La rentrée littéraire

L’Absente de Noël, de Karine Silla

par Marie Daoudal

C’est Noël avant l’heure. Pour cette rentrée littéraire 2017, Karine Silla publie son troisième roman aux éditions de l’Observatoire. Après les très beaux Monsieur est mort et Autour du soleil (tous deux aux éditions Plon), elle nous livre une histoire de disparition subite avec son nouvel ouvrage L’absente de Noël. Un livre qui explore avec justesse les liens familiaux, tout en finesse et en suspense.

Meg Little Reilly

par Marie Daoudal

Ancienne collaboratrice de Barack Obama, Meg Little Reilly sort son premier roman, Tempêtes. Rencontre avec celle qui est passée de la Maison Blanche, à une maison d’édition.

Notre vie dans les forêts, de Marie Darrieussecq

par Mathieu Champalaune

Dans son nouveau roman, Marie Darrieussecq imagine un monde dystopique et pourtant pas si lointain du nôtre, peuplé de clones et de robots, dans lequel une femme cherche un sens.

Valentine Goby

par Selma Borges

Avec Je me promets d’éclatantes revanches, Valentine Goby raconte la résistante et poète Charlotte Delbo, à travers ses textes.

La Chambre des époux d’Eric Reinhardt

par Hortense Raynal

Le 17 août 2017, Eric Reinhardt (L’Amour et les forêts, 2014) publie La Chambre des époux, racontant de manière originale une lutte contre le cancer.

La Californie en résistance

par Marion Bothorel

C’est peu dire que l’administration américaine est dans la tourmente. A l’extrême opposé de Washington, à cinq heures de vol et trois de décalage horaire, la Californie résiste. Structurer ce mouvement sur le long terme s’avère extrêmement compliqué mais la résistance se déporte sur d’autres terrains, notamment judiciaires. Reportage à San Francisco.

L’évolution de la question LGBT chez les Wachowski

par Nicolas Renaud

La question LGBT, et plus précisément celle de la transidentité, a toujours été sous-jacente dans la filmographie des frères, puis soeurs, Wachowski. Pour les plus attentif·ve·s, leurs changements de sexe n’avaient ainsi rien de surprenants. Mais cette mutation d’identité s’est aussi accompagnée d’une mutation artistique. Et si la déception que fut la saison 2 de Sense 8 y était liée ?

Itinéraire d’un nationaliste corse

par Victor Costa

Il y a un peu moins d’un mois, Thierry de Peretti, réalisateur corse, sortait Une Vie Violente, son deuxième long-métrage. Après Les Apaches, qui avait reçu un accueil mitigé du public, il revient avec une oeuvre traitant de l’histoire vraie d’un nationaliste corse, tout en gardant pour fil rouge la volonté de dépeindre la société insulaire.

Derrière le masque de DOOM, Daniel Dumile

par Noé Cornuau

Entre les références musicales qui prennent la poussière depuis des décennies et celles qui sortent chaque jour, il est parfois difficile de s’y retrouver et de se construire une culture underground. Chaque mois, Maze va rembobiner ses cassettes et vous dévoiler de nouveaux horizons sonores.

Building Stories

par Loris Prestaux

La bande dessinée à monter soi-même

Twin Peaks, c’est fini

par Caroline Fauvel

« Nous nous reverrons dans 25 ans », murmurait la défunte Laura Palmer à Dale Cooper, à la fin de la saison 2 de Twin Peaks. 27 ans, trois saisons, un film prequel, Twin Peaks s’achève solennellement, non sans l’émoi de ses adeptes. Une attraction audiovisuelle que l’on doit à David Lynch et Mark Frost. Hommage à Twin Peaks et à son univers onirique.

Le Brussels Summer Festival

par Sofia Touhami

Le Brussels Summer Festival est un des festivals qui fait la fierté de la Belgique. Depuis plus de quinze ans, cette institution musicale rassemble quelques cent-mille festivalier·ère·s aux goûts les plus variés. En plus de ses qualités louées par toute personne qui s’y présente, le BSF possède un pouvoir non négligeable : celui d’annoncer les tendances de l’année à venir.

La Route du Rock 2017

par Kevin Dufreche, Lauranne Wintersheim

Plus de 28.000 personnes se sont pressées cette année sur le site du Fort de Saint-Père, aux portes de Saint-Malo, contre 13.000 l’an passé. Une réussite due à une programmation de très haut vol.

Ce que portent les festivalières bruxelloises

par Sofia Touhami

Lors du Brussels Summer Festival, nous avons été confronté·e·s à des tenues diverses et variées ; des plus extravagantes aux plus chic. Voici un échantillon des looks qui ont retenu notre attention, expliqués par les femmes de goût qui les ont élaborés.

Parcels

par Caroline Fauvel, Elsa Mahi

Depuis leur emménagement à Berlin, le groupe Parcels aspire à nous offrir la beauté d’une synthpop multicolore. Après un premier EP auto-produit, les cinq garçons ont croisé la route du label Kitsuné, une rencontre dont naîtra le pointu Hideout, sorti en début d’année. On a rencontré Anatole Serret (batterie) et Jules Crommelin (guitare) quelques minutes après leur passage sur la grande scène du festival Cabourg Mon Amour.