Pigalle, homme sweet home

On y tient : Bertrand Louis

By Aena Léo · Illustrations: Raphaël Lugassy

C’est un sale gosse à l’ego modeste et qui n’a pas peur de choquer. Son troisième album trace l’itinéraire d’un meurtrier en devenir qui finit par péter les plombs dans un supermarché et tirer sur tout ce qui bouge. “L’idée d’écrire une chanson sur un tueur m’obsédait depuis longtemps”, explique le musicien. Ah, et pourquoi au juste ? “Parce que nous avons tous ce genre de pulsions destructrices. Et surtout, parce que le passage à l’acte est un moment fascinant, même s’il est terrible. Sans parler de la télé, qui nous gave d’histoires glauques !” L’ambiance de ses dix titres n’a rien à envier à celle de séries comme Dexter, ou de ces films où des adolescents à la marge flinguent toute- leur classe à la fin.

The Fitzcarraldo Sessions

By Eric Nahon

Les sept musiciens de Jack The Ripper sont devenus l'orchestre de tous les fantasmes pour les chanteurs indies les plus côtés. Vous n'avez jamais écouté Calexico, Tuxedomoon, Migala ou Moriarty comme ça. A croiser sur scène comme sur un disque.

Tété

By Isabelle Leclercq · Illustrations: Maxime Ardilouze

Après une tournée internationale, le poète baroudeur et amoureux de la scène revient. A la veille de la sortie de son nouveau bijou, le premier clair de l'aube, retour sur l'avant et l'après projet.

Bazbaz

By Lise Facchin · Illustrations: Nicolas Messyasz

La sortie de son cinquième opus, La Chose, montre une fois de plus un artiste mélomane éclectique et profondément tendre. Retour sur la carrière d'un amoureux de son métier...

The LatitudZ, african headbangin’ tour

By The LatitudZ · Illustrations: The LatitudZ

Avec pareil patronyme, il semble naturel que The LatitudZ franchisse l'équateur. Le groupe yvelinois a eu la chance de pouvoir s'exporter pendant six semaines dans sept pays d'Afrique pour y donner neuf concerts. Carnet de bord...

Pigalle, homme sweet home

By Eric Nahon · Illustrations: Raphaël Lugassy

François Hadji-Lazaro reforme son groupe fétiche. Si vous pensez que c'est pour le fric, c'est que vous connaissez mal le personnage ! L'âme de Pigalle nous a reçus dans son bureau et jusque dans sa chambre pour décortiquer "Des espoirs" dans l'intimité: Quatorze nouvelles tranches de vie aigres-douces, sans clichés ni chiqué.

Bernard Adamus

By Marie-Hélène Mello · Illustrations: Michel Pinault

Un premier album autoproduit "relancé", un public qui s'élargit, la conquête de nouvelles scènes... 2009 fut l'année Adamus !