Un printemps très animé !

La déferlante virtuelle

2005 brilla par la quasi-absence des poids lourds de l'animation virtuelle. 2006 marquera leur retour avec pas moins de trois superproductions dans les quatre mois à venir, avec l’Âge de glace 2 en tête de peloton, le 5 avril prochain.

Dans le crâne des vaincus

By Oliver Pissela

Autant le dire tout de suite pour les paresseux, la sortie prochaine d'Astérix et les Vikings est une bénédiction, et s'inscrit dans la lignée des meilleures adaptations d'Astérix et Obélix au cinéma.

Un rêve réalisé devenu chef-d’oeuvre

By Louisa Amara

Avant que les grosses productions américaines débarquent, l'animation française va vous surprendre à plus d'un titre le 15 mars avec Renaissance. Né du rêve fou de deux jeunes scénaristes, Alexandre de la Patellière et Mathieu Delaporte, d'un réalisateur passionné Christian Volckman, d'un producteur fasciné par le projet et courageux, Aton Soumache et d'un petit génie de l'animation, Marc Myans, ce film est la preuve vivante que l'on peut faire en France un film d'animation de qualité s'adressant à des adultes.

Multiethnique ta mère !

By Éric Borg

Après avoir raflé de nombreux prix internationaux en 2005 (dont le grand Prix à Annecy) District ! sort en salles le 29 mars. Un film rythmé, délirant et très drôle sur une musique rap originale aux textes décapants. Interview du réalisateur Aron Gauder.

De sang animé !

By Éric Borg

«Not recommended for small children or big babies». En voyant les jolis minois de ces Happy Tree Friends, on a de quoi être surpris par cet avertissement. Mais au vu des épisodes... C’est bel et bien vrai : âmes sensibles s’abstenir !

La BD en éclaireur

By Thierry Lemaire

Bande dessinée et cinéma font souvent bon ménage. Pour preuve, les éditions Glénat avec Les Brigades du Tigre, mais avec une approche tout à fait originale. Explications de Laurent Müller, directeur éditorial et audiovisuel de l'éditeur grenoblois.

Albator le célèbre corsaire de l’espace est de retour !!!

By Jérémy Fraise

Après les séries «Albator 78» et «Albator 84», on aurait pu croire Captain Herlock alias Albator à la retraite sur une planète au climat agréable. Il n'en est rien, tout l'équipage à bord de l'Arcadia vous le dira !

Quoi de neuf ? Les Beatles !

Les petits gars de Liverpool n'ont pas fini de faire du bruit. Avec Love Song Christopher signe la chronique de Manu, Greg, Samuel et Boulette, quatre trentenaires fous de musique qui entrent malgré eux dans l'âge adulte. Pour cet album, l'auteur des «Colocataires» a demandé à John, Paul, George et Ringo de donner le tempo. I feel fine.

Sur la route

By Jérémy Fraise

Matthias Lehmann a manié la carte à gratter durant des années pour livrer ce road-movie aussi intense que minutieux. Un album hors norme qui révèle son auteur et confirme le rôle de tête chercheuse de son éditeur.

A knight called Wanda

By Fanch

Il aura fallu attendre près de quatre ans pour découvrir enfin Shadow of the colossus, deuxième titre tant attendu de Fumito Ueda, l'auteur génial du fantastique «Ico». De sa première oeuvre, Ueda garde ce qui fait désormais sa marque de fabrique, à savoir un univers onirique singulier faisant fi des conventions du genre.

Le héros imbu et imbibé que l’Amérique nous avait caché !

By Jérémy Fraise

Le chemin de croix continue pour Lincoln, propulsé policier à New York. Récit d'une intervention divine, et divinement drôle !

Coraline ma copine

By Olivier Pisella

Dans Songes, savoureuse alliance de fantastique et d'érotisme candide, une sublime demoiselle est employée pour distraire un jeune garçon. Nourrice pour tout le monde !

Loisel et Ripp en rayon au printemps

By Clarisse Bouillet, Thierry Lemaire

L'un, auteur à succès de «La Quête de l'Oiseau du temps» et de «Peter Pan», voulait arrêter la bande dessinée. L'autre recommençait à en dessiner après une pause de plus de 10 ans. Régis Loisel et Jean-Louis Tripp se sont rencontrés et ont mélangé leurs talents pour composer un album à deux mains. Premier opus de l'histoire d'une jeune veuve dans un petit village québécois, Magasin général est aussi une ode à la vie champêtre, poétique et truculente, sur fond de Québec rural des années 20.