Le nazisme et la musique

Les acteurs de la culture crient leur désespoir

Depuis le mois de mars dernier, les festivals, concerts et représentations théâtrales ont subi, en raison de la pandémie de Covid 19, de très nombreuses annulations. C'est donc avec beaucoup d'espoir que les salles de spectacles espéraient une réouverture le 15 décembre. Dans ce contexte, la décision du premier ministre de finalement reporter sine die cette échéance a provoqué colère et incom­ préhension chez les acteurs de la culture, qui crient leur désespoir.

Le grand orgue de Notre Dame de Paris démonté

Bien que faiblement endom­ magé au cours de l'incendie de la cathédrale, le 15 avril 2019, l'orgue de Notre Dame de Paris doit subir une restauration qui ne peut se faire sur place. Il a donc dû être démonté. Une opération délicate qui vient de se terminer.

La musique sous le 3e Reich

L’épuration musicale sous le régime nazi

Dès leurs débuts, les nazis ont accordé une grande importance à la musique. Entre celle qu'ils ne voulaient pas et celle qu'ils auraient voulue, ils ont surtout cherché à la mettre au service de leur idéologie mortifère.

La République de Weimar

Phase de transition entre les deux guerres, la République de Weimar a été une période de crises politiques et économiques mais elle a également donné lieu à un foisonnement culturel. Zoom sur la musique de cette époque "moderne".

Elise Petit

Trémolo Magazine . L'idéologie d'Hitler, et du nazisme en général, est traversée par le concept de pureté et par la recherche de cette pureté. La notion de« pureté de la race », notamment, qui a conduit à l'holocauste, en est l'illustration la plus terrible. Mais en réalité, cette idée d'une pureté à rechercher a concerné l'ensemble de la société et de ses activités. La musique n'y échappe pas. D'où cela vient­il ?

Le jazz, un cas particulier

Considéré dès le début comme une musique dégénérée, le jazz a été interdit ou autorisé en fonction des circonstances, transformé par le régime nazi, utilisé comme instrument de propagande... et largement diffusé par les alliés après 1945. Itinéraire tortueux d'une musique de liberté.

Quatuor

Un petit orchestre à 16 cordes

related issues

Bubblemag Joyeux Noël ! · jazz · peter pan · un bon petit diable · théâtre le mouffetard
#30
2013-12
0 €
Danser Les bals et leurs secrets · jazz · black swan · valérie soulard · luca giacomo schulte
#306
2011-02
4,90 €
La Terrasse Numéro 191 · jazz · musiques du monde · trisha brown · jean-guillaume bart · aurélien bory
#191
2011-10
0 €