Numéro 32

Atmosphère de Paris, septembre 1995

By Richard Pinhas

La pensée de Cilles DELEUZE, récemment disparu, rencontre un large écho. Et de Sub Rosa à Mille Plateaux, on ne compte plus les acteurs des musiques d'aujourd'hui qui s'en réclament. Aussi, quand Richard PIHNAS, ami du philosophe, nous a proposé "Atmosphère de Paris, septembre 1995", nous n'avons pas hésité à le publier. Par ailleurs, il est possible de consulter les cours de Gilles DELEUZE sur Internet: http://www.imaginet.fr/deleuze

O.K. Man this is your World

By Dominique Grimaud

Je suis toujours atterré lorsque je vois des groupes, trio, quatuor, quintet, pire, des formations au personnel étendu, comme par exemple le Willem BreukerCollektief (pour ne citer qu'eux) où ne figurent que des hommes. Pour le moins il y a là quelque chose d'anormal. "O.K. Man this is your World" est le titre d'un morceau enregistré par Gilly SMITH en 1978 sur son album "Mother". Il est on ne peut plus clair, et nous l'avons choisi comme titre pour une série de rencontres sur ce thème. La première est tout naturellement consacrée à celle qui dès 1967 allait avoir un regard et un positionnement différent de ses rares consœurs. Une pionnière en ce domaine et aussi, ne l'oublions surtout pas, dans celui de l'utilisation "hors limite" de la voix. D'une façon certaine, elle ouvrira la voix (!) à d'autres. Son travail au sein de Gong jusqu'en 1977 est bien connu, peut-être connaît-on moins ses travaux solo, ou avec Mother Gong et GLO (voir à ce sujet Cross-Note).

Les Phônes

By Pierre Durr

Dans ce XXe siècle finissant, la notion de "nouveaux Instruments" est très souvent liée aux nouvelles technologies, aux possibilités offertes par l'électronique et l'informatique. Un certain nombre de créateurs et de musiciens n'en estiment pas moins que le recours aux possibilités acoustiques d'un matériau, quel qu'il soit, a toujours son rôle à jouer dans la recherche sonore et l'approche musicale. Frédéric Le junter et Pierre Berthet, dont il a déjà été question dans ces colonnes, en sont un témoignage. Les PHONES en sont un autre. Ce qui les distingue des deux précités, c'est l'approche de ces nouveaux instruments acoustiques. Là où Le junter et Berthet privilégient les matériaux bruts (bois, objets récupérés, PVC, ressorts...), les PHONES préfèrent une conception plus élaborée, plus esthétique de l'instrument, nécessitant un certain usinage des pièces constituant leur Instrumentarium (un peu à la manière des frères Baschet ou de Arthéal). Les musiques qui en dérivent semblent avoir, par ricochet - à moins qu'il ne s'agisse que d'un simple mimétisme opéré par le spectateur/auditeur - un caractère plus structuré, des sonorités plus épurées, voire éthérées, que leurs confrères.

Jean Phallandre - Marc Pichelin

By Jérôme Noetinger

1998 WWquera les 50 ans de la musique concrète, anniversaire au cours duquel, bien sûr, tout le monde ira de son discours sur Schaeffer et de sa "découverte", anniversaire d'avance sinistre et pustuleux, où la situation actuelle ne sera pas abordée et encore moins la survie des jeunes compositeurs.

Dominique Petitgand

By Manu Holterbach, Jérôme Noetinger Anne-Julie Rollet

Dominique PETITGAND utilise la parole comme unique matériau sonore. Paroles de personnes plus ou moins proches de sa vie... paroles découpées, montées, fragmentées, retirées de leur contexte... paroles du quotidien familier... collage de paroles et construction d'objets de langage.

related issues

europe · paris · capitalisme · mali · bedzed · loos-en-gohelle
#52
2013-06
12 €
école · paris · mariage pour tous · taxi · paris-brest · loi trans
#11
2013-03
3 €
Fast Numéro 5
art · mode · paris · man ray · brassaï · féminité
#5
2012-01
0 €