Sauvage

Fabrice Guyot

Illustrations: Fabrice Guyot

Fabrice Guyot fabrique des signes-formes. Il déconstruit notre quotidien et réinvente nos espaces saturés par les messages. Avec humour et une certaine conviction politique, il explore la valeur et le sens de ce que nous laissons, à la fin.

L’impensé sauvage et les équarrisseurs en tergal

By Claro

“Votre nature, c’est notre culture”

By Maxence Collin · Illustrations: Amandine Battini-Joset

Aldo Leopold appelait à réévaluer « ce qui est artificiel, domestique et confiné à l’aune de ce qui est naturel, sauvage et libre ». Enquête, à sa suite, sur une certaine conception de la nature apparue en Occident. Entretien avec Catherine et Raphaël Larrère.

La demoiselle lionne

By Horacio Quiroga · Illustrations: Clémence Thune

L’oeuvre de l’écrivain uruguayen Horacio Quiroga (1878-1937) est habitée par la forêt sauvage. Pour Quiroga, « la vie dans la forêt est un raccourci pour atteindre l’essentiel : l’homme et ses limites, l’inextricable danger ou mystère du réel dont l’impénétrable forêt est plus qu’une métaphore », explique son traducteur.

Musée Eugène-Delacroix

Installé au coeur de Paris, le musée Eugène-Delacroix est une adresse que l’on voudrait garder secrète. Appartement et atelier de l’artiste jusqu’à sa mort, le lieu est unique.

Musée du Louvre

Personne ne pourra vous blâmer de détourner les yeux des collections du musée du Louvre. Peut-être parce que le musée en lui-même demeure être la plus belle oeuvre. Véritable livre ouvert sur l'histoire de France, chaque souverain chercha à apposer sa pierre à l'édifice. Il en fût de même pour le programme décoratif qui recouvre plus de cinq siècles d'histoire.

Kafka à Paris

By Xavier Mauméjean

Septembre 1911, Franz Kafka et Max Brod débarquèrent à Paris. Écrivains débutants, les deux amis laissèrent derrière eux leurs fastidieux emplois de bureau, sans compter, pour Franz, une famille étouffante. Voilà ce que l'on sait de source sûre. Mais on ignore tout de ce qui leur advint dans la capitale. Heureusement, Xavier Mauméjean, l'encrier plein d'humour, poursuit leur voyage au milieu des cabocheurs des Halles, des labyrinthes du Bon Marché, et de la gouaille bien fleurie des prostituées. Ambiance.

Faut-il tuer les langues mortes ?

By Mathilde Schuhmacher

Le plus vieux tango du monde

La maison comme moi

By Jean-Louis Gaillemin

La puissance suggestive de la maison Malaparte est unique. Imaginée comme un refuge par l’auteur de La Peau, elle est restée longtemps abandonnée et livrée à l’imagination des artist es après la mort de l’écrivain, qui en fit don par test ament à la République populaire de Chine. Posée sur la pointe rocheuse du cap Massulo à Capri, elle est comme invisible. Parcours dans la maison Malaparte , q u i exalte l a solitude de l ’artist e .

Perdu et retrouvé

By Cordélia Trouvère

Le monde réenchanté de Nicu Ilfoveanu

François Boucher

By Jean Streff

Blonde ou brune ? Si le corps de l’autre est a priori le premier objet du désir, il l’est rarement dans son entier. François Boucher a célébré les plus beaux derrières du XVIIIe siècle.

Céline Arnauld

By Serge Fauchereau

« Les hommes ne supportent pas la supériorité de la femme » Auteur d’une oeuvre poétique singulière , seule femme à avoir publié un manifeste dada, elle est la grande oubliée à découvrir d’urgence.

Bucolique

By Françoise Frontisi-Ducroux

Je m’voyais déjà Les concours de chansons n’ont rien inventé. « Monter à la capitale » pour réussir était déjà une réalité dans l’Antiquité. Retour sur un genre poétique, qui célèbre la notion même de culture.

La faute à Voltaire

By Julien Brocard

Mérimée aurait-il eu 20/20 à sa propre dictée ? Cette chronique recense les fautes des grands écrivains, et nous console de ne pas savoir écrire aussi bien qu’eux. Dans ce numéro, il est question de deux nains, Scudéry et Valincour, juchés sur les épaules de deux géants, Corneille et Mme de Lafayette...

related issues

franz kafka · robespierre · edgar allan poe · jane austen · françois vernes · gustav meyrink
#659
1984-03
5 €