Bove les dépossédés

Des lignes de vie

Fondées au printemps dernier, les éditions Tusitala exploreront dans un bel écrin les littératures étrangères, privilégiant des fictions mêlant la mémoire et l’Histoire.

Le mentir-vrai de Cendrars

par Richard Blin

C’est en magicien du trompe-l’œil et en maître de la rhapsodie que le poète et romancier aura recherché dans ses écrits autobiographiques le secret de son identité poreuse.

Poésie de contact

par Thierry Guichard

Dernier Télégramme déploie depuis 2005 une activité qui mêle édition de livres et interventions publiques. Une manière de redire que la poésie est vivante et qu’elle est l’affaire de chacun. Vivifiant.

Éloge de l’opulence

par Richard Blin

Avec Rubens, cet Homère de la peinture, comme disait Delacroix, c’est la peinture faite chair que célèbre Philippe Muray.

Dossier Emmanuel Bove

par Thierry Cecille

Observateur perspicace et sarcastique des vies dépossédées, Emmanuel Bove (1898-1945) est bien encore notre contemporain : lire ses romans, c’est côtoyer, entre la sympathie et la pitié, une humanité décalée, nos semblables, nos frères.

L’éternel retour

par Martine Laval

Après Retour à Reims, le philosophe et sociologue Didier Eribon récidive avec La Société comme verdict. Un récit poignant en forme d’analyse de la domination et de la reproduction sociales.

Sables mouvants

par Anthony Dufraisse

Un fils s’évertue à retracer l’engagement de son père en Espagne, dans les années 30.

La conquête de l’amour

par Thierry Guinhut

L’alliance du roman victorien sentimental et de la satire sociale, par le généreux portraitiste Anthony Trollope.

Je est un autre

par Éric Bonnargent

Fils spirituel de Thomas Pynchon et de François Rabelais, l’Argentin Alberto Laiseca a inventé un nouveau genre littéraire : le réalisme délirant.

Illusions techniques

par Yves Le Gall

L’écrivain suédois Jan Guillou revisite le siècle dernier à travers des bâtisseurs du bout du monde. Une saga pour l’été.

Tendre est la nuit

par Julie Coutu

Avec La Promo 49, Don Carpenter peint une jeunesse américaine portée par l’insouciance et les cruelles désillusions.

Is this love ?

par Yves Le Gall

Éclairant d’une belle lumière sa Jamaïque, Lorna Goodison offre vingt-deux nouvelles dédiées au thème de l’amour malheureux.

Attendre voir

par Marta Krol

Issu d’un humble retour à soi et d’un élan vers le dehors, le travail d’Alexandre Hollan se confond à la vraie vie fragilement retrouvée par la peinture.

Grâces minimales

par Emmanuel Laugier

Le minimalisme des Sans titre de Geoffrey Squires pourrait s’apparenter à l’ordre des jardins du Ryoan-ji. Un sublime à ras

Le roué du bocage

par Éric Dussert

Phénomène du XXe siècle, le peintre et épistolier Gaston Chaissac ne cesse d’éblouir par son inventivité et sa fraîcheur. Un été au cœur de ses lettres ne sera pas un été perdu.

voir également

L'événement De Zazie à Queneau
etats-unis · vietnam · queneau · jean dubuffet · prague · enseignement
#27
1968-04
0 €
La Quinzaine Littéraire Tibor Déry
jean genet · jean dubuffet · michel foucault · tibor déry · léonard biribi · michel leiris
#5
1966-05
0 €
Revue des Deux Mondes Réformer, c’est révolutionnaire
allemagne · jean dubuffet · populisme · boris souvarine · pierre pascal · marquis de norpois
#201310
2013-10
9,99 €