L’île aux chiens

Après l’ombre de Stéphane Mercurio

par Gilles Tourman

Quatre ex-prisonniers et l’épouse de l’un d’eux, qui l’a suivi huit ans durant de parloir en parloir, “racontent” leur longue peine. Didier Ruiz met leurs confidences en scène. Quand le théâtre retrouve ses lettres de noblesse politique...

Blue (Dolphins) de Keith Scholey

par Thomas Fouet

Disneynature vous invite à explorer les fonds marins dans le sillage d’un jeune dauphin. Scénarisation, voix off et musique envahissantes ne ruinent pas tout à fait l’éclat tragique d’images vouées à révéler un monde au moment-même où celui-ci s’éteint.

C’est assez bien d’être fou de Antoine Page

par Clément Deleschaud

Un jeune street-artist et un réalisateur décident de sillonner l’Europe jusqu’à Vladisvostok. Un “conte documentaire” qui ne porte en lui ni la douce folie ni le cachet informatif de sa note d’intention, au point de n’être plus qu’un bel objet bien creux.

Coby de Christian Sonderegger

par Romain Tourbillon

Coby, c’est le surnom de Jacob, jeune Américain du midwest né Suzanna et demi-frère du réalisateur, Christian Sonderegger. Un film instructif mais un peu sage, qui observe avec tendresse les répercussions d’un changement de sexe au sein d’une famille.

Le Collier rouge de Jean Becker

par Isabelle Boudet

1919. Un juge militaire mène l’enquête sur un héros de la Grande Guerre retenu prisonnier dans une caserne. Jamais crédible, dépourvue du moindre souffle, cette adaptation du roman de Jean- Christophe Ruffin est d’une désuétude déconcertante.

Croc-Blanc de Alexandre Espigares

par Simon Hoareau

Un jeune chien-loup découvre les espaces hostiles du Grand Nord et se heurte à la malveillance humaine. Véritable ode au courage et à la liberté, cette adaptation en animation 3D du chef-d’oeuvre de Jack London ne manquera pas de ravir le jeune public.

Les Destinées d’Asher de Matan Yair

par Roland Hélié

Entre un père qui l’enjoint à reprendre l’entreprise familiale et un professeur de littérature qu’il admire, Asher, 17 ans, se prépare à passer le bac... Un premier long métrage sensible et singulier, qui fait de la transmission du savoir son beau souci.

Frost de Sharunas Bartas

par Paul Fabreuil

Rokas et son amie Inga acceptent de conduire un convoi humanitaire en Ukraine, en pleine zone de conflit. Tout à son approche allusive du récit et des motivations de ses personnages, Sharunas Bartas confirme, après Peace To Us In Our Dreams, la singularité de son cinéma.

Jesús : petit criminel de Fernando Guzzoni

par Nathalie Zimra

De K-pop, soirées alcoolisées, défonce et bisexualité. Malgré une réelle tension dramatique et le fascinant visage du personnage principal, ces errements rendent bien plus compte d’une vacuité que d’un vertige.

Madame Hyde de Serge Bozon

par Thomas Fouet

Frappée par la foudre, Madame Géquil, prof sans autorité ni pédagogie, développe soudain d’étranges aptitudes... Serge Bozon poursuit dans la lignée d’un cinéma fait de ruptures de ton, à la fois comique et malaisant, et signe un film épatant sur la transmission.

voir également

Transfuge Michael Connelly
michael connelly · steven spielberg · g.a. romero · olivier py · tindersticks · ariel sharon
#21
2008-05
8,50 €
steven spielberg · john williams · e.t · e.t. l’extra-terrestre · joy klasen · monde fantastique
#16
2018-12
4 €
jules de balincourt · neïl beloufa · nataša petrešin-bachelez · adrien missika · bruno peinado · guillaume constantin
#70
2014-07
0 €