Écran noir

Le sensible à l’écart

by Jean-Marc Adolphe · illustrations: Ricardo Carrillo de Albornoz

Religion de la gouvernance, cures d’austérité, dogme de la compétitivité… Derrière les mots du management qu’elle emprunte à foison, la politique des temps présents étouffe les conditions mêmes d’un « devenir minoritaire » dont sont porteuses les expériences artistiques et culturelles.

Ôtez la pierre

by Bruno Tackels · illustrations: Christian Berthelot

Le 16 novembre dernier, au Théâtre national de Bretagne, le metteur en scène Lazare faisait entendre un cri. Celui d’une génération « émergente » écœurée par les modes de production et de diffusion du théâtre en France.

Ce qui nous lie

by Frank Smith

«  Les sentiers sont âpres. Les monticules se couvrent de genêts. L’air est immobile. Que les oiseaux et les sources sont loin ! Ce ne peut être que la fin du monde, en avançant.  » Arthur Rimbaud.

Seuls ensemble

by Gérard Mayen · illustrations: Nicolas Couturier

Des démarches chorégraphiques fortes se développent sans souci d’énoncer aujourd’hui un manifeste. Le seul geste y suffirait-il, forgeant son langage de résistances entre les mots ?

Dedans/dehors les murs de nos prisons

by Fred Kahn · illustrations: André Mérian

L’association Lieux Fictifs développe des dispositifs de production qui ouvrent le milieu carcéral sur l’extérieur. À Marseille, un triple événement à la Friche La Belle de Mai témoigne, de la richesse de ce dialogue entre l’art, la prison et la société.

En toute oisiveté

by Valérie Da Costa · illustrations: Florian Kleinefenn

En 1963, il y a tout juste cinquante ans, Robert Filliou inventait une date d’anniversaire de l’art. Ce geste ludique, poétique, rêveur et utopiste, était aussi une manière de faire entrer l’art dans la vie de tous.

Niangouna à l’enclume

by Jean-Louis Perrier · illustrations: Patrick Fabre

Artiste associé à l’édition 2013 du Festival d’Avignon, le dramaturge congolais Dieudonné Niangouna y crée Shéda, « un voyage sans retour dans le cœur de la bête ». Il publie, ces jours-ci, Acteur de l’écriture et, pour Mouvement, revient dans ces pages sur le « spectacle » de son écrire.

Les nouveaux “Misérables ”

by Alain Berland · illustrations: J. C. Hue

Jean-Charles Hue travaille avec les moyens pauvres et primitifs d’un cinéma qui renvoie à son origine : l’enregistrement du réel. Il filme en roue libre une violence ombrageuse, au hasard des rencontres. À la recherche d’une révélation.

Airs libres

by Jérôme Provençal · illustrations: Philippe Lévy

À l’occasion de la parution du magistral (triple) nouvel album de Mendelson, rencontre avec Pascal Bouaziz, tête pensante et chantante de ce groupe à géométrie variable qui explore, depuis plus de quinze ans, un univers très personnel, aussi dense sur le plan musical que sur le plan textuel.

Phosph’art

by Marianne Dautrey · illustrations: Laurent Malone

Des artistes venus de Tunisie et d’ailleurs se sont installés à Redeyef, l’une des villes les plus déshéritées du territoire tunisien, née des gisements de phosphate, pour entamer un travail commun avec la population locale.

Sirène de Californie

by Frédéric Foreau · illustrations: Jose Wolff

En une poignée de disques, l’Américaine Julia Holter s’est affirmée comme une chanteuse-musicienne de haute volée, qui ouvre des perspectives palpitantes à la pop. Faisant suite au bien nommé Ekstasis (2012), paraît cet été Loud City Song, nouvel album aux sonorités inouïes.

De mots en maux

by Julie Bordenave · illustrations: Virginie Meigné

Le festival Leu Tempo, la scène du Séchoir, de multiples initiatives d’artistes, font émerger à La Réunion, au cœur de l’océan Indien, une créolité contemporaine éloignée des clichés touristiques. Le conteur Sergio Grondin, pour sa part, s’attache à ouvrir la parole sur des sujets tabous.

Une écriture née de la haine

by Catherine Bédarida · illustrations: Angélica Liddell

Née sous Franco, l’auteure et metteure en scène espagnole Angélica Liddell dit « porter une tare, celle de l’enfance ratée ». Elle écrit sans pudeur, expose sa part vulnérable et organise sur le plateau un chaos splendide. Rencontre à Madrid, avant sa venue au Festival d’Avignon.