Isabelle Huppert

Isabelle Huppert

By Hélène Chevrier

Jouer Phèdre(s) à travers les siècles tel que l’envisage le metteur en scène polonais Krzysztof Warlikowski, c’est confronter à travers les époques et les cultures l’amour que porte une reine à son beau-fils, une femme à un enfant, une mère à son fils… Mais pas n’importe quel amour. On parle de désir, de chair, de tabou, d’interdit, d’impensable. C’est une femme, une mère qui doit affronter cette déchirure. Qu’elle y résiste ou qu’elle y succombe, qu’elle le confesse ou qu’elle se taise, elle n’échappe pas au destin réservé à ceux qui franchissent les interdits. Phèdre finira toujours mal parce qu’elle sait que son histoire est impossible.

Krzysztof Warlikowski

By Hélène Chevrier

Après le portrait de Blanche Dubois dans Un tramway, cette femme-enfant soupçonnée d’avoir détourné deux de ses jeunes élèves, Krzysztof Warlikowski nous entraîne dans l’espace mental de Phèdre. Personnage mythique, symbolique de la belle-mère amoureuse de son beau-fils auto-condamnée pour ses pensées interdites, Phèdre prend plusieurs visages, éprouve le temps et les cultures mais n’échappe jamais à son destin.

Eric Delcourt

By François Varlin

Il rend d’emblée hommage à son complice adaptateur, co-metteur en scène et directeur du Théâtre Fontaine, Dominique Deschamps. “Un grand monsieur de théâtre que je retrouve pour la cinquième fois et qui m’a proposé ce texte de Neil Simon.” Eric Delcourt, à qui l’on doit deux méga tubes Hors Piste et La Soeur du grec entre autres, est ravi de se retrouver au centre d’une pièce chorus : Rumeurs. Au Fontaine, justement.

Philippe Torreton

By Hélène Chevrier

La béance amoureuse de Cyrano

Gypsy Snider

By Hélène Chevrier

Une performance très humaine

Amanda Lear

By François Varlin

Elle est superbe dans son nouveau look de femme politique à la Christine Lagarde ! Amanda Lear, cheveux courts, collier raz-de-cou sur veste stricte est toujours aussi sexy. Avec La Candidate, ses affiches de campagne envahissent le métro parisien et sa déclaration politique fait près de deux millions de vues sur le net. Cette suite du très culte Panique au ministère est à l’affiche du théâtre de la Michodière.

Didier Bénureau

By Nathalie Simon

A cet ancien enfant de choeur, on ne donnerait pas le bon Dieu même après une confession. Après avoir triomphé fin 2015 au théâtre du Rond-Point, Didier Bénureau reprend son spectacle de sketches poil à gratter au théâtre Antoine. Toujours avec ses “Cochons”, sa bande de musiciens aussi barrés que lui. Ses fans retrouveront avec joie Chanson pour Morales, la belle-mère, et également de nouveaux personnages comme ce bobo issu d’une gauche flottante.

Patrick Pineau

By Igor Hansen-Love

Fraîchement nommé artiste associé au nouveau Théâtre- Sénart, Patrick Pineau met en scène L'Art de la comédie, une pièce tardive d’Eduardo de Filippo, pour interroger les liens qui se nouent entre le théâtre et la politique.

François Marthouret

By Jacques Nerson · Illustrations: Eric Robert

Improbable Lechat

Christophe Rauck

By Hélène Chevrier

Christophe Rauck avait monté Le Mariage de Figaro en 2007 à la Comédie-Française presque sur un malentendu. Il espérait monter en réalité Figaro Divorce. Près de dix ans plus tard, après moults rendez-vous ratés, il créé enfin la pièce au Théâtre du Nord qu’il dirige.

Daniel Jeanneteau

By Gilles Costaz

Longtemps scénographe de Claude Régy et d’autres metteurs en scène, Daniel Jeanneteau s’est imposé peu à peu comme un artiste à part entière en montant des oeuvres de Fosse, Maeterlinck, Kane, Harrower… Tout en travaillant pour de grandes structures et de grands festivals, il dirige le Studio- Théâtre de Vitry.

Galin Stoev

By Nathalie Simon

Artiste associé du Théâtre national de la Colline à Paris, Galin Stoev traduit et monte Les gens d’Oz de Yana Borissova, sa compatriote bulgare, dont il a déjà mis en scène Petite pièce pour une chambre d’enfant et Rose is a rose is a rose (Prix 2009 du meilleur spectacle, du meilleur texte et de la meilleure mise en scène en Bulgarie). Une pièce pleine de gravité autour d’une poignée de personnages qui n’osent pas aimer.

Stanislas Nordey

By Hélène Chevrier

Après Das System et My Secret Garden, Stanislas Nordey poursuit son compagnonnage avec l’auteur allemand Falk Richter. Je suis Fassbinder est un pamphlet contre l’auto censure, un regard sur notre époque et ses travers.

Alain Françon

By Hélène Chevrier

Considéré comme un spécialiste d’Edward Bond dont il a monté presque toutes les pièces, Alain Françon crée au Français La Mer, une comédie dont l’action se situe à la veille de la première guerre mondiale. Pièce haletante et symbolique à la fois, La Mer raconte le parcours initiatique d’un jeune homme qui a perdu son meilleur ami idéalisé par tous.

Romeo Castellucci

By François Varlin

En 2013, le metteur en scène italien Romeo Castellucci proposait à la Biennale de Venise une performance sur un des cinq livres composant l’Ethique de Spinoza. Il reprend ce travail au T2G de Gennevilliers. Natura e origine della mente sera le commencement d’une oeuvre en cinq parties qui se déploiera dans le temps, au fur et à mesure de ses envies. Un travail sur le réel, à la lumière de la pensée du philosophe.

related issues

Ballet 2000 Numéro 220
merce cunningham · sylvie guillem · jan fabre · alessandra ferri · louise lecavalier · george balanchine
#220
2011-06
3 €
Ubu - Scènes d'Europe Numéro 22-23
jan fabre · frie leysen · josyane horville · vadim levanov · amélie grand · krystyna meissner
#2223
2001-10
8 €
graffiti · alex katz · bruce nauman · jan fabre · monique frydman · lambert krahe
#41
2015-04
6 €