Régions

Crises, régions et modernisation de l’état

By Yves mény

La naissance et le développement du phénomène régional ont donné lieu à des interprétations multiples : on en a souligné les causes ethniques, politiques, économiques et culturelles ; on a théorisé l'asservissement, puis le réveil des régions. L'étude du régionalisme ou autrement dit cette analyse de la mobilisation de la périphérie se double de celle des politiques réclamées ou mises en œuvre dans le cadre de ce qu'il est désormais convenu d'appeler la régionalisation.

Etats, régions, Europe

By Sabino cassese

« Considérée à tort comme le résultat inéluctable du développement politique, la construction étatique doit être au contraire comprise comme une innovation particulière, située dans l'espace et dans le temps » (Bertrand Badie, Pierre Birnbaum, Sociologie de l'Etat, Paris, Grasset, 1979, 243). L'Etat dont les deux politologues français mettent en relief l'historicité est celui dans lequel pour paraphraser Tocqueville dans La Démocratie en Amérique existe quelque part un centre vers lequel convergent les rayons du pouvoir administratif. Une forme particulière de pouvoir public donc, qui n'est même pas pleinement développée partout. Il suffit de rappeler qu'en Grande-Bretagne par exemple, la structure de l'Etat s'est développée tardivement et de manière incomplète : il y manque le niveau intermédiaire entre les ministères et les fonctions locales (quelques-uns parmi les plus grands Departments, comme celui de la santé, de l'industrie, de l'environnement, du transport, de l'emploi ont sans doute des services décentralisés, mais seulement dans quelques parties du pays et avec la seule fonction de « relais », comme des ambassadeurs sans pouvoirs propres, même de nature subordonnée).

Les élites politiques régionales

By Bruno de Witte, thomas grunert, miguel satrustegui

L'existence d'un échelon régional, entre l'Etat central et le niveau local, est désormais devenue courante en Europe occidentale. A côté des Etats fédéraux déjà plus anciens (Allemagne fédérale, Suisse...), cette dernière décennie a vu la création de régions en Italie, en Espagne et en Belgique ; il faut y ajouter la France, où la régionalisation hésitante de 1972 prendra sans doute à partir de 1981 une dimension nouvelle.

L’évaluation de l’activité régionale : le cas italien

By Robert Putnam, robert léonardi, raffaela nanetti, franco pavoncello

Les essais de création d'institutions politiques nouveUes ne manquent pas. Mais le succès, c'est à-dire la création d'une institution nouveUe qui atteigne largement et efficacement ses objectifs, et satisfasse de multiples parties prenantes, est chose rare. Pourquoi certaines nouveUes institutions sont-eUes un succès et d'autres un échec ?

La décentralisation de la coopération transfrontalière en Europe

By Rinaldo Locatelli

« Les frontières nationales ne sont que les douloureuses cicatrices de l'histoire », a affirmé Denis de Rougemont. La coopération transfrontalière, quelle qu'en soit la forme, quelle qu'en soit encore l'intensité, constitue un test, une expérience combien révélatrice et catalysatrice du degré plus ou moins poussé de l'esprit et de la volonté d'intégration européenne : car les régions frontalières, avec tous leurs problèmes et difficultés, rassemblent, plus que d'autres, et à leur niveau bien sûr, les lenteurs et les difficultés de cette édification européenne. Ce n'est que peu à peu que mentalités et structures, que ce soit au plan local, régional, national et européen, peuvent passer du stade de l'information à celui de la concertation, du domaine de la coopération à celui de l'harmonisation pour déboucher enfin sur l'intégration.

Probème breton et mouvement breton

By Hervé Guillorel

La réactualisation des clivages territoriaux en Europe occidentale constitue un thème de recherche dont l'importance s'accroît dans le domaine des sciences sociales, remettant en cause nombre de présupposés et de prévisions véhiculés par les tenants des théories développementalistes, de l'intégration et de la modernisation pour qui les sociétés développées (= industrialisées) seraient caractérisées par la substitution croissante puis définitive de clivages fonctionnels (notamment les clivages de classes) au détriment des chVages territoriaux ou ethniques qui eux seraient révélateurs d'un état antérieur de développement.

Incorporer la périphérie: l’essor et la chute de la régionalisation fonctionelle en France

By Jack Hayward

Si nous voulons saisir la signification des péripéties des relations centre-périphérie durant l'après-guerre en France, nous devons commencer par faire allusion à un thème, l'unité de la nation, dont la persistance indique une profonde anxiété culturelle. Précisément, c'est parce que la France a toujours été la scène de tensions plus ou moins abusives entre la Société et l'Etat, qu'il a fallu souligner et resouligner la fausse unité de la nation qu'un effort multi-séculaire n'a pas réussi à opérer.

Questions d’un jacobin anglais aux régionalistes français

By Vincent Wright

Les questions posées dans cet article sont simples, évidentes et parfois naïves. Les observations qui suivent chaque question visent non ceux qui vivent (ou ont vécu) sous des régimes dictatoriaux (où n'importe quel moyen pour diluer le pouvoir central serait désirable) ou sous des régimes fédéraux tels que la Suisse ou l'Allemagne fédérale. Elles sont adressées plutôt à des régionalistes français, c'est-à-dire à ceux qui vivent dans un système centralisé et de nature libérale et assez pluraliste, et qui veulent changer le système par le moyen de la décentralisation régionale.

La région, une idée neuve pour la gauche

By Michel Rocard

Il y a, entre la France et ses régions, une très ancienne incompréhension. Sous l'Ancien Régime, l'unité du royaume s'est forgée par la réduction progressive des autonomies régionales, considérées comme autant de survivances des féodalités qui empiétaient sur le pouvoir du suzerain.

Les socialistes et la région

By Pierre Sadran

Que s'est-il passé le 10 mai 1981 ? Rien, a dit, très vite, Jacques Ellul dans une tribune du Monde. Rien d'important en tout cas, puisque entre autres contradictions figure ceUe qui sépare le discours socialiste sur la régionalisation et la décentralisation d'une part et les convictions jacobines du Président de la République d'autre part. Dès lors, pour J. Ellul, "il n'y a aucune chance pour que les autonomies régionales soient acquises ».