Zubrowka

Les secrets de Zubrowka

Les derniers bisons d’Europe vivent au nord-est de la Pologne dans la plaine de Bialowieza où se situe une des dernières forêts primaires du continent. Le fait qu’elle ait servi longtemps de réserve de chasse aux rois polonais explique la sauvegarde jusqu’à nos jours, du milieu naturel. Sur les plaines orientales de cette région pousse la nourriture favorite des bisons, heriochloe odorata, l’herbe de bison.

Inaki Aizpitarte

Sous la yourte, la plage

William Ledeuil

Pour William Ledeuil, la cuisine est un jeu. Cette définition pourrait laisser penser que l’homme est prétentieux. C’est tout le contraire. Il incarne la gentillesse et la discrétion. S’il parle de jeu, c’est qu’il a conservé cette âme d’enfant qui lui permet de construire des assiettes selon les couleurs, les saveurs et les odeurs. William Ledeuil est un architecte de la nature et les produits le lui rendent bien.

Christophe Pelé

Il a vécu longtemps dans l’ombre d’un grand chef, Bruno Cirino au Royal Monceau. Chef de partie pour commencer puis chef de cuisine quand son maître s’en est allé. Ce palace n’ayant plus la côte, les médias n’ont, à l’époque, pas particulièrement soutenu ce jeune inconnu jusqu’à ce qu’il décide de prendre son envol, fin 2007, dans le quartier des Batignolles.

Gontran Cherrier

Fils, petit-fils et arrière petit-fils de boulanger, Gontran Cherrier n’avait que très peu de chance d’échapper à la farine. Il a imaginé un instant devenir avocat mais ce rêve n’a duré que le temps de cuisson d’une fournée de pains au chocolat. Aujourd’hui, à trente ans, son talent se lit chez Hachette, se voit sur Cuisine TV et se savoure chez les professionnels qui font appel à sa créativité.

Benoît Bordier

Connaissez-vous la philosophie de Benoît Bordier sobrement appelée « le pourquoi pas ? ». Le principe, imaginer, créer, inventer des plats en partant du postulat qu’il faut essayer, se lancer et se faire plaisir. Heureusement, toutes les créations ne prennent pas la direction de la salle mais celles qui passent le cap se dégustent avec enchantement et curiosité.

Petter Nilsson

La transhumance Suède Pologne s’arrête rue des Cottes où le restaurant devient lieu de transmission et réfléchit à savoir qui de l’oeuf ou du bison a dégainé le premier.

Guillaume Delage

Ici l'herbe est plus verte

Stéphane Bureaux

Le designer propose en toute transparence de nouveaux codes de flaconnage pour une évidente association gustative.

Eric Coisel, Renata Dominik

La maison Prunier a deux siècles d’existence qu’elle a toujours fait vivre sur une identité marine, entretenue désormais de partis pris écologiques.

Jacques Génin

Innovateur, chercheur, fureteur et auteur d’une des meilleures tartes au citron de la capitale, Jacques Genin est officiellement «fondeur en chocolat ». Cet autodidacte du goût est un formidable nez.

Nathalie Robert, Didier Mathray

Au coeur du marais, une petite pâtisserie très créative s’empare volontiers de nouveaux terrains gustatifs pour nourrir ses inspirations de desserts en verrines et de confiseries, autant que nos envies sucrées.

Sébastien Gaudard

Son retour au premier plan va assurément affoler les médias et les papilles. Depuis son départ du Délicabar au Bon Marché, ce faiseur de gourmandises n’a pas chômé. Outre la création de son futur point de vente tenu secret, il a également travaillé à l’écriture d’un livre avec la mythique Françoise Bernard, « Le Meilleur des Desserts » paru chez Hachette Pratique.

Frédéric Le Bordays

Au cercle, Frédéric, responsable du bar, ne tourne pas en rond et distille avec précision ses élixirs pour quelques membres privilégiés.