The Fabelmans de Steven Spielberg

Aftersun de Charlotte Wells

Un été de vacances dans le rétroviseur pour une jeune femme qui se rappelle ses premiers émois. Charlotte Wells réussit un joli film sur la perte des illusions d’une fille sur son père, avec de beaux efforts formels au service d’un duo d’acteurs magnifique.

Astérix & Obélix : L’Empire du Milieu de Guillaume Canet

Astérix et Obélix vont en Chine. C’est à peu près tout. Extrêmement mal écrit, ce nouvel épisode est surtout incroyablement mal produit. Comme si, tout étant trop possible dans ce film trop riche, plus personne n’avait eu envie de rien. Pas drôle. Voire triste.

Des garçons de province de Gaël Lépingle

Gaël Lépingle signe un triptyque mélancolique sur la jeunesse queer en province. Bourgs isolés, communes rurales, petites villes mornes sont le théâtre de leurs désirs, de leurs aspirations, de leurs choix. Bien qu’inégal, le résultat ne manque pas de finesse.

Maîtres de Swen de Pauw

À Strasbourg, un cabinet d’avocates spécialisées dans les droits des étrangers tente de résoudre des situations personnelles tantôt désespérées, tantôt rocambolesques, avec beaucoup de volonté et une humanité à toute épreuve. Instructif, mais un peu austère.

La Montagne de Thomas Salvador

Un ingénieur largue les amarres et s’installe dans un bivouac en très haute altitude où il va entrer en contact avec un monde dont il ne soupçonnait pas l’existence et peut-être avec lui-même. Avec son second film, Thomas Salvador nous offre une œuvre magnifique.

Piro Piro de Min Sung Ah et Baek Miyoung

Ces six court métrages d’animation de deux réalisatrices sud-coréennes composent une œuvre poétique à l’esthétique soignée, une initiation au grand écran pour le très jeune public , et une appréciable cure de détox entre deux films d’animation standardisés.

Un petit frère de Léonor Serraille

Rose et ses deux garçons arrivent en France à la fin des années 1980. Pour chacun, il s’agit de trouver sa place, grandir, et aimer dans un pays d’adoption. Un récit au long cours imparfait, mais sensible dans son approche, et attachant dans sa démarche.

La Ferme à Gégé de Florent Verdet

Gérard a transformé en centre d’accueil la ferme normande où sa famille vit depuis trois générations. Alors qu’il risque l’expulsion, nous découvrons son parcours exceptionnel, tendu à transmettre ses valeurs aux enfants. Lumineux et roboratif.

La Grande magie de Noémie Lvovsky

Films chanté, déclinant autour d’un personnage d’enchanteur le thème du réenchantement, cette Grande magie sait mobiliser toute celle du cinéma pour illustrer les pouvoirs de l’imaginaire. La filmographie de Noémie Lvovsky reste un sans-faute.

Louise et la légende du serpent à plumes de Hefang Wei

Louise emménage à Mexico avec sa famille. Perdue, elle se console avec Keza, son lézard de compagnie. En s’échappant, ce dernier va l’amener à se faire des amis et à découvrir son nouveau pays d’adoption sur fond de légende et d’aventures. Vif, frais, édifiant.

related issues

Causette La Fabrique de la honte · noémie lvovsky · ministère des droits des femmes · wendell pierce
#27
2012-09
4,90 €
Technikart La dictature du chat · bali · poni hoax · guillaume canet · paul smith · vald
#209
2017-02
3,99 €
Ventilo La vie en rose · guillaume canet · le mur du son · festival tambor y canto · wizard the puppet
#207
2007-11
0 €