Rentrée des crasses

Que ce que j’écris ici puisse être un jour utile à d’autres

par Roland Yvanez

David Alagna s’est saisi du flambeau tendu par Victor Hugo pour composer un opéra sombre et percutant qui actualise le plaidoyer contre la peine de mort, perpétuant ainsi, selon le voeu du poète humaniste, l’éternel combat de l’artiste pour la dignité de la condition humaine.

Game of Trombones

par Laurent Jaïs

Il n’est pas dans les habitudes locales de quitter la période estivale avec bonheur. Une fois n’est pas coutume : cette année, Marseille accueille l’automne en fanfare(s).

Le rock se danse à deux

par PLX

Projet minimaliste initialement tourné vers un rock sauvage puisant dans le blues du Delta (pas celui du Rhône), Date With Elvis opère aujourd’hui une mue profonde avec un premier album plus électronique. Pour le duo marseillais, cela n’a rien d’un hasard, et voici pourquoi.

Rue du Rock

par Emma Zucchi

Pour se rendre compte de la réalité culturelle marseillaise, une seule solution : battre le bitume de la Rue du Rock dimanche 24 septembre. Une déambulation urbaine et musicale au détour de laquelle une vingtaine de groupes surgiront de garages et autres lieux improbables situés rue Consolat et ses alentours.

Sept à la saison

par Roland Yvanez

En une saison d’opéra s’égrène toute la lyre des sentiments. Chacune des sept oeuvres proposées à Toulon recombine les effervescences de passions contrastées comme les miroirs colorés d’un kaléidoscope, toutes nous invitent au spectacle que le théâtre lyrique se donne de sa propre féérie.

À l’origine

par Karim Grandi-Baupain

ActOral attaque sa dix-septième édition avec toujours plus d’envie et de reconnaissance. La nomination d’Éric Mangion (ancien directeur du FRAC PACA) à la présidence de cette édition est le signe d’une transversalité affi rmée entre l’art contemporain et le théâtre, même si les frontières ont été abolies depuis longtemps.

Une bouteille à l’amer

par CC

Énième mauvaise nouvelle pour le monde de la culture, la fi n annoncée des emplois aidés plonge des structures déjà fragiles dans une situation dramatique. Ventilo fait le point avec les concernés.

Un air de famille

par Catherine Moreau

Focus sur le présent et l’avenir (incertain) d’un lieu aux multiples facettes : la Dar Lamifa.

Les herbes folles

par Florence Pondaven

Pour fêter l’équinoxe et se faire du bien, le festival Caressez le Potager investit à nouveau les terres de l’Huveaune, toujours « le cul dans l’herbe et la tête dans les étoiles ».

Bienvenue chez eux !

par Victor Costes

Chapeautée par l’association du Château de Servières, la dix-neuvième édition des Ouvertures d’Ateliers d’Artistes (OAA) approche à grands pas.

From London to Marseille

par Guillaume Arias

Jack London pourrait être le pseudonyme d’un agent secret. Il s’agit pourtant du vrai nom du célèbre écrivain américain, qui a laissé plus d’une cinquantaine d’oeuvres derrière lui, souvent inspirées de ses voyages. L’un des plus marquants est probablement celui qu’il a effectué avec sa femme à bord du Snark. La Vieille Charité nous explique aujourd’hui pourquoi, avec cet embarquement immédiat pour les mers du Sud.

Machines à écrire

par Sophie Pironnet

Depuis la Fondation Vasarely, l’exposition Langage Machines rend compte de l’instantanéité de l’écriture et de la façon dont les machines prennent parfois la plume.

Nature peinture

par Fanny Bernard

Il peint, sans cesse et partout, Germain, derrière son Alias qui nargue le peintre en lui. Il diffuse et recouvre, les murs, les façades, les toiles. Le reste paraît être concept et entrave.

La conquête des espaces

par Frédéric Vaysse

Le 26 août dernier, le tout nouveau Pôle artistique du Chevalier Roze était inauguré dans la rue éponyme. L’opération est un mécénat d’ANF Immobilier qui met des locaux à la disposition d’acteurs d’envergure du monde de l’art contemporain. Parmi eux, des galeristes, mais pas seulement. Ils sont pour l’instant au nombre de sept, et chacun s’est vu attribuer un espace dans cette rue à titre gracieux.

Allemagne année 3

par Emmanuel Vigne

Du 20 au 24 septembre, la cité phocéenne se pare des couleurs germaniques avec la troisième édition du festival de cinéma en langue allemande proposé par l’équipe de Kino Visions. Aux cinémas les Variétés et Gyptis, ainsi qu’au Mucem et au Videodrome 2, une occasion idéale de découvrir une production trop rare sur nos écrans.

voir également

Le Matricule des Anges Technique de survie en milieu hostile
jack london · raja shehadeh · éric hazan · monchoachi · jean-françois manier · athènes-disjonction
#175
2016-07
4 €
canada · jack london · jack black · laponie · jack kerouac · sigur rós
#4
2017-11
7,99 €
Grands Reportages Terre oubliées
groenland · jack london · azerbaïdjan · musée guimet · bhoutan · nagaland
#441
2017-12
4,90 €