Erwin Schrott

Entretien : Erwin Schrott

Début d’année chargé pour le baryton-basse uruguayen ! Après l’Opéra Bastille, en janvier-février, il retrouve Don Giovanni, l’un de ses rôles fétiches, à l’Opéra de Monte-Carlo, à partir du 20 mars. Entre les deux, retour dans les studios d’enregistrement pour Ramfis dans une nouvelle intégrale d’Aida, chez Warner Classics, dirigée par Antonio Pappano, avec Anja Harteros et Jonas Kaufmann pour partenaires.

Rencontre : Enrico Onofri

À partir du 14 mars, le chef italien dirige Orfeo ed Euridice de Gluck dans le cadre du festival « Les Jardins mystérieux », organisé par l’Opéra de Lyon. Die Gezeichneten de Schreker et Sunken Garden de Michel van der Aa complètent la programmation.

Rencontre : Alejo Perez

À partir du 13 mars, le chef argentin dirige Die Gezeichneten de Schreker à l’Opéra de Lyon. L’opportunité de découvrir, après Der ferne Klang à l’Opéra National du Rhin, en 2012, un autre chef-d’oeuvre de Franz Schreker, créé à Francfort, en 1918.

Rencontre : Éric Ruf

À partir du 23 mars, avec Paul McCreesh au pupitre, le nouvel administrateur général de la Comédie-Française met en scène Le Pré aux Clercs, l’ultime succès de Louis-Ferdinand Hérold à l’Opéra-Comique, en signant lui-même les décors.

Rencontre : Xavier Dayer

Avant Genève et l’Opéra-Comique, l’Opéra de Rouen accueille, les 20 et 21 mars, le nouvel opéra du compositeur suisse, Contes de la lune vague après la pluie, d’après le film éponyme de Kenji Mizoguchi, sorti en 1953.

Rencontre : Bryan Hymel

Avant ses débuts à l’Opéra de Paris dans La Damnation de Faust, en 2015-2016, le ténor américain chante le héros de Berlioz dans son premier récital pour Warner Classics, réunissant les grands airs de Nourrit, Duprez, Thill et Vezzani.

Evénement : Le retour du pré aux clercs

Après Zampa, en 2008, Jérôme Deschamps, le directeur de l’Opéra-Comique, a l’excellente idée d’afficher, à partir du 23 mars, l’autre grand succès de Louis-Ferdinand Hérold. Une manière de renouer avec les grandes heures de la maison, puisque Le Pré aux Clercs y a vu le jour, le 15 décembre 1832 – alors que la troupe avait pris ses quartiers Salle des Nouveautés –, avant d’y être régulièrement joué jusqu’à la fin du XIXe siècle, puis de manière éminemment sporadique au XXe, la dernière représentation in loco (la 1608e quand même !) remontant à 1949.

Hommage : Les frères de Reszké, créateurs du Cid

Absent de l’Opéra de Paris depuis 1919, l’un des plus gros succès de la carrière de Massenet revient, à partir du 27 mars, au Palais Garnier, où il vit le jour, le 30 novembre 1885. L’occasion de parcourir l’exceptionnelle carrière des créateurs de Rodrigue et Don Diègue : Jean et Édouard de Reszké, ténor et basse d’origine polonaise, qui partagèrent l’affiche d’un nombre impressionnant d’opéras sur les plus grandes scènes européennes et américaines.

Comptes rendus

Les scènes, concerts, récitals et concours

Guide pratique

La sélection CD, DVD et l’agenda international des spectacles.

related issues

D'Art & de Culture Numéro 15
frank loriou · petr zuska · mefistofele · erwin schrott · grand-orgue · jean-louis froment
#15
2011-09
2 €
Diapason Massenet
joseph calleja · massenet · bruckner · livre de boulez · christian ferras
#607
2012-11
4,90 €
jérôme garcin · emmanuel serafini · fleur pellerin · éric ruf · laurent coutouly · services culturels
#75
2014-12
6 €