Liberté, je crie ton nom

Parlez-moi d’images : Kristin Scott Thomas

par Adélie de Ipanema

Rencontre avec une nouvelle Artiste : Prune

par Edouard Genestar

Interview de Prune Nourry

Ecran : Waste Land

par Victor Genestar

Zoom

par Lorie Karnath,Elisa Mignot

Certains l'aiment shaw, par Lorie Karnath Paulette Tavormina, par Elisa Mignot

Marc Riboud avec toute sa tendresse

par Catherine Chaine

Un peu de calme dans le tumulte de l’actualité. C’est ce rôle de poète que joue Marc Riboud. Sa femme, Catherine Chaine, fait ici le portrait d’un photographe facétieux et rebelle. «Il nous fait sourire de l’ennui et de la solitude qui guettent chaque vie.» Polka magazine a sélectionné des photos de cet artiste qui a l’élégance du désintéressement. Catherine Chaine nous explique comment chacune de ses photos évoque la philosophie de Marc Riboud. Elles montrent, sans appuyer, sans accabler, sans jamais vouloir démontrer, avec ce «toucher» léger et nuancé des grands pianistes.

Le printemps des peuples

par Vincent Geisser, Michaël Béchir Ayari, Abdellah Taïa

Tunisie, Egypte... Tout est parti d’un homme en colère, un citoyen jusque-là inconnu: Mohamed Bouazzizi. L’injustice et le désespoir ont fait de lui un martyr, un héros malgré lui pour tous les Tunisiens. Sa colère s’est propagée comme une trainée de poudre à travers le pays. Tout un peuple s’est dressé contre la dictature de Ben Ali et l’a fait chuter . En quelques jours, le parfum de liberté de la «révolution de jasmin» s’exporte en Egypte. Après trente années au pouvoir, Hosni Moubarak démissionne le 11 février. Les cris du peuple ont brisé la loi de l’oppression. Et libéré un souffle de démocratie.

Haïti : fracture ouverte

par Stanley Greene · visuels: Stanley Greene

Il y a an, au lendemain du tremblement de terre qui a secoué le pays, Polka s’est engagé à revenir sur les lieux du drame. C’est une parole donnée. Une promesse renouvelée dans notre édition de l’été dernier, avec ce long reportage de Stanley Greene, «N’oublie pas Haiti». Au-delà des sirènes de l’actualité, il est important d’y retourner pour recevoir, pour photographier ce constat: malgré les déclarations de bonnes intentions de la communauté internationale, la situation sur place ne change pas. «Elle est même pire», s’alarme Stanley Greene dans son deuxième reportage. Le photographe est parti à la recherche des racines du mal qui accablent tout un peuple depuis tant de décennies.

Prison : Droit de visite

par Elisa Mignot · visuels: Marc Montméat

Donata Wenders Corps & Graphie

par Donata, Wim Wenders

Regards croisés sur la chorégraphe Pina Bausch

voir également

pina bausch · manchester · saint-nazaire · iets op bach · danièle bré · michael bennett
#10
1998-07
3 €
Causeur La démocratie
nicolas sarkozy · turquie · egypte · crise économique · rithy panh · serbie
#43
2012-01
5 €
Ubu - Scènes d'Europe Helsinki sur scène
pina bausch · raimund hoghe · trisha brown · josef nadj · ea sola · virgilio sieni
#7
1997-07
3 €