Donald Trump

Ô ma mémoire avons-nous assez navigué ?

par Roland Yvanez

Sur le navire qui l’emporte, Marie embarque une blessure paradoxale, la plaie et son baume, ce que l’on fuit et ce que l’on a perdu : son passé. Apparue dans le contexte ambigu et plombé des années trente, Marie Galante est une oeuvre théâtrale et musicale inclassable sur une partition de Kurt Weill en exil à Paris. Musiques Interdites la ressuscite dans une transfi guration fl amboyante.

Mademoiselle chante le jazz

par Laurent Dussutour

Alors qu’elle s’apprête à donner des lives autour de deux projets différents la même semaine, WindoW (dans le cadre de l’excellent festival Minutes Jazz) et The Shoeshiners Band, et entre deux livraisons du répertoire de son French Project Group, Alice Martinez a bien voulu prendre le temps d’une réfl exion sur son métier de chanteuse de jazz.

Anna Bolena

par Roland Yvanez

La musique en pleine lumière

Get physical

par Marie Anezin

Après une représentation reportée l’année dernière pour cause de blessure, mais avec une date supplémentaire glanée au passage, l’ineffable duo Un Poyo Rojo promet d’enfl ammer le Théâtre des Salins.

Maëlle Poésy

par Marie Anezin

A l’heure où les élections deviennent des couperets qui divisent le monde, Maëlle Poésy s’attaque, avec Ceux qui errent ne se trompent pas, à la possibilité d’une révolution par les urnes, un cas de vote blanc massif. Mais l’art ne serait-il pas, de toujours et encore plus actuellement, une lutte armée à blanc ?

Trois couleurs

par Barbara Chossis

Dans un triptyque flamboyant, la formidable compagnie flamande De Koe tente, avec sa gouaille et sa poésie caractéristiques, une aventure impossible : relever l’Occident.

Premier geste

par Camille Astruc

Klap dévoile la troisième édition du FestivAnges, temps fort de programmation consacré à la jeunesse et à la danse.

Cultiver la culture

par Cécile Mathieu

A quelques mois des élections et à l’heure où l’on n’attend plus que les politiques prennent des initiatives, Télérama lance les Etats Généreux de la Culture. A Marseille, c’est autour de débats et rencontres au MuCEM que s’organiseront les idées de ce grand projet.

Planches de salut

par Marie Anezin

Il est l’auteur de l’affiche du Festival d’Art Lyrique d’Aix 2016 et son exposition Le meilleur des mondes a fait entrer la BD à l’Archevêché. Le milieu artistique se l’arrache pour faire ses couvertures, la mode l’invite, les amateurs de BD et les afi cionados des Rencontres du 9e Art d’Aix ne jurent que par lui. Le Flamand Brecht Evens est l’artiste incontournable du moment. Et il arrive en Provence.

Le sang des autres

par Gaby Leuvielle

La manifestation Routes et déroutes : histoires de Syrie et d’ailleurs proposée par la MJC de Martigues, la médiathèque Boris Vian et le cinéma le Méliès de Port-de-Bouc entreprend de nous interroger collectivement sur le dramatique confl it syrien.

Quartiers divers

par Florence Pondaven

En contrepoint d’une actualité sinistre, Agnès Varda nous propose une tranche de rigolade avec l’exposition Les Beaux Quartiers de Marseille, projet photographique réalisé à l’occasion de MP 2013.

Grains de folie

par Guillaume Arias

Marseille a toujours été un grand carrefour d’échanges commerciaux. Sachant qu’elle a vu naître, au XVIIIe siècle, la première « maison du café » de France, l’exposition Café In du MuCEM apparaît comme une évidence, que ce soit au niveau historique, économique ou artistique du café. Garçon, un article allongé, s’il vous plaît !

Nouveaux regards sur le Vieux Continent

par Astrid Börner

C’est devenu une tradition automnale : dès l’arrivée des premiers frimas à Aix-en-Provence, le festival Phot’Aix prend ses quartiers dans toute la ville. Une rencontre photographique organisée par la Galerie Fontaine Obscure, qui, pour la seizième édition, met à l’honneur nos voisins du plat pays.

Examen scientifique

par Emmanuel Vignes

Les RISC, Rencontres Internationales Sciences & Cinémas, atteignent l’âge de raison, et développent une dixième édition pleine de promesses dans divers lieux de la cité phocéenne, des Variétés au Gyptis, en passant par Videodrome 2. Petit tour d’horizon.

D’une fenêtre à l’autre

par Emmanuel Vigne

Du 26 novembre au 3 décembre, le Polygone Etoilé propose sa Semaine Asymétrique, moments de cinéma uniques, traversés par cinquante-six cinéastes venus présenter leur fi lm, l’occasion d’une réflexion collective sur cet art du mouvement, du temps, du son.

voir également

Poly Polaroid3
otto dix · the age of anxiety · maëlle poésy · bernard buffet · albrecht bouts · leif segerstam
#194
2017-01
0 €