Jardins extraordinaires

Jardins estuariens

par Claire Steimer

Depuis les années 1980, les études menées autour des jardins se sont révélées d’un grand intérêt dans la compréhension de l’histoire des territoires. L’inventaire mené sur les rivages de l’estuaire de la Gironde a largement contribué à identifier au mieux ces jardins, à enrichir la connaissance et à en conserver la mémoire.

La leçon de John Ruskin

par Marc Saboya

Sur la façade d’une maison de ville datant de 1903 au 5, rue Marc-Sangnier (quartier Saint- Seurin), un décor s’éloigne du réalisme pour rencontrer l’abstraction.

Michel Desvigne

par Delphine Costedoat

Depuis plus de vingt ans, Michel Desvigne développe avec son agence une démarche singulière dans le monde du paysage. Se basant sur la lecture attentive des territoires dans lesquels il intervient, il réalise des projets qui s’inscrivent dans la durée et tirent leur substance de la géographie des sites. Loin de tout geste facile, tout formalisme gratuit, tout décor superflu, ses réalisations révèlent, en les transposant, les composants essentiels des paysages qui, devenus de nouveau lisibles, composent autant de « natures intermédiaires » appropriables par tous.

Marqueyssac

par Hervé Brunaux · visuels: Jean-François Trémège

Les jardins suspendus de Marqueyssac ont fêté en 2017 les vingt ans de leur ouverture au public. Ce royaume de l’art topiaire aux parfums de Toscane, titulaire du label « Jardin remarquable », offre aussi des panoramas incomparables sur la vallée de la Dordogne.

Trizay

par Charlotte de Charette · visuels: Céline Domengie

Dialogue entre les siècles

Jardins remarqués et remarquables

par Philippe Prévôt

Qu’ils soient savamment dessinés ou bien tout à fait fortuits, à l’anglaise ou à la française, de verdure, de pierre ou de béton, voici quelques exemples insolites de jardins en Nouvelle-Aquitaine.

L’homme aux irrésistibles iris

par Émilie Dubrul

Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire des hommes et des civilisations, on découvre la présence des iris. À Laplume, dans le Lot-et-Garonne, cela fait bientôt 30 ans que les rhizomes de Daniel Labarde parcourent la terre argileuse du château d’Aubiac, « la meilleure qui soit ».

Le charme central du parc floral

par Stéphanie Pichon · visuels: Michel Dubau

Point d’orgue des Floralies internationales de Bordeaux, le Parc floral a vu le jour en avril 1992, après deux ans de travaux. Depuis 25 ans, on vient y admirer sa collection de roses, de pivoines, son Gave des Pyrénées, ses 96 variétés de pieds de vignes et ses jardins des villes jumelées. Adossé au Bois de Bordeaux, désormais voisin du stade Matmut Atlantique, le Parc floral a renoncé à certaines splendeurs horticoles au passage d’un xxie siècle plus écologique où la main du jardinier préserve plus qu’elle ne façonne.

Paul-Jovet

par Laurianne de Casanove · visuels: Nicolas Mollo

Le jardin sur la falaise

Mongenan

par Marie Deshayes · visuels: Michel Dubau

Le château de Mongenan, cette folie bâtie en 1736, abrite un jardin influencé par la franc-maçonnerie et le goût pour la botanique de Jean-Jacques Rousseau, maître de musique du premier propriétaire.

Les jardins de Beauchamp

par Ariane Puccini · visuels: Émilie Dubrul

La folie douce des Jay

Plantarium de Gaujacq

par Serge Airoldi · visuels: Raphaële Connesson

Le chant secret des plantes

Pau, capitale des jardins

par Benoît Manauté

Au fil des siècles, Pau s’est doté d’un riche ensemble de parcs et jardins qui témoignent de l’intime relation qu’habitants et dirigeants entretiennent, depuis le Moyen Âge, avec le paysage naturel environnant. Cet inestimable patrimoine vert, qui s’étend sur près de 750 ha, se trouve aujourd’hui au coeur d’une ambitieuse et volontariste campagne de valorisation.

La Quintinie

par Serge Sanchez · visuels: Sylvain Duffard

De Chabanais à Versailles

Le jardin suspendu de Bayonne

par Serge Airoldi · visuels: Nicolas Mollo

Dans le centre ville de Bayonne, au coeur des fortifications de Vauban et au sommet d’un de ces bastions qui avait jadis pour fonction la surveillance de l’Adour, s’épanouit depuis 1984 un jardin botanique merveilleux qui recense plus de 1 500 variétés.

voir également

Ventilo Numéro 257
architecture · patrimoine · jardins · dominique sorrente · mano solo · cap ferret
#257
2010-03
0 €
Pour la Science Au coeur des quarks
culture · alzheimer · géométrie · parkinson · tauopathie · protéine
#428
2013-06
4,49 €
Continuité Passé recomposé
patrimoine · québec · montréal · lin · carlotta · tübingen
#143
2015-01
5,75 €