Joyce DiDonato

Joyce DiDonato

by Mehdi Mahdavi

Le 15 décembre, au Carnegie Hall de New York, la mezzo-soprano américaine achève la première partie de la tournée mondiale de lancement de son nouvel album, intitulé In War & Peace : Harmony Through Music et paru chez Erato. Un récital dont la portée dépasse largement celle d’une succession d’airs empruntés au répertoire baroque, à l’image d’une cantatrice sensible aux échos du monde extérieur et soucieuse d’apporter sérénité et réconfort à ceux qui l’écoutent. En même temps, Joyce DiDonato demeure une formidable chanteuseactrice, qui n’hésite pas à se confronter aux personnages les plus mythiques et violents de la littérature opératique, telle la Semiramide de Rossini, qu’elle abordera à Munich, le 12 février.

Camila Titinger

by Katia Choquer

À partir du 27 décembre, la jeune soprano fait ses débuts en France dans Le nozze di Figaro, à l’Opéra de Toulon. Elle sera ensuite à Paris, le 20 janvier, pour participer à la finale du concours « Les Mozart de l’Opéra », au Théâtre des Champs-Élysées.

Les 125 ans du Carnegie Hall

by Michel Parouty

Noël, Réveillon, jour de l’An : autant de dates synonymes de fêtes... et de cadeaux !

Inoubliable Fritz Wunderlich

by Michel Parouty

Trop tôt disparu, des suites d’un stupide accident domestique, Fritz Wunderlich méritait bien l’hommage que lui rend Deutsche Grammophon, à l’occasion du 50e anniversaire de sa mort (17 septembre 1966), en rassemblant tous ses enregistrements réalisés pour la firme et ses filiales dans le coffret Fritz Wunderlich : Complete Studio Recordings on Deutsche Grammophon. Éclectique, le ténor allemand toucha à tous les styles et tous les genres, adoré des mélomanes et du grand public pour la beauté de son timbre, l’élégance de son chant et l’immédiate sympathie qui le liait à son auditoire.

Einstein on the beach

by Michel Parouty

Quarante ans après sa création, le chef-d’oeuvre de Philip Glass et Robert Wilson sort enfin en vidéo, filmé au Châtelet, en 2014.

Schwarzkopf en 78 tours

by Michel Parouty

Après les récitals publiés en microsillons, en 2015, Warner Classics réunit en un seul coffret toutes les pages gravées par Elisabeth Schwarzkopf entre 1946 et 1952, aux tout débuts de sa carrière discographique. Un parcours passionnant, aussi bien par le choix du répertoire que par la nature même de la voix, assez différente de ce qu’elle deviendra ensuite.

Deux visages de Haendel

by François Lehel

Mis en scène comme un tout par Pierre Audi, Alcina et Tamerlano avaient remporté un éclatant triomphe à Amsterdam, en 2005, puis à Bruxelles, en 2015. C’est à la Monnaie qu’ils ont été filmés, pour le plus grand bonheur des mélomanes. Voilà, en effet, un passionnant diptyque, qui permet de découvrir deux chefs-d’oeuvre dans d’excellentes conditions.

related issues

Diapason Murray Perahia
mozart · bach · marianne crebassa · franz schubert · neville marriner · giuliano carmignola
#651
2016-10
4,90 €