Iran : la guerre qui vient ?

La dangereuse mise à mort de l’accord nucléaire avec l’Iran

par Renaud Girard

Le 8 mai 2018, dans une allocution télévisée solennelle depuis la Maison-Blanche, le président américain Donald Trump a pris une décision que tous ses alliés et tous ses partenaires au Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (ONU) lui avaient fortement déconseillée. Il a déchiré l’accord nucléaire de 2015 avec l’Iran, faisant ainsi peser un sérieux doute sur la valeur intrinsèque de la signature internationale des États-Unis d’Amérique.

Le dilemme des relations franco-iraniennes depuis 1979

par Pierre Razoux

A l’heure où la République islamique d’Iran s’apprête à célébrer le quarantième anniversaire de sa révolution et où le gouvernement français souhaite accélérer l’ouverture en direction de Téhéran, il convient de s’interroger sur l’évolution des relations bilatérales depuis 1979, compte tenu des nombreuses incertitudes qui pèsent sur le contexte géopolitique régional après l’annonce du retrait américain de l’accord nucléaire de juillet 2015.

Sunnites contre chiites : la lutte fratricide

par Antoine Sfeir

La confrontation entre les deux grandes branches de l’islam, le sunnisme et le chiisme, s’est déclenchée autour de la succession du prophète Mahomet ; au fil des siècles, les divergences dogmatiques, rituelles et cultuelles se sont multipliées jusqu’à en faire, plus que deux branches de la même religion, deux religions véritablement différentes.

Israël - Iran. Vieille idylle, acrimonieux divorce

par Élie Barnavi

Lorsque, jeune maître de conférences à l’université de Tel- Aviv, j’ai été chargé de diriger le programme universitaire du Collège d’état-major de l’armée, j’ai eu l’occasion de me familiariser avec la vision du monde des cadres intermédiaires du corps des officiers.

La guerre ouverte

par Ran Halévi

Quelques mois avant la révolution iranienne, le représentant du Mossad à Téhéran est convoqué au cabinet du chah. « Il faut supprimer Khomeiny », réclament ses interlocuteurs – l’exilé de Neauphle-le-Château se prépare alors à rentrer en Iran.

Petit guide pour naviguer sans la société iranienne

par Serge Michel

Quand les esprits déliés de retour d’un séjour en Iran entreprennent de décrire le pays, ils utilisent souvent des attelages de mots contradictoires ou discordants. On pourra ainsi entendre : « L’Iran est un pays à la fois suave et menaçant. »

Les Kurdes n’ont jamais intériorisé la défaite

par Valérie Toranian, Gérard Chaliand

Expert en géostratégie, spécialiste des conflits irréguliers, Gérard Chalian analyse le conflit syrien et les perspectives qui s’offrent désormais aux Kurdes de Syrie et d’Irak. Pris dans la tourmente des conflits régionaux, pourchassés par la Turquie d’Erdoğan, lâchés par leurs alliés, les Kurdes « tombent et se relèvent, génération après génération », explique-t-il. Mais hormis sur euxmêmes, sur quelles forces peuvent-ils désormais compter ? Décryptage.

Quand Saladin gravait une empreinte kurde dans l’histoire

par Boris James

Cela fait longtemps que Saladin ne s’appartient plus. Ce Kurde dont les origines caucasiennes sont clairement évoquées dans les sources arabes du XIIIe siècle a représenté en son temps le type du souverain musulman universel par excellence.

Aux origines du conflit kurde (1918-1924)

par Jordi Tejel Gorgas

Entre 1918 et 1920, les Kurdes ottomans sont sur le point d’obtenir un État. Trois ans plus tard, cette perspective s’est envolée. Comment expliquer cette issue défavorable aux comités nationalistes kurdes, alors que le contexte international, marqué par le démembrement de l’Empire ottoman et la recherche d’alliés locaux de la part des puissances occidentales, semble être si favorable ? Un retour sur ces cinq années charnières pour la « question kurde » doit nous permettre de restituer la complexité de ce moment unique.

La grandeur des kurdes

par Bernard Kouchner

Les Kurdes sont notre soupape de sécurité. On apprécie qu’ils se battent pour nous, pour la démocratie et, ces dernières années, contre l’organisation État islamique. Soutient-on leur volonté d’indépendance ? Non.

L’espace politique kurde après l’état islamique

par Allan Kaval

La montée en puissance brutale de l’organisation État islamique, au coeur de l’été 2014, a projeté divers acteurs politiques et militaires kurdes dans un conflit d’une importance historique majeure et concernant directement l’Occident en général, les nations européennes en particulier et singulièrement la France.

Les kurdes de Syrie et la souveraineté culturelle

par Stéphane Breton

C'est un pays âpre que ce coin de Syrie qui s’étend à l’est de l’Euphrate, entaille d’eau glacée coulant des montagnes, sur les rives de laquelle l’État islamique a prospéré quelques années avant que les Kurdes ne le défassent avec une énergie et une rapidité puisées au fond des âges.

Carré blanc

par Yannick Haenel

L’auteur de Tiens ferme ta couronne (prix Médicis 2017) se retrouve vite débordé entre un journal à tenir, une plante dont il faut s’occuper et la lecture de Moby Dick.

Puissance romanesque

par Michel Delon

Dix-sept semaines avec Philip Roth

par Mathilde Brézet

Philip Roth est mort. Dans les notices nécrologiques et les hommages, les chiffres ont valsé : 85 ans d’âge, 31 livres publiés, une quinzaine de distinctions, des exemplaires vendus par millions, et six années depuis l’annonce définitive : « Je n’écrirai plus ». C’était en 2012. Je n’avais rien lu de lui. J’ai acheté mon premier roman de Philip Roth il y a quatre mois, et huit ou neuf autres ensuite. Quand j’essaie de me rappeler ce que m’évoquait son nom avant que j’ouvre ce premier livre, je ne retrouve rien. J’avais dû l’entendre à la radio, ou dans la bouche d’amis lecteurs éclairés. Je crois que je me figurais que c’était une lecture sage et vaguement ennuyeuse – pouvais-je me tromper davantage ?

Le mouvement pro-kurde de Turquie : marginalisé mais incontournable

par Guillaume Perrier

Pour la première fois en Turquie, un candidat à l’élection présidentielle a mené campagne depuis sa cellule de prison. En détention préventive depuis novembre 2016 dans la maison d’arrêt d’Edirne, Selahattin Demirtas, le leader du parti pro-kurde HDP (Parti démocratique des peuples) était l’un des six candidats à briguer la présidence de la République turque, dont le premier tour a eu lieu le 24 juin et il a obtenu 8,7 % des voix.

Entretien avec Hamit Bozarslan - Génocide des arméniens, massacre des Kurdes : une même idéologie ?

par Hamit Bozarslan, Valérie Toranian

La répression anti-kurde poursuivie aujourd’hui par Recep Tayyip Erdoğan est une constante de la politique nationaliste des régimes turcs successifs depuis un siècle. En 1915, le génocide des Arméniens, perpétré par le gouvernement jeune-turc, faisait plus d’un million de victimes. Peut-on comparer les deux situations et ces deux moments dans l’histoire turque ? L’analyse de Hamit Bozarslan, historien et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, spécialiste de sociologie historique et politique du Moyen-Orient.

Orhan Pamuk et la question kurde

par Eryck de Rubercy

Le célèbre romancier turc Orhan Pamuk, dont seul le front des nationalistes radicaux de son pays est convaincu que le prix Nobel de littérature n’aurait su lui être attribué en 2006 sans qu’il ait conspiré contre la Turquie, n’est pas un écrivain politique mais il a toujours eu conscience du rôle que l’on attend d’un intellectuel engagé, tenant un discours humaniste et démocratique – y compris face au problème kurde.

Comment la cause Kurde est devenue populaire en France

par Dorothée Schmid

Le dossier kurde est aujourd’hui l’un des plus inflammables du Moyen-Orient. La quête de reconnaissance des peuples kurdes ébranle la stabilité régionale en remettant en cause un ordre politique et territorial déséquilibré dès l’origine, mais laborieusement maintenu tout au long du XXe siècle. Éternels perdants de l’histoire, les Kurdes sont maintenant à l’avant-garde d’un exercice de recomposition géopolitique accélérée : ils contestent des frontières intenables, expérimentent des formes politiques nouvelles, nouent des alliances internationales inédites.

Krikor Beldian, les récits d’un passeur

par Gérard Malkassian

Les Éditions Classiques Garnier ont fait paraître simultanément en janvier dernier la traduction de deux romans de Krikor Beledian, le Coup (1) et Signe (2). Ils constituent les deuxième et troisième volets de Qisheratartz (« retour de nuit »).

L’affaire irrésolue du 147, rue Lafayette

par Laure Marchand

Transporté en urgence de la maison d’arrêt de Fresnes à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, Ömer Güney, atteint d’une tumeur au cerveau, est décédé le 17 décembre 2016. Sa mort a éteint de facto l’action publique concernant l’unique suspect identifié dans l’assassinat de trois femmes kurdes le 9 janvier 2013 en plein Paris.

“C’est possible. On fabrique. On vend. On se paie.”

par Sébastien Lapaque

Au poignet la montre Lip Himalaya que m’a offerte ma femme Catherine, à portée de main À la gauche du Christ, les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours (1) de Denis Pelletier et Jean-Louis Schlegel, je relis les Paroissiens de Palente de Maurice Clavel (2).

voir également

iran · islam · coran · bani sadr · shiisme · pensée islamique
#12
1980-01
0 €
iran · guilân · safarali ramezâni · mouvement jangali · musique traditionnelle · dialecte guilaki
#58
2010-09
2,50 €
Grands Reportages La route de la Soie
iran · route de la soie · istanbul · arménie · samarcande · xian
#389
2013-12
4,90 €