Vague de froid

L’Interview Nicole Yanni

By Maude Buinoud

Il est des petits lieux cachés qu’on appelle théâtres, qui font sans bruit un travail résonnant dans la tête de nombreux Marseillais. Le Théâtre du Petit Matin (TPM pour les intimes) œuvre depuis trente ans au partage des écritures contemporaines, donnant la parole aux auteurs, aux comédiens et aux spectateurs. Nous avons rencontré la responsable du lieu. Libre penseuse, affranchie et engagée.

L’enfer, c’est Nous Autres

By B

énédicte Jouve

Prenant le parti de décoiffer la notion d’utopie, le Cartoun Sardines Théâtre livre une pièce singulière, d’après une œuvre plus que jamais d’actualité.

Aux armes, Nevché cetera

By Sébastien Valencia · Illustrations: Franklin Assouline

Discuter avec Frédéric Nevchehirlian, c’est se rappeler que nous avons affaire à un homme de lettres : chaque mot est savamment pesé, les métaphores et les images poétiques s’immiscent naturellement. Mais s’en tenir à son cursus littéraire ou à sa plume serait réducteur car ce serait faire fi du musicien, qui livre son troisième album.

L’étoile des Suds

By Laurent Jaïs

La Distropunx Party fête ses cinq ans au Dock des Suds. Avec le prodige techno sarde Dusty Kid et un décor inspiré de l’œuvre de Jules Verne, la nuit sera longue.

La route des Roms

By Baptistin Vuillemot

La septième édition du festival Latcho Divano consacré aux cultures tsiganes propose un moment festif et militant sur le pavé marseillais, venant apporter un éclairage averti sur des peuples souvent stigmatisés.

L’Interview Guillaume Quiquerez

By Joanna Selvidès

Une école éphémère est la proposition réflexive de la Biennale des écritures du réel, que le Théâtre de la Cité a confiée à l’étonnant Bernard Stiegler. En trois conférences, animées avec des spécialistes de tous ordres, le philosophe nous invite à replacer les technologies numériques au cœur de la pensée du développement de notre société. Entretien avec Guillaume Quiquerez, responsable du Labo Sociétal de l’Ecole Centrale, qui nous parle de la responsabilisation des futures élites.

Carnaval qui rit, carnaval qui pleure

By Alèssi Dell’Umbria

Dimanche 16 mars, quinzième édition du Carnaval de la Plaine-Noailles. Déambulation, bataille de farine, vin, percussions, procès puis farandole et tarentelle autour du bûcher. Mais en France, tout ce qui n’est pas expressément autorisé par l’Etat est automatiquement interdit. Le Préfet spécial de Valls s’est chargé de nous le rappeler...

Mars en Maroc

By Yasmina Er Rafass

Avec deux de ses nouvelles expositions temporaires, le MuCEM nous emmène à la découverte du Maghreb. Celui d’hier, via les bronzes antiques de Volubilis, et celui d’aujourd’hui, à travers Des artistes dans la cité, qui propose un voyage dans l’actualité complexe de la société marocaine.

La vie de château

By Aileen Orain

Le Château Borély, c’est décidément the place to be. Le musée se partage entre Mars en Baroque et le Printemps du BNM en accueillant deux expositions éphémères, raffinées et décalées.

Flambant rose

By Céline Ghisleri

Rose Allumette révèle l’outil et la couleur des dessins de Dominique Castell. Les quatre salles de l’ancien hôtel particulier du Centre d’Art contemporain d’Istres se fondent dans les mondes que l’artiste a pensés pour elles. A chaque espace, son histoire. Entre douceur et incandescence, le parcours se fait sur la pointe des pieds et un air de tango...

Quality Street

By Elise Lavigne

La galerie David Pluskwa entérine sa place dans le milieu de l’art contemporain avec une ligne artistique tournée vers l’art urbain. Si l’exposition Love etc. dévoile les nouvelles œuvres des artistes phares de la galerie comme Jonone ou Jef Aérosol, elle est aussi l’occasion de découvrir les artistes nouvellement intégrés comme le Marseillais STF Moscato.

Les cités d’ordures

By Emmanuel Vigne

Durant quatre jours, Image de Ville propose, pour sa neuvième édition des Journées du Film sur l’Environnement, de se pencher sur une société contemporaine où la consommation est passée de jetable à recyclable. Où comment l’avenir de l’homme passe par celui de ses déchets...