Sara Giraudeau

Sara Giraudeau

by Patrice Trapier

Après six années consacrées au cinéma (César pour Petit Paysan) et à la série Le Bureau des Légendes, la comédienne retrouve le théâtre où elle a fait ses pre- miers pas (récompensée par un Molière en 2007). Pour la première fois, Sara Giraudeau joue et met en scène, en duo avec Renaud Meyer. Inspiré de l’histoire de Natascha Kam- pusch, Le syndrome de l’oiseau de Pierre Tré-Hardy raconte la dernière heure d’une séquestration de dix-huit ans. Face à Patrick d’Assumçao, elle interprète une enfant devenue femme qui va trouver la force de se libérer, une fable poétique sur les relations humaines, la puissance des mots, le refus de l’asservissement. La fille d’Anny Duperey et de Bernard Giraudeau raconte comment l’art dramatique a été pour elle une auto-analyse, lui per- mettant de faire de sa voix enfantine et de sa fausse fragilité de puissants atouts.

Alain Françon

by Hélène Chevrier

Kolik, monologue du dramaturge allemand Rainald Goetz, donne la parole à un homme en train de mourir. Alain Françon, qui avait déjà monté Katarakt du même auteur avec Jean-Paul Roussillon, retourne avec ce nouveau texte à cette écriture lapidaire, dénuée de ponctuation, à la demande du comédien Antoine Mathieu.

Antoine Mathieu

by Hélène Chevrier

En voyant Evelyne Didi lire Kolik pour France Culture, Antoine Mathieu prend conscience du potentiel de ce texte et demande à Alain Françon qui dirige la lecture de le mettre en scène dedans.

Benoît Lambert

by Gilles Costaz

Tout en présentant de grandes oeuvres théâtrales, Benoît Lambert, directeur du Centre dramatique de Dijon, a l’art des petits spectacles farceurs aux frontières de la politique, de la philosophie, de l’art et du social. Après Que faire ? (Le retour), un nouveau chapitre, How deep is your usage de l’art ? (nature morte).

Jean-Christophe Dollé

by Gilles Costaz

Après son succès aux Gémeaux, dans l’Avignon Off 2019, le f.o.u.i.c. théâtre de Jean-Christophe Dollé arrive au théâtre 13, à l’invitation de Colette Nucci. Une nouvelle réussite de l’équipe après Mangez-le si vous voulez et avant la prochaine création de Téléphone-moi.

Johanna Boyé

by Gilles Costaz

Depuis sa Dame de chez Maxim de Feydeau et ses Filles aux mains jaunes de Michel Bellier la jeune Johanna Boyé est sans cesse demandée par un certain nombre d’acteurs et d’auteurs. En cette rentrée, elle met en scène Le Visiteur d’Eric-Emmanuel Schmitt et le nouvel one-woman show de Virginie Hocq. Tout en projetant de monter un jour l’adaptation qu’elle a faite de L’Invention de nos vies de Karin Tuil.

François Morel

by Hélène Chevrier

Avec Tous les marins sont des chanteurs, François Morel pro- pose de découvrir l’œuvre d’un jeune marin du siècle dernier, Yves-Marie Le Guilvinec (1870- 1900), connu de lui seul et dont les chansons font écho à notre quotidien. Sur scène, il est ac- compagné de Gérard Mordillat et Antoine Sahler.

Marc Lainé

by Vincent Bouquet

Que sont nos utopies devenues ?

Zabou Breitman

by Hélène Chevrier

Se souvenir de Dorothy Parker

Cyril Teste

by Jacques Nerson

Fondateur du collectif MxM, Cyril Teste s’est fait une spécialité de réaliser des "performances filmiques". Après un Festen unanimement applaudi, tiré du scénario de Thomas Vintenberg et Mogens Rukov (2017), suivi d’une adaptation moins convaincante d’Opening Night, de John Cassavetes, avec Isabelle Adjani (2019), il présente La Mouette de Tchekhov.

Célie Pauthe

by Jean-François Mondot

Après Bérénice de Racine, Célie Pauthe continue son exploration poétique des tentatives d’union entre Orient et Occident à travers des grandes passions amoureuses. Cette fois, c’est Antoine et Cléopâtre de Shakespeare.

Olivier Martin-Salvan

by Nathalie Simon

En attendant de voir Bigre à Londres et peut- être à Broadway, Olivier Martin-Salvan parle avec enthousiasme de sa nouvelle création [ʒaklin] Jacqueline. Marqué par les Ecrits bruts, de Michel Thévoz (1979), il crée un spec- tacle singulier à partir des textes de Jules, An- nette, Sacha ou Marguerite, êtres marginaux, autodidactes, parfois internés, souvent en souffrance.

Christiane Jatahy

by Hélène Chevrier

Artiste associée au théâtre de l’Odéon, la metteuse en scène Christiane Jatahy monte une adaptation libre de Dogville le film culte de Lars von Trier. Entre théâtre et cinéma, une troupe d’acteurs s’interrogent sur la question de l’acceptation de l’autre et imaginent un film où l’une d’entre eux, l’actrice brésilienne Julia Bernat fuirait le facisme de son pays pour retomber malgré elle dedans. Plutôt qu’un constat sans appel, Christiane Jatahy cherche à travers cette expérience le moyen de changer les choses.

François Berreur

by Jacques Nerson

François Berreur met en scène à l’Athénée deux textes de Jean-Luc Lagarce : J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne, joué par des ac- trices haïtiennes (du 4 au 13 février) et Ebauche d’un portrait, une nouvelle version de son Journal interprétée par Marcial Di Fonzo Bo et Laurent Poi- trenaux (du 6 au 13 février).

Jean-Pierre Darroussin

by Jean-François Mondot

Jean-Michel Djian est un fervent admirateur de Rimbaud auquel il a consacré un documentaire (Rimbaud, Le roman de Harar) et un essai (Les Rimbaldolâtres, Grasset). Rimbaud en feu est son premier texte théâtral, destiné à son ami Jean-Pierre Darroussin qu’il voyait depuis longtemps en incarnation possible du poète.

related issues

La Terrasse Abgrund / L’abîme · zabou breitman · thomas ostermeier · pierre maillet · amin maalouf
#279
2019-09
0 €
La Terrasse La rentrée classique · mourad merzouki · zabou breitman · frédéric bélier-garcia · andy emler
#280
2019-10
0 €
La Terrasse Numéro 190 · jean-louis martinelli · mathilde monnier · bernard sobel · jean-michel ribes
#190
2011-09
0 €