Presse et imprimerie en Iran

L’histoire de l’imprimerie en Iran

par Arefeh Hedjazi

En Iran, il faut rechercher les premières traces de ce que l’on pourrait considérer comme une imprimerie - ou plutôt une gravure assez ancienne - sous la dynastie achéménide.

Les premiers journaux iraniens

par Arefeh Hedjazi

"Qu’il ne reste point inconnu aux habitants de notre empire que la volonté royale a décrété son souhait d’éduquer ses sujets, et comme l’éducation comprend notamment la connaissance des choses de ce monde, il a été décidé par Sa Majesté que sera désormais imprimé un papier d’informations comprenant les nouvelles de l’Orient et de l’Occident. (...) "

Ettelaat, le plus ancien quotidien iranien

par Azâdeh Sadeghi

C’est dans un petit appartement situé au sein de l’avenue Ala’oddoleh (l’avenue Ferdowsi actuelle) qu’un bureau appelé "Ettelaat" (informations) fut ouvert pour la première fois en 1923 par ’Abbâs Massoudî.

L’architecture à l’époque des Achéménides

par Massoumeh Amiri

Le dernier roi mède, Astyage, était le fils de Cyaxare, un roi élevé dans le luxe et l’opulence. Selon un texte de l’historien grec Hérodote, Astyage fit un rêve étrange interprété par les savants de l’époque comme étant un signe que son trône allait être menacé par un petit-fils qui allait naître de la lignée de sa fille.

Behzâd ou la figuration du sens spirituel

par Rezâ Feiz, Samira Fakhâriyân

- Les éléments et les allégories constitutifs des cadres : A. L’espace sombre et invisible de la marge B. L’espace semi-visible C. L’espace clair et visible - Les éléments et les allégories de l’espace principal du dessin - Les deux chameliers - Le vieillard aux cheveux blancs et habillé en vert - Les arbres - Les rochers

Le Musée de Farchtchiân, champ des couleurs dansantes

par Afsâneh Pourmazâheri, Farzâneh Pourmazâheri

Quel secret est dissimulé dans le jeu de la lumière ? Que cherche-t-elle lorsqu’elle tend ses mains deçi-delà, déchirant le voile du fantasme des couleurs ?

La ville de Rey sous les Seldjoukides

par Afsâneh Pourmazâheri, Farzâneh Pourmazâheri

La Tour Neghârkhâneh et la Forteresse Inândj, deux vestiges d’une époque révolue.

La race aryenne, porte-flambeau de la civilisation en Asie

par Azar Bâbâsafari

Il y a 3000 ans environ, des ethnies aryennes d’origine indo-européenne quittèrent leur territoire d’origine, situé près de l’Oxus en Asie centrale et nommé Aryavidge dans l’Avesta pour émigrer vers l’Iran et s’y installer. Les iraniens d’aujourd’hui sont issus de ces premières ethnies aryennes.

Les technologies de l’information

par Fatemeh Sadjâdi

Tout au long de son avancée dans la voie de la civilisation, l’homme a franchi trois grandes étapes, chacune étant le symbole de la puissance à son époque.

Représentation de l’angoisse de Schopenhauer dans les œuvres de Gide et Hedâyat

par Roghayeh Haghighat Khâh

Au moment où Adam et Eve sont exclus du paradis à cause du péché originel, ils font l’expérience du sentiment de l’angoisse en face de l’interdiction et du châtiment. De nos jours, ce sentiment est dissimulé sous le masque de l’anxiété ; un terme nouveau, tenu pour être la conséquence de la douleur et du désespoir expérimentés dans l’existence.

Charles Dickens : le plus grand créateur de personnages de l’histoire de la littérature anglaise

par Shekufeh Owlia

Ecrivain illustre de l’époque victorienne, Charles John Huffam Dickens naquit à Landport en Angleterre le 7 février 1812, d’un père employé dans l’administration de l’Amirauté qui était souvent criblé de dettes et d’une mère à la santé fragile.

Entretien avec Mahmoud Farchtchiân Maître de la miniature persane

par Afsâneh Pourmazâheri, Farzâneh Pourmazâheri

Le maître Mahmoud Farchtchiân naquit le 24 janvier 1923 à Ispahan. Entouré des chefs-d’œuvre architecturaux de cette ville magnifique, son esprit s’aiguisa progressivement et prit conscience de la proportion, de la couleur et de la forme.

Entretien avec Charles-Henri de Fouchécour

par Kâmrân Gharagozli

Comptant parmi les plus éminents spécialistes européens de la langue et de la littérature persane classique, Charles-Henri de Fouchécour a enseigné à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) et est actuellement professeur émérite à Paris-III-Sorbonne Nouvelle.

voir également

agustina bessa-luís · josé saramago · lídia jorge · claude duneton · charles dickens · jean estaque
#6
2005-03
15 €
Le Magazine du Bibliophile Prophètes et prophéties
victor hugo · charles dickens · nostradamus · éditions gallimard · kempelen · peuple de paris
#100
2012-02
7 €
Revue des Deux Mondes Donald Trump est-il fou ?
néandertal · charles dickens · robespierre · carreau du temple · donald trump · bohumil hrabal
#201811
2018-11
9,99 €