Les ressorts invisibles de l’économie

La neuroéconomie peut-elle changer l’économie ?

by Sacha Bourgeois-Gironde

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous prenons des décisions économiques ? En explorant cette question, la neuroéconomie montreque nos stratégies sont liées à nos sensations et à nos émotions.

Comment choisissent les consommateurs

by Sophie Dubuisson-Quellier

Publicité, emballages, catalogues… Tout un ensemble de dispositifs façonne l’offre et guide le consommateur dans ses choix. La sociologie économique décrit un consommateur ni rationnel, ni déterminé mais « équipé ».

La longue marche du créateur d’entreprise

by Martin Giraudeau

La création d’une entreprise suppose un véritable réseau de compétences et d’outils pour être menée à bien. Au centre de ce réseau, l’entrepreneur est la figure de proue d’une véritable œuvre collective.

Argent et transactions intimes

by Nicolas Journet

Toutes les transactions monétaires ne sont pas marchandes. Dans la sphère privée, l’argent est bien présent. Mais il se plie souvent à des usages peu rationnels et sert volontiers à exprimer des sentiments personnels.

La monnaie de haute lutte

by Xavier de la Vega

L’histoire monétaire en témoigne : les monnaies sont marquées par les conflits qui ont présidé à leur naissance. Prolongeant les analyses des sociologues et des historiens de la monnaie, Frédéric Lordon et André Orléan revisitent la « fable du troc » des économistes.

Entretien avec Bruno Théret-La monnaie dévoilée

Des désordres monétaires latino-américains au tsunami financier mondial de 2008, les crises mettent au jour la nature profonde de la monnaie. S’appuyant sur les acquis d’une recherche pluridisciplinaire, Bruno Théret lève le voile sur les fondements politiques et sociaux de cette institution cruciale des économies de marché.

La garde-robe des économistes

by Achille Weinberg

L’industrie de l’habillement est un secteur économique proliférant, diversifié et en renouvellement constant. Tous les modèles (socio)économiques peuvent s’y déployer à loisir, sans prendre aucun risque d’être vraiment contredits.

Quand dire l’économie, c’est la faire

by Régis Meyran

Marchés financiers ou agricoles, lutte contre la pauvreté, quotas de pêche : les théories économiques ne font pas que décrire le monde, elles contribuent parfois à le réaliser.

Les sciences sociales au chevet de la finance

by Olivier Godechot

Un nouveau champ de recherches a récemment émergé : les social studies of finance. À la croisée des disciplines, il propose un regard original sur les marchés financiers et le comportement des acteurs du secteur.

Le marché des singularités

by Lucien Karpik

Le choix d’un bon roman, d’un bon restaurant ou d’un bon médecin n’obéit pas aux mécanismes de l’échange décrits par la science économique. Ces marchés sont équipés de divers dispositifs (guides, palmarès…) sans lesquels le consommateur ne pourrait faire son choix.

Le conflit politique au coeur de l’économie-Entretien avec Bruno Amable

L’économie est résolument politique : c’est ce que rappelle Bruno Amable, qui convoque Machiavel ou Carl Schmitt pour penser les changements que traverse le capitalisme contemporain.

Le mythe du marché

by Neil Fligstein

Les États-Unis, paradis de la libre entreprise ? En retraçant l’histoire de la Silicon Valley, le sociologue américain Neil Fligstein montre à quel point une implication assidue de l’État fédéral a présidé à la naissance et à l’essor de ce haut lieu de la nouvelle économie.

Brésil / Mexique. Deux mondialisations

by Jaime Marques Pereira

Les économies mexicaine et brésilienne ont connu un tournant libéral dans les années 1980-1990. Radical ou pragmatique, ce tournant a été façonné par les compromis sociaux et politiques de chacun de ces pays.

Vers une science économique unifiée ?

by Xavier Molénat

Qu’ont en commun tous les courants critiques de la théorie économique dominante ? C’est ce que le sociologue Alain Caillé a récemment tenté de mettre en évidence dans un texte-manifeste signé par des chercheurs de divers horizons. Objectif : proposer une alternative commune.