Mathilde Seigner

Mathilde Seigner

By Hélène Chevrier

Nina, l’héroïne de la pièce d’André Roussin, est une femme partagée entre deux hommes, son mari et son amant. Elle les aime tous les deux. Mathilde Seigner y a vu une histoire à la César et Rosalie, traitée sur le mode de la comédie. Petite fille de Louis Seigner, nièce de Françoise, tous deux sociétaires et doyens de la Comédie-Française, cadette d’Emmanuelle actrice-chanteuse rebelle, Mathilde s’est taillée une place bien à elle. Au cinéma, elle enchaîne les films depuis vingt ans. Abonnée aux suc- cès commerciaux, sacralisée par son rôle aux côtés de Michel Serrault dans Une hirondelle a fait le printemps, adorée du public qui se retrouve dans cette forte personnalité atta- chante, la voilà qui se risque au théâtre dix ans après y avoir joué L’éducation de Rita. Derrière une décontraction et un franc-parler naturels, Mathilde Seigner cherche résolu- ment l’authenticité. Comme Nina, elle aussi est en quête de quelque chose.

Jean-Paul Farré

By Gilles Costaz

Il est acteur (on vient de le voir dans Le mal court d’Audiberti) et clown musical. Il a longtemps joué des combats burlesques insensés avec des pianos en folie. A présent, il rend hommage à deux chanteurs importants en intégrant leurs œuvres dans une histoire de sa composition.

Claire Nadeau

By Hélène Chevrier

Claire Nadeau confirme son statut de Madame Foldingue. L’actrice se retrouve dans la pièce de Didier Bénureau, Mon beau-père est une princesse, à jouer la femme d’un Michel Aumont amoureux de son gendre. Du pain péni pour cette adepte des situations absurdes.

Jean-Baptiste Maunier

By Héléne Chevrier

Mais où était donc passé Jean-Baptiste Maunier ? Le jeune acteur, révélé en 2004 par Les Choristes a tourné quelques films dont Le grand Meaulnes d'Alain-Fournier en 2006, sorti quelques albums, et suivi les cours du légendaire Actors Studio de New-York. Le voilà de retour cette fois au théâtre dans une pièce intrigante La chanson de l’éléphant où il tient le rôle d’un psychopathe inquiétant.

Julien Boisselier

By Nedjma Van Egmond

L’acteur incarne l’écrivain aux cotés de Sara Giraudeau dans Zelda et Scott. Sur fond de jazz, une plongée dans des années de démesure et de fête débridée. Mais aussi, et surtout une histoire d’amour fou entre le génie de la littérature et sa femme Zelda.

Cécile de France fait revivre Anna

By Hélène Chevrier

Sous le soleil exactement... En 1967, Anna Karina chantait la chanson de Gainsbourg écrite pour le téléfilm Anna de Pierre Koralnik. Aujourd’hui, sur la scène du Rond-Point, c’est Cécile de France qui reprend le rôle de cette petite provinciale amoureuse d’un patron qui aime une fille qu’il n’a vue qu’en photo. Film devenu culte, imprégné de la folie des années 60 et de l’univers de Gainsbourg, Anna pourrait bien retrouver une nouvelle vitalité au théâtre et sous la houlette du talentueux metteur en scène Emmanuel Daumas.

Eric Métayer

By Hélène Chevrier

Après la folie des 39 marches, Eric Métayer n’en avait pas encore assez ; il revient avec un spectacle encore plus dingue, Le train fantôme. Frissons et sensations fortes garantis.

Dominique Blanc

By Hélène Chevrier

Dominique Blanc ne cache pas son goût pour les person- nages de femmes exceptionnelles : Phèdre, Marguerite Duras ou Madame de Maintenon. La Locandiera fait partie de cette trempe. Aubergiste à Florence en 1753, Mirandolina vit sa vie en toute indépendance, séduisant et manipulant les hommes. Jusqu’à ce qu’un chevalier misogyne vienne bouleverser sa petite vie...

Marie-Josée Croze

By Hélène Chevrier

Choyée par le cinéma où elle enchaîne les succès, Marie-Josée Croze se montre plus précautionneuse avec le théâtre. Et pour cause. Une première expérience il y a huit ans sous la direction de Jacques Lassalle dans Requiem pour une nonne l’avait meurtrie. Il a fallu du temps pour trouver un autre projet qui l’emballe. Ce sera Mensonges d’Etats de Xavier Daugreilh qui relate de façon roman- cée les dessous de l’opération Fortitude menée à Londres en 1944 en vue de précipiter la chute d’Hitler.

Jacques Weber

By Gilles Costaz

Il y a comme un second souffle, puissant, dans la vie de Jacques Weber : il vient de jouer un très beau Labiche à l’Odéon, a tourné partout en France son spectacle Eclats de vie, écrit des romans et des chansons (Maxime Le Forestier chante son Impasse des oiseaux). Et il revient à Ibsen avec La Dame de la mer.

Charles Berling

By Nedjma Van Egmond

Après une première version au TNS en 1997, Charles Berling met de nouveau en scène Alain Fromager dans la pièce Dreck de Robert Schneider : la prise de parole brutale et bouleversante d’un immigré en marge de la société.

Romain Dutheil

By Hélène Chevrier

Romain Dutheil a été élève comédien à la Comédie- Française où il a joué dans Un Fil à la patte mis en scène par Jérôme Deschamps. Aujourd’hui, il retrouve Feydeau dans le rôle-titre du Bourgeon, une pièce mal connue de l’auteur écrite en 1906 et montée par Nathalie Grauwin.

Denis Podalydès

By François Varlin

Denis Podalydès prend note de son travail et de sa vie de comédien pour conjurer et désigner ses angoisses. En octobre ses Scènes de la vie d'acteur seront jouées au Rond-Point, tandis qu’il sera Hamlet à la salle Richelieu. Une double et belle actualité.

Olivier Py

By François Varlin

Importante rentrée lyrique à l’Opéra de Paris pour Olivier Py. A Garnier, dès septembre, il met en scène Alceste de Gluck, et propose à Bastille en octobre, une nouvelle mise en scène d’Aïda de Verdi. Pour ceux qui ont oublié le parcours de l’artiste en la matière, un numéro spécial paru en juin dernier de l’Avant-Scène Opéra, consacré à ses mises en scène d’opéras, sera une utile référence.

Marionnettes

By Hélène Chevrier

17e édition pour le Festival Mondial des théâtres de marionnettes à Charleville-Mézières sur un thème qui interpelle, celui du "passage". De fait la marionnette a passé un cap. Les marionnettistes d’aujourd’hui sont acteurs, plasticiens, chorégraphes, danseurs, informaticiens ou circassiens. Tous, avec leurs moyens et leur univers, font naître la vie de ces objets inertes. Poupée de chiffon montée sur gaine ou sur pieds, figurine ou grandeur nature, objet d’art ou d’illusion, réaliste ou évoquée, manipulée ou programmée... la marionnette est protéiforme. Elle décuple nos imaginaires, poétise les intrigues, philosophe avec simpli- cité. On est sensibilisés, prêts à croire à tout. Peut- être manipulés, sans aucun doute modifiés

related issues

La Terrasse 21 ans !
olivier py · samuel beckett · emmanuel demarcy-mota · christian schiaretti · denis podalydès · nick payne
#212
2013-09
0 €
olivier py · jean vilar · festival d'avignon · paul puaux · eric ruf
#116
2014-01
6 €
olivier py · théâtre des lucioles · inga kazantseva · sonya oster · ivan favier · la grande sophie
#148
2012-04
0 €