Karine Deshayes

Karine Deshayes

by Michel Parouty

Les représentations de Werther à peine terminées au Capitole de Toulouse, la mezzo-soprano française se prépare pour la nouvelle production de Don Giovanni aux Chorégies d’Orange, les 2 et 6 août, dans laquelle elle incarnera Donna Elvira. Puis, en l’espace de dix mois, elle enchaînera Adalgisa dans Norma, Balkis dans La Reine de Saba, Angelina dans La Cenerentola, Marguerite dans La Damnation de Faust, Sara dans Roberto Devereux, le Compositeur dans Ariadne auf Naxos et Éros dans Psyché d’Ambroise Thomas, avec un seul mot d’ordre : à partir du moment où l’on sait qu’un rôle convient à sa voix et à sa personnalité, pourquoi se l’interdire ?

Varduhi Abrahamyan

by Alfred Caron

À l’affiche de l’Opéra Bastille, jusqu’au 9 juillet, dans La forza del destino, la mezzo-soprano franco-arménienne part ensuite pour le « Rossini Opera Festival » où l’attend, le 11 août, une nouvelle production de Semiramide, signée Graham Vick, avec Michele Mariotti au pupitre.

Gaspard Brécourt

by Michel Parouty

Conseiller musical du Festival niché au cœur du Lot, le chef français sera au pupitre des trois productions d’opéra de l’été : La Vie parisienne, le 28 juillet, Les Pêcheurs de perles, le 30 juillet, et Maria de Buenos Aires, le 5 août.

Véronique Do

by Michel Parouty

Depuis 2017, le Festival est intégré au sein de ScénOgraph, structure regroupant également le Festival de Figeac, le Théâtre de l’Usine, à Saint-Céré, et la compagnie Opéra Éclaté. Sa directrice générale explique comment s’articulent ces multiples activités.

Claire Gibault

by Christian Wasselin

Avec le Paris Mozart Orchestra, qu’elle a fondé en 2011, la cheffe française est l’âme du projet « Un orchestre dans mon bahut ! », soutenu par le programme de solidarité « Vivendi Create Joy ». Création, transmission, cohésion sociale et territoriale sont au programme.

Adam Maor

by Marguerite Haladjian

Le 6 juillet, en création mondiale, le jeune compositeur israélien propose Les Mille Endormis, co-commande du Festival et des Théâtres de la Ville de Luxembourg. Un opéra chanté en hébreu, en forme de fable emblématique autour du conflit israélo-palestinien.

Valentin Tournet

by Katia Choquer

Avec La Chapelle Harmonique, l’ensemble qu’il a fondé en 2017, le tout jeune gambiste et chef français sera au pupitre des Indes galantes, le 26 juillet. Une belle manière d’inaugurer sa collaboration avec le Festival International Opéra Baroque & Romantique de Beaune.

Fervaal revient sur ses terres

by Pierre Cadars

Le 24 juillet, le Festival Radio France Occitanie Montpellier redonne sa chance à un titre mythique du répertoire français, l’un de ces opéras dont parlent tous les dictionnaires et encyclopédies, mais que l’on ne joue jamais. Créée à la Monnaie de Bruxelles, en 1897, l’« action musicale » de Vincent d’Indy n’a, apparemment, plus jamais été donnée dans l’Hexagone depuis 1962. Le nouveau concert programmé à l’Opéra Berlioz sera donc l’occasion de découvrir, dans ce midi de la France où se déroule l’action, une partition passée à la postérité comme un manifeste du wagnérisme, alors qu’elle s’avère nettement plus complexe dans ses influences. Sous la baguette de Michael Schonwandt, la distribution s’annonce à la hauteur de l’événement, avec Michael Spyres, Jean-Sébastien Bou et Gaëlle Arquez dans les trois rôles principaux.

Aix met en scène le Requiem de Mozart

by Christian Wasselin

Opéra Magazine a suivi les répétitions de ce qui s’annonce comme l’un des événements de l’été : la mise en scène du Requiem de Mozart par Romeo Castellucci, avec Raphaël Pichon à la baguette, à l’affiche du Théâtre de l’Archevêché jusqu’au 19 juillet. Un spectacle hors norme, comme les affectionne le réalisateur italien, qui se veut une célébration de la vie autant qu’une méditation sur la mort.

related issues

carlo gesualdo · karine deshayes · alexandre tharaud · carmen · rémi geniet · thibault noally
#619
2013-11
4,90 €