numéro 42

Le réseau des musiques improvisées

par Gérard Rouy

En ces années de joyeuse et saine contestation de l'après-mai 68, un grand nombre de festivals de free jazz en Europe prennent naissance en opposition à telle ou telle manifestation prestigieuse, à la programmation entièrement dévolue aux stars américaines en tournée du jazz dominant.

Michael Morley

par Michel Henritzi

Michael MORLEY est peut-être l'acteur de cette scène perdue le plus connu à l'extérieur de cette société insulaire ; guitariste dans différents groupes rock expérimentaux comme Gate et Dead C qui jouissent d'une admiration passionelle de la scène arty new-yorkaise (notamment des membres de Sonic Youth), plasticien, enseignant dans une école d'art, il a construit une oeuvre sonore et visuelle unique dans le décallage culturel de cette terre maori. Art construit comme celui de Mike Kelley, de Jim Shaw, de Lou Reed ou de Dan Graham sur l'énergie apocalyptique du rock, de ses dérives extatiques, ouvrant sur un "braille mental", une consummation.

Peter Kowald

par Gérard Rouy

"Quand je l'ai connu, raconte Peter Brôtzmann, il buvait encore du lait et devait rentrer chez ses parents à dix heures". C'est dans les trios successifs du saxophoniste, à Wuppertal, que Peter KOWALD fait ses premières armes à la contrebasse. Il fera partie du Globe Unity Orchestra et du quartet d'Alexander von Schlippenbach, avant de multiplier diverses collaborations de manière continue avec les improvisateurs européens (Fred van Hove, Evan Parker, Conny Bauer...) et américains (Jimmy Lyons, Marilyn Crispell, Julius Hemphill...), mais aussi avec des danseurs, des poètes ou des plasticiens. A la contrebasse, il fait partie des grands stylistes en Europe (comme Barry Guy, Maarten Aliéna...) qui continuent d'influencer les instrumentistes de la jeune génération. Au dernier festival de Mulhouse, où il se produisait en solo, il a accepté de répondre à nos questions.

Michael Schumacher

par Manu Holterbach

La première rencontre s'est faite sur le papier. Dans un canard musical qui annonçait la parution d'un duo Donald Miller et Michael SCHUMACHER. Donald Miller, on sait qu 'il terrorise les oreilles du monde entier depuis vingt ans avec Borbetomagus. La question était plutôt, mais qui est ce Michael Schumacher qui semble être capable de se tenir debout à côté de l'amphi de Donald sans tomber par terre. Certains fantasmaient sur un duo guitare / formule 1., évidemment.

Sandez Lab Technicians

par Michel Henritzi

A travers le concept de free-noise, Nick Cain* renoue le rock à sa poétique révolutionnaire, sa confusion essentielle des sens, leurs débordements, le rock est le véhicule psychotrope pour une plongée intérieure d'où personne ne sortira vivant. Gimme danger, les mots étaient de l'Iguane sur les braises de Détroit, hurlé dans le feu de l'improvisation. Originaire de la scène de Dunedin (NZ), qu'il partage avec Dead C, A Handful of Dust, Flies Inside the Sun, SANDOZ LAB TECHNICIANS (James Kirk, Tim Cornelius, Natan Thompson) sont issus de la coulée incandescente du sax de Steven Mc Kay sur "Fun House" des Stooges, de Vobsessive fixation rythmique des guitares du "White Light, White Heat" du Velvet Underground, du sand-paper mantra de Tony Conrad et de la déconstruction électro-acoustique d'AMM. Groupe tenu pour le plus hypnotique de cette scène free noise, pris dans cette quadrature sixties/seventies ; hors, dans la seule expérience de la matière sonore.

Rafael Toral

par Rui Eduardo Paes

Après Carlos Zingora, Rafael Toral est le musicien expérimental portugais le plus connu hors des frontières de son pays. "Wave Field" l'a révélé aux fans des nouveaux courants de l'ambiant, "chasing sonic booms" a confirmé sa veine "noise" et le récent "Aeriola Frequency" continue mais cette fois-ci sans guitare. "On Air", album de son projet No Noise Reduction, avec Joào paulo Feliciano, dédié à la manipulation sonore d'ustensiles électroniques du quotidien, couronne ce parcours. Ce n'est donc pas par hasard que Phil Niblock, Jim O'Rourke et les deux guitaristes de Sonic Youth l'aient remarqué.

voir également

Le Son du Grisli Sept contrebasses
joëlle léandre · peter kowald · werner dafeldecker · william parker · clayton thomas · barry guy
#11
2013-11
2 €