Irlande-Palestine, tous unis contre l’Apartheid

C’est quoi les dièzes ?

by Fanny Taillandier

En français, on a pris l’habitude d’appeler improprement dièze le symbole précédant les hashtags, ces trend-topics qui alimentent le débat médiatique. Mais on a aussi importé du nouchi, l’argot d’Abidjan, le mot djèze, qui se prononce pareil et qui veut dire affaire. À mi-chemin entre le bruit du monde et les mots des gens, cette chronique trace sa route dans ce qui nous occupe.

Élie Guéraut

by Aïnhoa Jean-Calmettes

La petite bourgeoisie culturelle, c’est nous : un mélange de classes populaires en ascension et de gens bien nés qui ne capitalisent plus, réunis par la « culture ». Laquelle ? Pour le sociologue Élie Guéraut, cette classe disparaît avec la gauche historique et les politiques publiques. De menacée, elle devient naïve ou méprisante.

Alice Rohrwacher

by Julien Bécourt · illustrations: Louise Desnos

Un patrimoine rural à l’agonie quelque part en Italie, dans un passé plus ou moins distant : les années 1980 ou un âge préromain, ou les deux en même temps. Au début il y a la tombe, à la fin le destin – dans l’intervalle, advienne que pourra. Dans les films d’Alice Rohrwacher, des paysans, des forains et des brigands se déplacent dans les ruines et le spectateur s’égare dans la narration. Il n’a pas toutes les clés de compréhension : le cinéma est un des derniers endroits où se promener sans carte ni destination. La réalisatrice présente La Chimère, sélectionné à Cannes en 2023, dernier volet d’une trilogie consacrée au centre de la botte où elle a grandi. Le filmrelatelespéripétiesd’ungangdetombaroli,cespilleursdetombesétrusquesquidéfrayaient la chronique dans l’Italie des années 1970 et 1980. Arthur, leader malgré lui de cette bande de joyeux voyous, possède le don de détecter les sites antiques enfouis sous terre. Héritière d'un néoréalisme teinté de magie, Alice Rohrwacher met en scène des personnages habités par un lien spirituel avec l’invisible, intercesseurs entre le monde des vivants et celui des défunts, entre le cinéma documentaire et la mythologie romantique. Au mois de décembre, le Centre Pompidou lui consacre une rétrospective accompagnée d’une exposition-installation intitulée Bar Luna : décor central de La Chimère, point de départ d’un voyage vers l’amour et la mort.

Actes rudes jeunesse

by Marouane Bakhti

Viol conjugal, inceste, nécrophilie : la définition du mot « romantisme » prend un tournant inattendu dans l’imaginaire des adolescentes. Dernière-née d’une esthétique littéraire en décrochage, la Dark Romance fait des émules sur TikTok et bouleverse le secteur de l’édition. Un business aussi lucratif que problématique à l’assaut de la génération post- #MeToo.

Wouter van de Voorde

Carolina Bianchi

by Thomas Corlin

Carolina Bianchi a secoué le dernier festival d’Avignon en avalant un substitut de GHB sur scène, cinq après-midis par semaine. Après vingt années sur le circuit alternatif sud-américain, l’artiste poursuit à Amsterdam son exploration de la performance : celle qui est coûteuse, celle qui cicatrise mal – celle qui métabolise « un désir de violence ».

Josep Rafanell

by Aïnhoa Jean-Calmettes

Josep Rafanell i Orra pratique la psychologie en marge des institutions depuis 30 ans. Un riche instinct : de toute façon, elles prennent l’eau. Auteur d’un Petit traité de cosmoanarchisme, le thérapeute s’intéresse au soin, aux liens et aux communs. Il puise dans les expériences occidentales, de l’anarchisme catalan aux communautés paysannes. ZAD pour fous.

related issues

Revue des Deux Mondes Le bêtisier du wokisme · ukraine · sarah bernhardt · emmanuel carrère · léopold sédar senghor
#202307
2023-07
9,99 €
Stradda Magie nouvelle · ukraine · art contemporain · haïti · cirque · groupe zur · camouflage
#16
2010-04
0 €
Le Matricule des Anges Bernard Noël, l’idylle impossible · ukraine · strasbourg · ingeborg bachmann · anne weber
#110
2010-02
4 €