Rentrée théâtrale

Musique à hauteur d’hommes

par Eric Demey

En codirection du théâtre de Toulon depuis un an, Charles Berling ouvre la saison avec un spectacle autour des figures singulières du pianiste Glenn Gould et du violoniste Yehudi Menuhin. Pour voir (et entendre) la musique classique d’un oeil nouveau.

A la croisée du théâtre et de la politique

par Véronique Hotte

Jacques Lassalle crée Loin de Corpus Christi de Christophe Pellet, pièce sur le destin de Richard Hart, acteur américain des années quarante. Image fascinante à l’écran, l’acteur est indicateur de la CIA à Hollywood puis de la STASI à Berlin.

Le Centquatre, lieu du tout-monde

par Catherine Robert · visuels: Benoit Linero

José-Manuel Gonçalvès est directeur du Centquatre depuis deux ans. A la proue de ce grand vaisseau culturel, situé à la frontière des 18e et 19e arrondissements de Paris, il fédère les artistes, les praticiens amateurs, les spectateurs, publics éclairés ou simples curieux.

André

par Agnès Santi · visuels: Mario Del Curto

La jeune Marie Rémond crée un spectacle touchant et incisif à partir de l’autobiographie d’André Agassi, où le champion avoue haïr le tennis. Une histoire particulière, à portée universelle.

La vie dans les plis

par Catherine Robert · visuels: Frédéric Iovino

Avec les musiciens de La Pieuvre, dirigés par Olivier Benoit, Thierry Roisin et Blandine Savetier mettent en scène un spectacle original et inventif, inspiré par l’oeuvre du poète Jolly Michaux.

Oncle Vania

par Agnès Santi · visuels: MLM Marina

Christian Benedetti met en scène Oncle Vania, une construction magistrale et épurée avec d’époustouflants comédiens, et renouvelle le drame tchékhovien.

Vilar, familier et distingué

par Catherine Robert

Jacques Téphany dirige la Maison Jean Vilar, à Avignon. Entretenir la flamme plutôt que conserver les cendres : tel est le leitmotiv de celui qui prend une part active à l’anniversaire du centenaire du fondateur du TNP.

Quand le théâtre fait oeuvre de mémoire

par Agnès Santi · visuels: Valentino Saldivar

Explorant l’Histoire chilienne dans un diptyque, Villa + Discurso, Guillermo Calderon s’interroge sur la mise en oeuvre de la mémoire et la construction de l’avenir. Un théâtre politique universel et profondément vivant.

Une fascination pour l’acteur

par Véronique Hotte · visuels: Olivier Marchetti

En fin de tournée à la Réunion, la troupe du Vrai Sang décide de faire retour sur L’Atelier volant, la première pièce de Novarina. Un beau réveil de l’animal.

Le CDNA: fabrique de théâtre de A à Z

par Agnès Santi · visuels: Pierre Grosbois

Jacques Osinski, directeur du CNDA depuis 2008, présente cette saison trois spectacles : une reprise, Mon Prof est un troll de Dennis Kelly, et deux créations, George Dandin de Molière et Orage d’August Strindberg.

Le viol est un crime, messieurs

par Véronique Hotte · visuels: Margot Simmoney

En portant à la scène Tabou, l’actrice Laurence Février poursuit un combat tant obstiné qu’efficace contre les humiliations dont l’être humain est victime.

Le pacte faustien de Cyrano

par Manuel Piolat Soleymat · visuels: Cosimo Mirco Magliocca

Après Qui a peur de Virginia Woolf ?, Mort d’un commis voyageur et Merlin ou La Terre dévastée, Dominique Pitoiset met en scène Cyrano de Bergerac avec, dans le rôle-titre, Philippe Torreton. Une création qui prend part à une saison 2012 / 2013 placée sous le signe des « rêveurs lucides ».

L’assomoir

par Eric Demey · visuels: Frédéric Desmesure

Le destin tragique de Gervaise, la courageuse ouvrière de Zola, est mis en scène par le jeune berlinois David Csezienski. Un spectacle porté par les membres du collectif OS’O issus de l’ESTBA (école Supérieure de Théâtre de Bordeaux en Aquitaine).

Que ce magnifique théâtre vive !

par Agnès Santi

Luc Bondy présente son projet pour le théâtre de l’Odéon, ainsi que ses deux mises en scène au programme : Les Beaux Jours d’Aranjuez, un très beau texte de Peter Handke en ouverture de saison, et Le Retour d’Harold Pinter, créé dans une nouvelle traduction de Philippe Djian avec une superbe distribution.

Yo Gee Ti

par Nathalie Yokel · visuels: Michel Cavalca

Un ballet organique : c’est la volonté de cette pièce signée Mourad Merzouki, née de la rencontre entre des danseurs français et taïwanais.

Goûter toutes les différences!

par Marie Chavanieux · visuels: Frédéric Iovino

Comment un artiste (ré)invente-t-il son travail et ses ambitions quand il prend la direction d’une structure culturelle ? Thomas Lebrun explicite son projet.

Les croisements du bosphore

par Jean Lukas

Complices de longue date, Denis Raisin Dadre, directeur de l’ensemble Doulce mémoire, et Kudsi Erguner, grand virtuose du Ney, directeur d’un ensemble qui porte son nom, croisent leurs chemins et spécialités musicales. Ensemble, ils tissent des liens sensibles et spirituels entre Orient et Occident, entre musiques chrétiennes de la Renaissance et musiques ottomanes du xve siècle inspirées par la poésie soufi. Un dialogue intense aux résonances troublantes à retrouver à la fois en concert, dans le cadre du festival d’Île-de-France sous le titre « L ’écho du Bosphore » et très prochainement au disque (« L a Porte de Félicité » chez Zig Zag Territoires).

voir également

Théâtral Magazine Pierre Arditi
sandrine bonnaire · mélanie thierry · luc bondy · jean reno · aïssa maïga · niels arestrup
#51
2015-01
3,60 €