Elza van den Heever

La Juive

By Richard Martet

La Juive ouvre le Festival de Munich

Elza van den Heever

By Thierry Guyenne

Après avoir triomphé dans Don Carlo à l’Opéra National de Bordeaux, en septembre dernier, la soprano franco sud- africaine, désormais lancée dans une grande carrière internationale, retrouve Elisabetta à l’Opéra National du Rhin, à partir du 17 juin, dans une nouvelle production de Robert Carsen. Un rôle qui lui va comme un gant, à l’instar d’une autre célèbre Elisabetta, celle de Maria Stuarda, où elle vient à nouveau de rallier tous les suffrages au Metropolitan Opera de New York.

Carlo Fuortes

By Richard Martet

L'homme fort de l'Opéra de Rome

Scott Hendricks

By Nicolas Blanmont

Après Macbeth, Un ballo in maschera, La traviata, Il trovatore et Salome, le baryton américain revient à Bruxelles pour Sweeney Todd qui, à partir du 14 juin, remplace la création mondiale de Frankenstein initialement annoncée. Puis ce sera le retour à Macbeth, le 13 septembre.

Chiara Skerath

By Katia Choquer

La soprano belgo-suisse, qui vient d’achever à l’Opéra Royal de Versailles la tournée européenne du Lucio Silla dirigé par Laurence Equilbey, abordera Zerlina dans Don Giovanni au Théâtre Royal de Drottningholm, le 13 août prochain, avec Marc Minkowski au pupitre.

“Dis Mois d’Ecole et d’Opera”

By Thierry Guyenne

Créé en 1991 par l’Opéra National de Paris, en partenariat avec l’Éducation Nationale, et réservé aux élèves relevant de l’Éducation prioritaire, le programme « Dix Mois d’École et d’Opéra » fait le pari que révéler à ces jeunes, issus de quartiers défavorisés, un monde de beauté dont ils n’ont aucune idée ou dont ils se sentent écartés, peut être un bon moyen de briser la spirale de l’échec et de l’exclusion, en leur redonnant le goût de l’apprentissage et de l’effort. Opéra Magazine est allé enquêter sur place, au contact des intéressés, pour constater à quel point cette initiative est un incontestable succès, en ouvrant parallèlement ses colonnes à Catherine Ferrant, déléguée générale de la Fondation Total, le mécène privé sans lequel rien n’aurait été possible.

Giuseppe Taddei

By Jean Cabourg

Disparu en 2010, le baryton italien aurait fêté ses 100 ans, le 26 juin. L’occasion de rendre hommage à celui qui demeure l’un des plus grands chanteurs italiens de la deuxième moitié du XXe siècle, aussi à l’aise dans les emplois comiques que tragiques, de Mozart à Puccini, en passant par Rossini, Bizet, Verdi et Tchaïkovski.