Karma polis

La grande manière

by Roland Yvanez

Il en est de certains festivals comme de ces villes qu’un geste urbanistique a exceptionnellement dotées de force et d’équilibre. Au moindre détour se découvrent les plus fameux artistes dans leurs plus belles réalisations. Circulez, au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, tout est à découvrir. Pendant un bref intervalle soustrait à l’incertitude des temps, l’édition 2022 ouvre sa fenêtre sur une perspective harmonieuse.

Harold Boué aka Lion’s Drums

by Laura Legeay

L’artiste marseillais Harold Boué, connu sous les pseudos Abstraxion et Lion’s Drums, vient de sortir l’album La Batterie sur le label Cocktail d’Amore sous ce deuxième pseudo. Nous l’avons questionné sur les processus de création de ce dernier opus basé sur la réédition, ainsi que sur son éthique et ses (nombreux) projets.

En vers et (tout) contre nous

by Marie Anezin

En une semaine de tournée des bars marseillais à l’invitation du Théâtre du Gymnase, Nicole Ferroni a explosé sa cote de popularité, enivré de sa vision affectueusement réaliste et inspirée les plus réticents à la poésie. Elle a surtout propulsé ses talents d’autrice dans la sphère de l’écriture intimiste.

Amère nature

by Mohamed Boussena

Comment le commerce d’animaux et de plantes sauvages est-il réglementé ? Au Palais Longchamp, le Muséum d’histoire naturelle de Marseille propose, avec Trafics ! Regard sur le commerce illicite des espèces sauvages, un retour sur les efforts mis en place pour lutter contre un trafic qui, malheureusement, figure au pied du podium de rentabilité après celui des armes, des êtres humains et des drogues.

Douce paresse

by JP Soares

Ressorti en poche début mars aux éditions du Tripode, le roman Paresse pour tous du mystérieux Hadrien Klent, pseudonyme d’un autre écrivain, est on ne peut plus d’actualité puisqu’il met en scène Émilien Long, un Prix Nobel d’économie qui décide de se présenter aux élections présidentielles avec une proposition radicale : la journée de travail de trois heures ! Un changement de paradigme loin d’être si utopiste, malheureusement à mille lieues des propositions des vrais prétendants à la présidence.

White Spirit

by Margot Dewavrin

Du diaphane et aérien Panorama de la Friche Belle de Mai émergent Les Cendres du naufrage, sculptures monumentales de Dominique White qui sont autant de reliefs en suspension, et autant de vestiges subaquatiques de l’histoire des diasporas noires. Une exposition monographique tout en ambivalence, entre épave et combustion, entre abysse et nébuleuse, entre mythique et provisoire.

L’odyssée des espaces

by Margot Dewavrin

L’association Lieux Fictifs nous embarque une fois encore vers des hétérotopies visionnaires, cette fois créées par les jeunesses, vers un « Terrain Commun », pour une première édition « Des Jeunesses à la Friche ». Porte d’entrée : la Salle des Machines et l’espace Petirama. L’exposition Et Moi ! compte treize films et quelques œuvres plastiques fixes, un ensemble mobile, mobilisé et mobilisant.

Souffle d’un éventail japonais

by Emmanuel Vigne

Pour son cycle d’avril, l’Institut de l’Image d’Aix-en-Provence nous propose une plongée au Japon en deux volets : un retour sur les grandes pages du cinéma d’animation d’une part, et d’autre part la découverte d’une immense cinéaste oubliée de l’histoire, Kinuyo Tanaka.

related issues

Exit Les nouveaux humoristes débarquent à Lyon · christian schiaretti · alex ramirez · arnaud cosson
#7
2011-10
1,59 €
MokaMag La La Land · andré manoukian · edouard manet · marie-pia bureau · nicole ferroni · vanessa andrieux
#18
2017-01
0 €