Avignon en scène(s) 2015

Françoise Héritier

By Catherine Robert

Françoise Héritier est anthropologue et ethnologue. A partir de 1957, date de sa première mission d’étude en Afrique, elle a travaillé sur le terrain auprès des Samo, Pana, Mossi, Bobo et Dogon. De 1967 à 1982, elle a été maître de recherches au CNRS, avant d’être élue au Collège de France en 1982. Son oeuvre aborde les questions touchant à la parenté, au mariage, à la famille, aux rapports entre les hommes et les femmes, et étudie particulièrement les fondements universels de la domination masculine.

Krystian Lupa

By Manuel Piolat Soleymat

Après Perturbation en 2013, le metteur en scène polonais Krystian Lupa poursuit son exploration de l’oeuvre de Thomas Bernhard avec Wycinka Holzfällen (Des Arbres à abattre).

Alain Timar

By Agnès Santi

Dans un monde littéralement en ruines, deux personnages poursuivent comme avant leur relation de travail, immergés dans des rapports de pouvoir et de hiérarchie. Un huis clos incisif et une comédie cruelle inédite de Pierre Notte, mise en scène par Alain Timar, directeur du Théâtre des Halles à Avignon.

Philippe Caubère

By Catherine Robert

Prouvant une nouvelle fois sa puissance scénique et son génie interprétatif, Philippe Caubère reprend La Danse du Diable, matrice de son autofiction théâtrale, et la joue en alternance avec Le Bac 68, parenthèse enchantée dans l’histoire.

Olivier Py

By Catherine Robert

Après un premier festival secoué par les bourrasques climatiques et politiques, Olivier Py met la deuxième édition de son mandat avignonnais sous le signe de l’altérité salvatrice et fraternelle.

Claudio Tolcachir

By Manuel Piolat Soleymat

En collaboration avec Lautaro Perotti et Melisa Hermida, Claudio Tolcachir présente Dinamo dans le gymnase du Lycée Mistral. L’histoire de trois femmes « fragiles, absurdes et pathétiques » qui cohabitent sans le savoir…

Samuel Achache

By Eric Demey

Après le succès amplement mérité de l’excellent Crocodile trompeur qu’il avait co-mis en scène avec Jeanne Candel, Samuel Achache poursuit dans une forme originale de théâtre musical avec Fugue.

Robin Renucci

By Manuel Piolat Soleymat

Accompagné par l’orchestre régional Avignon-Provence, Robin Renucci dit Homériade, de l’auteur grec Dimitris Dimitriadis, en contrepoint d’une création musicale du jeune compositeur norvégien Martin Romberg.

Valérie Dréville

By Catherine Robert

En partenariat avec l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes, où enseigne Valérie Dréville, le festival d’Avignon organise un feuilleton philosophique méridien : comédiens et amateurs lisent ensemble La République, dans la nouvelle traduction d’Alain Badiou.

Gérard Gelas

By Manuel Piolat Soleymat

Gérard Gelas crée Un cadeau hors du temps, de l’auteur italien Luciano Nattino. Un thriller théâtral interprété par Claire Borotra et Jacques Frantz.

Anne-Laure Léigeois

By Eric Demey

On connaît Patrick Kermann surtout pour La Mastication des morts. Anne- Laure Liégeois, qui a grandement contribué à faire découvrir l’auteur anglais en France, met en scène The Great Disaster, monologue issu des profondeurs d’un homme mort dans le naufrage du Titanic.

Antoine Marneur

By Manuel Piolat Soleymat

Après le diptyque Quand la nuit tombe en 2012 et 2013, le metteur en scène Antoine Marneur revient à Avignon avec une nouvelle oeuvre de Daniel Keene : Une Heure avant la mort de mon frère. Une histoire d’amour interdite.

Haïm Menahem

By Agnès Santi

Seul en scène, Haïm Menahem met en scène et interprète l’écriture vive et percutante de Edgar Hilsenrath. Centrée sur Jakob Bronsky, écrivain juif immigré à New York, sorte de double de l’auteur, l’écriture singulière mêle burlesque et tragique.

Laurent Fréchuret

By Manuel Piolat Soleymat

C’est à travers l’oeuvre de Samuel Beckett que Laurent Fréchuret est né à la mise en scène, il y a un peu plus de 20 ans. Aujourd’hui, après Oh les Beaux jours en 2000, l’ancien directeur du Centre dramatique national de Sartrouville crée En attendant Godot.

Veronika Mabardi

By Marie-Emmanuelle Galfré

Porté par deux grandes comédiennes, Véronique Dumont et Valérie Bauchau, ce sensible huis clos familial est l’une des six créations venues de la Belgique francophone sélectionnées pour le festival par le Théâtre des Doms.

related issues

Philosophoire L’Histoire
alain touraine · devoir de mémoire · jean baudrillard · marcel gauchet · alain boureau
#19
2003-02
7 €