Créations de rentrée

Stéphane Braunschweig

By Agnès Santi

Stéphane Braunschweig revient à Pirandello avec son ultime pièce, qu’il laissa inachevée. Un questionnement fascinant sur l’art et le rapport au réel, et une oeuvre que l’auteur sicilien dépeint comme « une tragédie de la poésie dans la brutalité de notre monde moderne* ».

Festival Les Singuliers

By Agnès Santi

Première édition d’un festival qui conforte l’identité artistique indisciplinée et innovante du Centquatre et met en lumière des artistes atypiques associés au lieu.

Philippe Adrien

By Catherine Robert

Le jeune Christopher Boone, autiste de haut niveau, génie de la logique et fan de Sherlock Holmes, enquête sur l’assassinat de Wellington, le chien de la voisine. Philippe Adrien s’empare de ce théâtre-récit d’apprentissage, pour un spectacle drolatique et allergique au pathos.

Marie Vialle

By éric Demey

Pour la troisième fois, après Le Nom sur le bout de la langue et Triomphe du temps, Marie Vialle interprète un texte écrit par Pascal Quignard : Princesse vieille reine, où se content une histoire de femmes, et une histoire du corps féminin.

La Criée regarde encore plus loin

By Manuel Piolat Soleymat

Après une saison de rénovation passée hors les murs, La Criée rouvre ses portes aux publics phocéens. Plus vaste, plus généreux, plus accessible, le Théâtre national de Marseille offre de nouvelles perspectives d’accueil et de création aux artistes comme aux spectateurs. De quoi satisfaire les ambitions de Macha Makeïeff, la directrice de cette maison ouverte sur le monde, qui continue de défendre un théâtre de création fait « d’images et de rêves, de folies et d’intelligence, d’art et de variété ».

Isabelle Lafon

By Manuel Piolat Soleymat

S’inspirant librement des Notes sur Anna Akhmatova, de Lydia Tchoukovskaïa, Isabelle Lafon reprend Deux ampoules sur cinq, créé la saison dernière au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. Une création (éclairée, par le public, avec des lampes de poche) qui vise au fragmentaire et à la fragilité…

André Engel

By Manuel Piolat Soleymat

Après deux premières versions conçues en 1991 et 2000, André Engel revient au Réformateur de Thomas Bernhard. Aux côtés de Natacha Régnier et Gilles Kneusé, Serge Merlin incarne un personnage tyrannique et hypocondriaque qui porte en lui toute la violence et toute la drôlerie du théâtre de l’auteur autrichien.

Arnaud Meunier

By Catherine Robert

Arnaud Meunier réunit Catherine Hiegel et Didier Bezace pour incarner le duo central d’une fable provinciale à l’humour noir, qui convoque zones d’ombre de la mémoire coloniale et revenants.

Catherine Marnas

By Catherine Robert

Catherine Marnas dirige le TnBA et son école depuis une saison. Dans un théâtre installé entre création et accueil, elle oeuvre à dévoiler et partager « les merveilleuses possibilités de l’humain ».

Julie Deliquet

By Manuel Piolat Soleymat

Après Des années 70 a  nos jours, triptyque présenté en 2014 au Théâtre des Abbesses et au Théâtre Gérard-Philipe, le Collectif In Vitro signe l’épilogue de ce cycle de créations. Empruntant à la mythologie et à la psychanalyse, Catherine et Christian (fin de partie) s’ouvre à nous comme « une nuit ensemble où tout semble possible ».

Guy Pierre Couleau

By Catherine Robert

Le directeur de la Comédie de l’Est prend la mesure de l’avenir, organise sa saison en partageant les outils de son théâtre et met en scène Amphitryon, de Molière, comme un appel à la responsabilité.

Anne Théron

By Manuel Piolat Soleymat

Sur les traces des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos et de Quartett de Heiner Müller, Anne Théron, artiste associée au projet du Théâtre national de Strasbourg, imagine un nouveau face-à-face entre la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont.

Novart, festival en pleine mutation

By éric Demey

Sylvie Violan est directrice de la scène Le Carré-Les Colonnes, unissant deux lieux situés à Saint-Médard-en-Jalles et Blanquefort, et présidera désormais aux destinées de Novart, pour faire muer le festival en un événement d’une nouvelle dimension et au rayonnement accru, à travers notamment la fusion avec un autre festival, Des souris, des hommes.

Maboula Soumahoro

By Manuel Piolat Soleymat

Maboula Soumahoro est civilisationniste et présidente de Black History Month, association organisatrice des Journées Africana. La jeune universitaire revient sur la question de l’uniformité ethnique des scènes françaises.

La rentrée de dans élargie

By Nathalie Yokel

Si la prochaine édition n’aura lieu entre Paris et Séoul qu’en juin 2016, le mois de septembre nous rappelle à Danse élargie avec la venue de celles et ceux qui s’y sont illustrés précédemment.

related issues

rare wax · christophe chassol · ekkehart fleischammer · 9th cloud · x-pianos · nicko demus
#23
2012-06
0 €
dominique a · jean-claude gallotta · gwilherm perthuis · kevin morby · antonia de rendinger · rémi geniet
#30
2015-06
1,59 €