Pour info..

Les chants magnétiques

par Nas/im

Au printemps, les filles sont en fleur, les garçons en boutons, et la musique, elle, s’écoute et se joue au festival du Printemps de Bourges. Au coeur de l’hiver marseillais, ils sont sept groupes à être présélectionnés, dont un seul représentera la région PACA. La rédaction a fait son choix : notre coup de coeur s’appelle Ing.

Bleu nuit

par Laurent Dussutour

La cinquième édition du festival Nuit d’Hiver, organisé par le GRIM, se penche sur le(s) blues. Mais sans doute pas au sens où vous l’entendez…

Promenons-nous dans…

par Guillaume Jourdan · visuels: S.Olry

A La Minoterie, le spectacle La lecture, ce vice impuni rompt la relative monotonie d’une représentation et le lien classique scène-salle en nous faisant faire un (dernier ?) tour du propriétaire.

La série sur le gâteau

par Henri Seard

CALIFORNICATION

Expériences de l’alter-ité

par Leslie Compan

Alexandra Pellissier, Julien Berthier, Cédric Ponti : ou comment trois trajectoires artistiques se constituent comme des éléments perturbateurs capables de dévier le cours du temps, dont la force nous fait basculer, en pénétrant dans la galerie Bonneau-Samames, dans une faille spatio-temporelle

Bijou de famille

par Romain Carlioz

LA NUIT NOUS APPARTIENT (USA - 1h54) de James Gray avec Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Eva Mendes...

In the bouse for love

par Nas/im

MY BLUEBERRY NIGHTS(France/HongKong - 1h34) de Wong Kar-waï avec Jude Law, Natalie Portman, Norah Jones...

L’enfance de l’art

par Sellan

Entre cinéma d'animation destiné aux plus petits et cinéma expérimental ou d'avant garde, il n'y a qu'un pas, que n'hésite pas à franchir avec bonheur l'équipe de Fotokino, qui nous propose courant décembre la quatrième édition de l'excellent évènement Laterna Magica.

Festival Tighten Up

par Laurent Dussutur

C'est un joli programme de réjouissances que nous a concocté l'association marseillaise Piedenez Prod : de quoi remuer en cadence sur les syncopes des rythmes « black », encore une fois… Tighten Up ? La référence au hit de 1968 par Archie Bell & The Drells est évidente, et Selecter the Punisher — l'homme qui se cache derrière l'asso — de rajouter une référence aux versions de Maceo ou encore de Nicole Willis. Notre justicier duson authentique n'a pas de problème avec le fait que ce hit ait pu faire le bonheur des punks originels sur les dancefloors londoniens en 1976/1977 : après tout, lui-même était dans une vie antérieure un aficionado de l'anarcho-punk, et il a conservé le meilleur de celui-ci, l'esprit DIY…