Indignez-vous. Révoltez-vous.

Somalie - Le martyre des innocents

Reportages - 750 000 personnes sont en danger de mort, selon les Nations unies. Pourtant cette tragédie est en partie invisible, car ONG et médias n’ont accès qu’à de rares zones dans la région. Polka s’est rendu sur place pour témoigner de la détresse des réfugiés somaliens et des raisons de leur exode : sécheresse, famine, guerre et attentats. Le photographe Onur Çoban est allé dans les hôpitaux de Mogadiscio, où des enfants meurent tous les jours. A des centaines de kilomètres, le Canadien Ed Ou a suivi l’exode de familles entières vers le camp de réfugiés de Dadaab, au Kenya.

Indignez-vous - Le mot d’ordre qui réunit les générations

Enquête des envoyés spéciaux de Polka Magazine auprès des Indignés. « Quoi de plus injuste qu’une société qui ne s’ouvre pas à ses propres enfants », écrit dans Polka le sociologue Jean Viard. De la Grèce à l’Espagne, de New York à Tel-Aviv, le mouvement des Indignés fait entendre son cri de protestation. D’ici à 2012, quelle réponse politique apporter à cette clameur des jeunes qui monte et que leurs parents et grands-parents entendent ? Le photographe William Daniels et Elisa Mignot ont accompagné des jeunes Indignés, partis d’Espagne pour rejoindre Bruxelles et les instances européennes.

Chongqing - Une croissance à marche forcée

Chongqing est l’une des plus grosses métropoles de la planète. Et celle qui croît le plus vite. Laboratoire technologique de la prochaine génération, la gigantesque cité chinoise baigne dans les milliards. Son développement est dû à la main d’un homme : Bo Xilai, le « petit prince rouge » qui règne sur la ville avec le feu vert de Pékin. La direction centrale du Parti communiste expérimente à Chongqing le modèle du grand bond en avant du XXIe siècle.

Camille a cappella

illustrations: Peter Lindbergh

La rencontre du photographe Peter Lindbergh avec la chanteuse Camille. Cette fin 2011 marque le retour de la chanteuse Camille avec la sortie de son nouvel album, « Ilo Veyou ». Pour Polka, elle s’est laissé prendre au jeu de lumières de Peter Lindbergh. Une rencontre intime entre deux artistes.

Paris Photo met l’Afrique à l’honneur au Grand Palais

illustrations: Marc Riboud, Philippe Guionie, Titouan Lamazou

- Marc Riboud, Ghana, 1960 - Indépendant depuis trois ans, le Ghana, premier pays d’Afrique à se dégager du joug colonial, vient de se proclamer république. Le photographe Marc Riboud, venu rendre compte de la décolonisation en Afrique noire saisit l’élan des hommes, leur énergie, leur harmonie. Le regard d’un photographe-poète sur les dockers d’Accra. - Philippe Guionie, Les Andes noires - De 2008 à 2010, Philippe Guionie a parcouru Colombie, Chili, Bolivie, Venezuela, Pérou et Equateur pour aller à la recherche d’un peuple ignoré : les Noirs des pays andins. Le photographe révèle les racines de ces hommes et de ces femmes, arrachées de la terre africaine et plantées sur le continent latino-américain par l’importation violente et massive d’esclaves à partir du XVIe siècle. - Titouan Lamazou, L’enfer du décor - Nommé Artiste de l’Unesco pour la paix, Titouan Lamazou dénonce la terrible condition des Africaines victimes de viols et d’exactions dans la région des Grands Lacs. L’étonnant voyageur s’y est rendu cette année, avec le soutien de l’association Care. Là, il a rencontré Jeanne, Suzanna, Mado, Rachel et les autres. Rassemblant plusieurs images dans chacune de ses photos, il a composé ainsi des « tableaux » qui rendent comptent des drames qu’ont vécu ces femmes marquées à vie.