Ralentir

Comment faire face à l’hystérie du temps ?

By Olivier Breton

L’accélération du temps semble être concomitante avec les nombreuses plaies qui rongent notre société. Raison et culture sont irrésistiblement aspirées au profit d’une spéculation financière et d’une connaissance sacrifiée sur l’autel de l’urgence. Le sociologue Dominique Wolton nous déchiffre ce combat pour lequel la communication peut devenir juge de paix…

Les contenus font leur révolution

By Aurèle MacNab

On parle souvent de la révolution numérique, mais pas toujours de celle des contenus qui en découle. C’est le sujet central du livre La révolution des contenus qui vise à décrypter comment les nouveaux usages se structurent autour de ces contenus.

Le nouvel âge des médias citoyens

By Mathilde Goanec

Ils ont fleuri sur la toile ces dernières années, alors qu’Internet s’imposait dans notre vie quotidienne... Les médias citoyens de la première heure, véritable table ouverte aux lecteurs-acteurs, ont aujourd’hui cédé la première place à des formules hybrides, qui jouent aussi bien des codes de l’information traditionnelle que du journalisme participatif.

Brand content is (still) king

Le moins que l’on puisse dire est que les contenus de marques font aujourd’hui de plus en plus parler d’eux dans le petit sérail de la communication. À tel point que des prix sont aujourd’hui décernés et que beaucoup d’agences construisent une offre autour de ce thème. Par opportunisme ou convictions. Comment l’univers du brand content évolue-t-il dans cette soudaine ferveur généralisée ?

Les paradoxes du temps

By Olivier Breton

Ô temps, perdu, suspendu, modernes (les temps), et fuis, fuites et larmes. Alarmes. Le Temps s’envole, s’accélère, s’en va, s’en vient. Se lamente… de sa disparition. La prépare (il, lui, le Temps), la réduit. Et chaque jour (chaque an, chaque siècle, chaque ère), la devance, la course, la prend de vitesse. Le Temps. Les Temps; s’entend ; s’entendent. Et nous troublent. Et nous. Et vous.

La marque du temps

By Pierre-Louis Desprez

Quand on demandait à Picasso pourquoi un dessin exécuté en quelques minutes coûtait si cher, il répondait qu’il avait mis une vie plus quelques minutes à le réaliser. Il avait compris que la valeur du temps imaginaire est supérieure à celle du temps chronométrique.

“Au ping-pong, on réfléchit moins qu’aux échecs”

By Julien Thèves

Éternel jeune homme, Jean-Louis Servan-Schreiber pratique l’art du temps avec délectation. Sur son bureau trône un immense sablier. À son poignet, une montre de marque. JLSS nous accorde une heure de son précieux temps... pour évoquer la modernité, les nouveaux usages de l’immédiateté et les ravages du court-termisme. Une pause, une conversation avec un militant revendiqué du «temps long».

Slow media, on se calme !

By Anne Mailliet, Susanne Gelzenleuchter

Les slow medians, adeptes d’une consommation modérée des médias, interrogent notre dépendance aux médias et son impact sur notre quotidien. Créé en 2010, le mouvement propose une nouvelle manière de consommer l’information et de décrypter le monde qui nous entoure.

Fin de temps, fin du monde

By Déborah Berlioz

«Le temps est le diable, mais la vitesse est dieu.» Ce dicton écrit sur certaines entreprises de la Silicon Valley montre bien à quel point nos sociétés modernes ont érigé la vitesse en valeur suprême. Mais ce culte de l’accélération ne risque-t-il pas de mener l’homme à sa propre perte?

We want the world now

By Antoine Dubuquoy

Balancée entre hyper-connexion et précarité, la génération Y se caractérise par un fort besoin d’interactions sociales, un individualisme affirmé et une propension naturelle à savourer l’instant présent. Une recherche de satisfaction instantanée qui remet en question la manière de concevoir le discours des marques et le mode de diffusion des contenus. Mais ce besoin d’immédiateté est-il vraiment son apanage?

Le goût du temps

By Laure Kaltenbach, Olivier Le Guay

Toujours plus et plus vite, voire dans l’immédiat! La perception d’accélération du temps se cristallise de façon exemplaire notamment dans l’alimentation, rapidement achetée, non moins vite préparée et ingurgitée. Une étude récente1 soulignait qu’une vision altruiste de l’alimentation n’est partagée que par les consommateurs français et allemands et n’émerge dans aucun autre pays interrogé: Chine, Royaume-Uni, Espagne et États-Unis. Nos sens, eux, résistent. Il est urgent de mitonner le temps, entre souvenirs et transmission. Entretien avec Caroline Champion, exploratrice de saveurs qui prône de cultiver le goût du temps.

La mémoire du web ou le casse-tête de l’archivage sur Internet

By Anne Daubrée

Printemps arabe, tweet de Valérie Trierweiler, blog des stars de la téléréalité… la petite et la grande histoire s’écrivent – aussi – en ligne. Une multitude d’acteurs se soucie aujourd’hui de conserver toutes ces traces fragiles.

La communication au-delà du live

By Thomas Jamet

Le concept de live est ancré dans l’esprit des publicitaires et des communicants à l’heure où les contenus voyagent entre écrans. La créativité s’empreint de temps réel. Et ce n’est qu’un début.

La presse française est magique

By Antoine Dubuquoy

Où en est la presse en France ? Malgré la montée en puissance des médias numériques, malgré la crise, malgré la persistance de difficultés structurelles, la presse fait rêver, les lancements abondent. État des lieux avec Stéphane Bodier, président de Médiabrands

Le roi livre est en danger...

By Magali Migaud

Une révolution est en marche dans le secteur de l’édition. L’hégémonie de son roi, le livre, est contrariée. Il va devoir s’adapter pour survivre. Après avoir un temps envisagé d’imposer à l’identique l’ancien régime éditorial au nouveau monde numérique, l’évidence est apparue : il allait falloir aiguiser de nouvelles armes et laisser en chemin quelques combats d’arrière-garde. Le livre est mort. Vive le livre ?

related issues

Dossier Pour La Science L’Ère d’Internet
internet · communication · cybercrime · multimédia · web 2.0 · réseau
#66
2010-01
5,99 €
presse · communication · investiture · état · campagne électorale · denis olivennes
#63
1992-12
0 €