2019

Jean-Charles de Quillacq

par Lidwine Prolonge

Ma langue me fait ça: entretien avec Jean-Charles de Quillacq sur sa relation à son travail par Émilie Renard.

Michel Journiac

par Ilan Michel

«Rituel de transmutation» & Contaminations au présent

Fabienne Audéoud

par Georgia René-Worms

Dans le cadre de sa nouvelle programmation La Salle de bains à Lyon a invité Fabienne Audéoud pour une exposition en trois «salles» successives, de décembre 2016 à mars 2017, sous le titre Le bien. Georgia René-Worms échange avec l‘artiste à propos du projet.

Capsule BioHARDCORE

par Julien Zerbone

La Capsule BioHARDCORE, qui s’est posée du 13 mars au 1er avril 2017 à l’espace des Limbes de Saint-Étienne, s’incarne d’abord en un imaginaire mystique et païen, ensuite une voix, celle convulsive d’Antoine Boute, poète expérimental et «pornolettriste», enfin des corps, ceux de Chloé Schuiten, dessinatrice et sculptrice et de Clément Thiry, bricoleur et dormeur. Depuis deux ans, ceux-ci développent une pratique performative, volontiers festive, qui prend corps dans les marges et interstices que sont les bords des routes ou les forêts, pratique qu’ils qualifient de «BioHARDCORE».

Pedro Barateiro

par Yoann Gourmel

Le travail de Pedro Barateiro (né en 1979 à Almada, Portugal, vit et travaille à Lisbonne) offre une vision de l’état de la culture occidentale à l’ère du capitalisme tardif: il aborde notamment la façon dont les structures économiques façonnent et se nourrissent de notre vie quotidienne, nos comportements, notre vocabulaire et nos imaginaires.

Le monde ou rien

par Leïla Couradin

Le monde ou rien, présenté au GAC Annonay, est le troisième volet d’une série d’expositions collectives éponyme. Les deux premières occurrences de celle-ci ont été présentées à l’espace Madoura de Vallauris, puis à la galerie Circonstance de Nice.

Parleurs du ventre et autres ventriloques

par Josselin Vidalenc

Cas de figures de Julie Sas, c’est une scène qui prend place à art3. On y accède après avoir traversé un premier espace d’accueil et en descendant trois marches.

Appel En Crue

par Marina James

90 ans de Moly-Sabata

Gyan Panchal

par Elsa Vettier

Rompre l’orbe

Sirène et Sirènes de Suzanne Husky

par Jill Gasparina

Il est difficile de ne pas être interloqué à la découverte du monde des sirènes professionnelles. Pour ma part, l’idée même qu’il existe une activité de ce genre est susceptible de me redonner foi en l’espèce humaine. Pas parce que que les sirènes sont tellement belles que nous devrions absolument les célébrer, mais parce que leur existence est le signe que la fiction continue de jouer un rôle puissant dans la vie de certains, et ce, en dépit de toutes les injonctions à plus de pragmatisme, plus de rationalité et plus d’esprit de sérieux, qui pleuvent en continu sur nos têtes comme une cascade radioactive, ou un flux RSS.

Le Magasin des horizons

par Charline Corubolo

Un jour, le Magasin a changé de nom.

Diann Bauer

par Patricia MacCormack

Scalar Xenobodies

Barthélémy Bette

par Sophie Lapalu

Entretien

Joshua Schwebel

par Marie Bechetoille

Entretien

Le Cap

par Sean O’Toole

Le Cap confirme la position centrale de sa scène artistique en Afrique du Sud

voir également

mondialisation · artisme · excès · béla tarr · georg jappe · michel journiac
#87
2004-03
5 €