Bird People

Rencontre avec Jaime Rosales

By Thomas Fouet, Cyrille Latour

À l’occasion de l’événement Wang Bing / Jaime Rosales Cinéastes en correspondance au Centre Georges Pompidou

Brick Mansions de Camille Delamarre

By Michel Berjon

Motivé par la vengeance, un policier entre dans un ghetto pour désamorcer une bombe à neutrons. Ne se prenant pas trop au sérieux, ce film d’action efficace et schématique est vendu comme le dernier rôle interprété par Paul Walker (Fast & Furious).

Je m’appelle Hmmm... de Agnès Troublé dite agnès b.

By Thomas Fouet

Road-movie arty et complaisant, le premier film d’agnès b. déconcerte. Si la sincérité de la démarche ne fait aucun doute, le regard porté sur les couches populaires laisse songeur. Reste la présence étonnante, dans son premier rôle, de l’artiste Douglas Gordon.

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? de Philippe de Chauveron

By Michel Berjon

Des parents réacs parviendront-ils à avoir enfin un quatrième gendre, cette fois franco-français et catholique ? Sorte d’hymne au creuset français, cette comédie efficace promeut la tolérance multiculturelle sur le ton d’une autodérision contenue et convenue.

L’Armée du Salut de Abdellah Taïa

By Nathalie Zimra

Adapté de son roman autobiographique, L’Armée du Salut revient sur l’enfance de A. Taïa, écrivain marocain francophone, l’un des premiers en terre d’Islam à parler de son homosexualité. Un travail un peu brouillon au militantisme inutilement surligné.

Arthur Newman de Dante Ariola

By Anne Berjon

Dans l’espoir de repartir à zéro, un homme insatisfait de son existence change d’identité et rencontre une jeune femme, elle-même en crise. Malgré de talentueux comédiens, ce premier film ne parvient pas à donner de l’intérêt à une histoire d’ennui.

Au nom du fils de Vincent Lannoo

By Gaël Reyre

Suite de la mort suspecte de son mari puis au suicide de son fils, victime d’un prêtre, Élisabeth, fervente catholique, voit sa vie basculer et décide de se venger. Entre drame et parodie, le film ne trouve pas le ton juste et enchaîne les invraisemblances.

The Baby de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett

By Michael Ghennam

Un couple heureux, un bébé en route... Et le Diable, avec antichrist à la clé, qui s’en mêle. Sous ses airs de Rosemary’s Baby du “found footage”, The Baby ne laisse malheureusement planer aucune ambiguïté : un film d’horreur raté de bout en bout.

De guerre lasse de Olivier Panchot

By Cyrille Latour

Retour controversé d’un ancien petit caïd à Marseille, après quatre ans de Légion. Un premier long métrage ambitieux, entre film noir et tragédie antique, malheureusement saturé d’intentions politiques, sociologiques et psychologiques.

D’une vie à l’autre de Georg Maas

By Michel Berjon

Près de Bergen, après la chute du mur, une femme est confrontée à son passé. Deux pays, deux vies, font par conséquent deux films : un drame familial peu banal et un film d’espionnage efficace. Mais la réalisation ne tire pas parti de cette potentielle schizophrénie.

Libre et assoupi de Benjamin Guedj

By Marine Quinchon

En adaptant l’histoire d’un jeune qui assume de rester au lit quand le monde s’agite autour de lui, B. Guedj offre un rôle en or à B. Lecaplain, idéalement épaulé, dans cette comédie mélancolique sur l’entrée dans l’âge adulte, par C. Lebon et F. Moati.

Le Promeneur d’oiseau de Philippe Muyl

By Thomas Fouet

Balade intergénérationnelle dans les paysages d’une Chine ancestrale, le nouveau film de P. Muyl renoue avec la veine de son succès de 2002, Le Papillon. Faible dans la forme, généreux en clichés et bons sentiments, le film n’est pas désagréable pour autant.

Sabotage de David Ayer

By Michael Ghennam

Une brigade d’intervention aux méthodes peu orthodoxes est prise pour cible par un cartel. À moins que la menace ne vienne de l’intérieur ? D. Ayer signe un thriller musclé, qui peine à trouver un ton juste en se perdant dans sa galerie de personnages.

Sarah préfère la course de Chloé Robichaud

By Jef Costello

Sarah fuit la vie au pas de course. Cet intéressant premier film tente de cerner un mystère sans chercher à le comprendre. Il y parvient grâce à une scénographie très précise, et l’interprétation remarquable de la jeune Sophie Desmarais.

La Chambre bleue de Mathieu Amalric

By Cyrille Latour

Récit d’une passion adultère entachée de mort, La Chambre bleue est un film d’intérieur au sens fort du terme : un véritable puzzle mental, hypnotique et nébuleux. Par touches impressionnistes, M. Amalric signe là une brillante adaptation de G. Simenon.

related issues

marion cotillard · marseille · festival d'avignon · californie · christine & the queens · piscine au cinéma
#5
2012-06
2 €
D'Art & de Culture Numéro 28
jeff koons · marion cotillard · maguy marin · guillaume tell · grisha bruskin · la mégère apprivoisée
#28
2014-12
2 €
Greater Paris Les joies de l’été
marion cotillard · la défense · art moderne · art nouveau · petit trianon · franch cancan
#10
2010-06
0 €