Numéro 17

Temps machine

by Marie Lansade

Enfin ! Après quelques retards et péripéties, la nouvelle salle de musiques actuelles de Joué ouvre ses portes le 30 avril. Presque 5 ans que l’équipe de Travaux Publics, qui en prend le pilotage, attend ce moment. Là, ils ont plutôt hâte, car, comme ils disent : on a FAIM !!!!!!!! »

Christophe Alévèque : Le super rebelle ne mâche pas ses mots

Interview

Fesival Mauvais Genre

by Marie Lansade

Le revoilà, notre festival de ciné préféré. Un festival à la programmation chiadée qui ne tente pas de draguer l’élite en dépensant l’argent public. Nous, on aimerait bien que ce festival-là ait ne serait-ce que le quart des subventions, voire le huitième, de celles accordées voici quelques mois à un festival pédant et quasi mort-né… Et ce n’est pas parce que c’est notre cher chroniqueur Gary Constant qui tient les rênes de Mauvais Genre, tel un cheval fougueux et sans cesse cabré. On aime Mauvais Genre parce que c’est un festival intelligent et qui s’adresse au plus grand nombre. La preuve : 1500 spectateurs l’an dernier, et il a fallu refuser du monde, beaucoup de monde ! Et malgré le peu d’aides accordées à Mauvais Genre, l’équipe tient bon et s’apprête à fêter sa 4e édition !

Clo Baril

by Marie Lansade

Elle est la doyenne des plasticiennes exposant lors du festival Bruissements d’Elles. Dans la ville, elle l’est, dans un magnifique appartement au 10e étage en plein centre, avec une terrasse panoramique vertigineuse.Elle l’est aussi car seuls les paysages urbains l’intéressent. Hors la ville, elle l’est aussi : Clo a peu exposé dans le coin, et ses expos sont davantage nationales et internationales que locales. Dommage d’en priver les Tourangeaux…

Bernard Calet : Ici Ou La

by Mathieu Richard

La Borne est un espace d’exposition itinérant géré par l’association « Le pays où le ciel est toujours bleu » (POCTB) au sein duquel un artiste est invité à intervenir. Il s’agit d’un container qui ouvre son espace blanc au spectateur grâce à des vitres situées à deux de ses angles opposés. A l’occasion de son installation dans le parc du jardin des Rives à côté de l’Annexe, centre d’art de Saint-Avertin, la Borne est investie par Bernard Calet, artiste qui vit à Tours et enseigne à l’école des beaux-arts d’Angers.

Hip Hop : art de rue, art de scene, “arts et lettres ”

by Pepiang Toufdy, Soraya M. Baldé

La légitimité au mouvement hip-hop - La culture hip-hop a saisi toute une génération de jeunes gens qui se sont construits avec le dj’ing, la danse, le graffiti, le rap et le human beat box, développant ainsi leur énergie et leur créativité

Cordeone

A la terrasse du Tourangeau, c’est Loic, un charmant jeune homme qui me rejoint pour m’en dire un peu plus sur sa vie, sa musique. Son nom de scène : Cordeone. Un conseil, rappelez vous en, car vous risquez d’en entendre parler de plus en plus !