L’imaginaire et le réel

L’Hôte Inconnu dans le crime sans cause par le Capitaine Tizané, vrai détective de l’Etrange

by Michel Amelin

S.S. Van Dine, en 1928, dans le 8ème des «Vingt Commandements pour écrire un roman policier », condamna sans appel le paranormal :« Apprendre la vérité par le spiritisme, la clairvoyance ou les boules de cristal est strictement interdit ».

L’imaginaire et le réel

by Claude Mesplède

En janvier, publié dans la Série noire (Gallimard, 401 pages, 17, 50 €), l’ouvrage Quai des enfers d’Ingrid Astier, parisienne d’une trentaine d’années, a fait beaucoup causer. Il s’est également bien vendu. Il est rare de lire un premier roman de cette qualité qui vous empoigne dès la première page tournée pour vous conduire jusqu’à la fin ?.

Le pays où la mort est moins chère de Thierry Marignac

by Christophe Dupuis

Cet ouvrage compile 20 années de nouvelles noires écrites par Thierry Marignac qui dans un avant-propos signale l’ordre dans lesquelles il a agencé tout ça (rien n’est laissé au hasard) pour donner de la cohérences à cet excellent recueil.

Polar des villes et polar des champs

by Jean-Marc Laherrère

Commençons par le polar des champs. Des champs (et des chants ?) bretons en l’occurrence avec Country Blues de Claude Bathany (Métailié - 2010). Le cousin des villes, et plus précisément, des banlieues, c’est Bien connu des services de police, de Dominique Manotti (Série Noire - 2010).

Country Blues de Claude Bathany

by Paul Maugendre

Imaginez une région de la Bretagne profonde, sauvage, noyée sous une brume épaisse matutinale. Seules quelques silhouettes se profilent dans les filaments du brouillard qui va peu à peu s’estomper, au fur et à mesure que le soleil parviendra à glisser ses rayons et éclairer la lande.

Où il est question d’animalité…

by Jean-Hugues Villacampa

Je souhaitais faire une chronique sur les polémiques qui ont agité la blogosphère du microcosme polardeux ce dernier mois, soit « l’affaire James Ellroy » et « l’affaire Daeninckx-Baleine».

L’heure du tigre de Jack Alain Léger

by Gérard Bourgerie

Un matin de l’été 1964, sur une route de France, Abel rencontre Johanna. C’est le coup de foudre

related issues

Fast Numéro 12 · animaux · animalité · chasse · prédateurs · gibiers
#12
2014-01
0 €
Inter Animalités · animaux · art contemporain · animalité · charles dreyfus · perfomance · helge meyer
#113
2013-01
5 €