Prêts pour la robolution ?

Claude Hagège

par Jean-Paul Rey

« Habité depuis l’enfance par une folle passion des langues, qui m’a conduit, à travers des recherches de terrain et une étude de longue haleine, à devenir un linguiste professionnel ». C’est ainsi que se présente Claude Hagège, professeur honoraire au Collège de France, lauréat de la médaille d’or du CNRS. Il parle couramment une dizaine d’idiomes dont le chinois, le japonais, l’arabe, l’hébreu ou le russe, et peut, dans ses travaux et conférences, se référer à une cinquantaine d’autres. Humaniste, homme de terrain, ses différentes missions l’ont conduit en Afrique sub-saharienne, en Extrême-Orient, dans les réserves indiennes d’Amérique du Nord ou les îles de Micronésie, sans oublier ses recherches sur les patois du Poitou ou de Charente. Au delà de son impressionnant savoir, c’est avant tout l’ardent promoteur de la Francophonie, l’auteur du « Dictionnaire amoureux des langues » ainsi que l’inlassable défenseur des langues dites « secondes », qui a accepté de répondre à nos questions.

Le local à la conquête du global

Retrouver de la fluidité dans un monde industriel structurellement difficile à faire évoluer. Tel pourrait être le modèle ambitionné par le développement des clusters, ou grappes d’innovations, aujourd’hui considérés comme un facteur de compétitivité des régions dans un contexte de mondialisation et de révolution numérique. En rapprochant les acteurs économiques et scientifiques en un même espace, on favoriserait ainsi l’expérimentation, l’innovation et, in-fine, la performance. Une dynamique vertueuse qui n’est pourtant pas aussi simple à mettre en oeuvre.

Open-innovation

Ensemble, c'est tout

Les grappes montréalaises

par Stéphane Leroy

Grands crus de l'économie québécoise

Êtes-vous prêts pour la “robolution” ?

par Jean-Paul Rey

Multi-entrepreneur international, Bruno Bonnell, aura été pionnier dans le jeu vidéo en créant Infograme, puis précurseur dans le numérique en fondant Infonie, premier fournisseur d’accès Internet en France. En 2017, c’est l’un des chefs de fi le de la filière robotique française, dont Lyon, ville jumelée à Montréal, est devenue, sous son impulsion, le pôle d’excellence. Il y a ouvert le premier Salon Innorobo, créé des sociétés telles qu’Awabot (robots de télé-présence) ou Robopolis (distribution de robots de service), il y préside ensuite Navya, leader national du véhicule autonome. Passionné, précurseur, Bruno Bonnell a promu le concept de « Robolution », nom donné au fonds d’investissement à l’innovation qu’il a créé. Il nous donne sa vision de la robotique d’aujourd’hui et de demain dans un entretien accordé juste avant d’être élu député de la République sous l’étiquette « En marche », mandat pour lequel il a quitté l’intégralité de ses activités professionnelles.

Catherine Simon

par Stéphane Leroy

D’ici 10 à 20 ans, nous serons entrés dans l’ère des robots 100 % autonomes, tant dans le domaine des services que dans l’industrie où les « cobots » (robots collaboratifs) apprendront tout seuls des gestes élaborés. L’ampleur de cette mutation technologique, la vitesse à laquelle elle se développe, suscitent de légitimes craintes sur la place de l’homme dans une société ainsi ré-inventée par la robotique. Il est donc indispensable d’accompagner son essor d’une réf exion éthique. Telle est la conviction de Catherine Simon, organisatrice du Salon Innorobo et présidente d’Innoecho, société d’impact consulting qui fédère un large écosystème d’affaires (3 500 entreprises robotiques, près de 10 000 leaders et décideurs) autour « des technologies disruptives pour une humanité durable ».

Pierre Duhamel

par Julie Meffre

Né au Québec, actif dans toute la sphère francophone, le Réseau M accompagne les créateurs d’entreprises dans leur parcours, en phase de projet ou de développement, pour une reprise ou un transfert de société. Ayant l’ambition de devenir une référence mondiale du mentorat, le réseau ne cesse de croître pour offrir un soutien de qualité et renforcer les liens commerciaux entre les communautés française et canadienne. Désormais implanté dans l’Hexagone, il aide ses entreprises adhérentes à se déployer outre-Atlantique.

Panierdachat.com

par Julie Meffre

Rendre accessible technologiquement et financièrement la vente en ligne. Permettre à ses acteurs de concrétiser leurs projets en se concentrant sur le marketing plutôt que sur la technique. Telle est la mission de la plateforme électronique panierdachat.com. Créée au Québec, soutenue par l’agence web montréalaise Chocolat Média, elle offre une gamme de services personnalisés pour accompagner vers le succès les entreprises se lançant dans l’e-commerce.

Séminaire Tribu 17

par Gaudérique Traub

L’Institut du Nouveau Monde a réussi le pari de réunir plus de 120 jeunes leaders du 6 au 8 avril 2017 dans le cadre enchanteur de l’Estérel au coeur de la région des Laurentides. Âgés de 30 à 45 ans, les participants, issus du monde des affaires, de la politique, de la culture, des nouveaux médias ou encore de l’innovation sociale, ont échangé sur un enjeu de taille : « Une nouvelle génération arrive au pouvoir, saura-t-elle faire les choses autrement ? ».

Deux pépites montréalaises à la conquêtes du monde

par Nathalie Lesage

À l’heure où les start-ups y foisonnent (entre 1 600 et 2 000 sont recensées), l’écosystème montréalais est plus que jamais favorable à la multiplication d’entreprises pionnières dans leur domaine. Portée par une diversité culturelle et une créativité exacerbées, la ville aux 375 bougies brille aussi à l’international par la voix de ses fleurons innovants, performants, disruptifs. Circo de Bakuza et PixMob sont deux de ces pépites made in Montréal. Leur point commun : un talent certain pour faire frissonner les foules…

Potloc.com

par Annie Bourque

Une idée, deux Français. Et trois années plus tard, une fulgurante réussite. Celle de potloc.com, la start-up montréalaise qui est en train de révolutionner le commerce du détail à travers le monde en permettant aux citoyens de choisir eux-mêmes le commerce qu’ils veulent voir s’installer dans leur quartier.

Laurence Pivot

par Martin Laugier

À l’occasion du 375ème anniversaire de Montréal, les ateliers Henry Dougier publient un nouveau titre de leur collection « Lignes de vie d’un peuple », dédié aux Québécois. Ce livre dresse un fidèle portrait du Québec contemporain, abordé dans toute ses composantes. Il est signé par Nathalie Schneider, spécialiste du tourisme d’aventure, qui habite Montréal depuis 1993 et Laurence Pivot, qui a vécu 10 ans dans la Belle Province, avant de diriger, à son retour en France le hors-série annuel de l’Express « S’installer au Canada ». ParisMontréal l’a rencontrée.

Union Française de Montréal

par Cécile Lazartigues-Chartier

Association à but non lucratif, ayant une place particulière dans l’écosystème français à Montréal, l’Union française accueille les nouveaux arrivants pour leur permettre de bien s’intégrer au Québec. Structure indépendante, propriétaire de son bâtiment, non liée à l’État français, elle a connu des hauts et des bas, avant d’être aujourd’hui animée par un nouveau souffle. Rencontre avec Laurence Reynaud, sa coordonnatrice depuis février 2016.

Grand Musée du Parfum

par Adrienne Rey

Depuis cette année, le parfum a son musée dans la « ville lumière ». Un ancien hôtel particulier, où, grâce à une scénographie audacieuse, on vit une expérience inédite, en immersion dans un parcours qui sollicite délicatement notre sens olfactif.

Musée de la Cinémathèque

par Lucie Bordjah

Depuis sa création en 1936, la Cinémathèque de Paris est devenue une adresse connue des cinéphiles du monde entier. Son musée expose des centaines d’objets ayant marqué l’histoire du 7ème art, pour la plupart sauvés de la destruction grâce à la passion d’un esprit visionnaire.

voir également

fromage · paranoïa · personnalité · isaac asimov · microbiote · vertiges
#83
2016-11
4,49 €
Greater Paris Emma Watson
chantilly · emma watson · national geographic · olivier giraud · batobus · grand musée du parfum
#38
2017-06
0 €