Numéro 11

Chronique - La belle bordelaise

par Dominique Grimaud

Vous vous demandez peut-être où je veux en venir; l'auteur du premier texte est PierreLOUYS, celui du second est Joseph RACAILLE. Leur point commun est d'être mis en musique, avec une trentaine d'autres, dont quatre de Louys et dix de RACAILLE, par DORA LOU sur son CD titré "Répertoire demi-mondain". On y trouve aussi un texte signé Jean COCTEAU, un autre Guillaume APPOLINAIRE... Les musiques sont de SATIE, MILHAUD, POULENC, IVES...

Pascal Comelade

par Albert Durand

Parmi les mutins issus du bouillonnement du début des années 80, il en est un, discret et déterminé. C'est Pascal COMELADE, membre du Vince Taylor fan-club et de la Fondation Satie. En 83, il fonde le Bel Canto Orchestra, avec lui il enregistre et promène sur les scènes, de l'Europe au Japon, une lutherie-jouet (guitares et saxophones en plastique, toypianos, etc) qui garde au fil des années tout son vernis. Plus que l'originalité dans l'emploi de ces instrumentsjouets, c'est la superbe sobriété de ses compositions qui fait de Pascal COMELADE un compositeur musicien unique.

Giancarlo Toniujti

par Bruno Duarte

Giancarlo Toniujti est né à Udine en 1963. Depuis quelques temps, il a développé et approfondi graduellement sa propre exploration conceptuelle située entre théorie/son, sur un versant structurel englobant des concepts liés à des processus de musiques électroacoustique et acoustique. Le présent article établit une présentation plus directe de son travail.

Le buisson ardent

par Albert Durand

Joël Massey, électronicien de formation, développe depuis deux ans une recherche plastique et musicale, parallèlement à ses activités de chef opérateur cinéma et vidéo. Après "Lisse à joue" et "La conviction de Maxwell", ses premières réalisations vidéoacoustiques "sensibles", il montra, dans le cadre du dernier Festival 38ème Rugissants, "Le Buisson ardent", une sculpture sonore interactive élaborée à partir d'objets techniques et industriels fabriqués par Merlin Gérin.

Gordon Monahan

par Jérôme Noettinger, Albert Durand

Dans tout son travail, des pièces pour piano (Cage, lui-même, s'est déclaré passionné) à ses différentes performances/installations, le compositeur canadien Gordon MONAHAN semble marqué par une volonté de créer l'illusion. Ce que l'on entend n'est pas forcément ce que l'on croit être. Cette Illusion, il la crée avant tout pour remettre en cause l'appréhension du public, et sa position de consommateur, face au son.

La musique de traverses

par Jean-Paul Ponthot

La musique est liée à d'autres arts de la scène en dehors de la danse. Il y a le théâtre. Les rapports avec ce genre sont au nombre de trois: l'opéra (tragédie ou drame), le théâtre musical et la musique de scène (1).

Cinéma expérimental - Viper

par Rose Lowder

A première vue, rien ne semble destiner Lucerne, petite ville de 70 000 habitants au bord d'un lac situé dans un paysage spectaculaire, à devenir un lieu qui réunisse, chaque octobre, un grand nombre de programmateurs, de cinéastes et de spécialistes du film expérimental. Bien que cette ville ne soit qu'à une heure de voyage de Zürich, c'est sans doute plutôt à l'attention qu'apportent les responsables aux options concernant l'organisation d'une telle manifestation que VIPER doit son existence et son succès.