Explorations chorégraphiques au cinéma

Faire corps avec la caméra

by Charlotte Dronier

Dans le message québécois de la Journée internationale de la danse en 2019, Louise Lecavalier récitait: «Danser les éphémères pensées, le chagrin, la fureur, les rêves. Danser l’innocente joie, le plus qu’humain dans l’humain.» C’est un peu de tout cela qu’il s’agit dans ce dossier dédié à la danse pour les écrans qui vous propose d’explorer le pas de deux si passionnant que nous livrent le cinéma et l’art chorégraphique lorsqu’ils se rencontrent.

Louis-Martin Charest

by Charlotte Dronier

Danser sa vie, sur scène comme à l’écran

Le ciné-geste de Pina Bausch

by Marisa Caitlín Hayes

Différences et répétitions

Danses, machines et vérités

by Priscilla Guy

Pour une autoreprésentation féministe

Entretien avec Olivier Godin et Karl Lemieux

by Robert Daudelin

Capter le mouvement

Danser pour (sur)vivre, filmer pour se souvenir

by Jean-Sébastien Houle

Disponibles sur le site de l’Office national du film du Canada, trois courts métrages autochtones intitulés Le chemin rouge (Thérèse Ottawa, 2015), Sundance: la danse sacrée du soleil (Brian J. Francis, 2008) et La couverture à boutons (Zoé L. Hopkins et Dora Hopkins, 2009) portent sur la danse comme élément central des rituels et de la vie chez les Premières Nations.

David Lynch chorégraphe

by Franck Boulègue

La danse cosmique

Philippe Baylaucq

by Charlotte Dronier

Danser dans le médium

Quand le butô vient hanter le cinéma

by Éric Falardeau

Sublimes horreurs des êtres déformés

Quand la danse et les corps réfléchissent le cinéma

by Ludi Marwood

Par leur façon de travailler les corps, les comédies musicales ont toujours fait preuve d’ingéniosités cinémato- graphiques. Dans l’espace-temps singulier des numéros, la relation du corps à l’image, du corps dans l’image, est inversée. Le corps filmé devient langage, au même titre que la parole. À trois époques différentes, des numéros en couple ont ainsi proposé de réfléchir le cinéma.

Denis Lavant

by Louise Lecavalier

Je regarde la courte séquence finale de Beau travail de Claire Denis.

Dix moments de danse à l’écran

by Elijah Baron, Samy Benammar, Louis-Martin Charest, Gérard Grugeau, Xavier Philippe-Beauchamp, Diane Rossi, Marie-Lise Rousseau, Hubert Schang

Entretien avec Bertrand Bonello

by Simon Laperrière, Jérôme Michaud

L’amour selon Fred Astaire

by Sylvain Lavallée

L’attrait secret des ruines et de la bruine

by Marc Mercier

Nos yeux sont saturés de ruines. Images amarrées à la mort. L’amour du cinéma: chercher dans les décombres l’ombre de ses promesses. Accueillir la bruine qui annonce parfois notre arc-en-ciel intérieur. C’est cette lueur inespérée que ce texte veut capter entre ruines et bruine.

related issues

Ubu - Scènes d'Europe Vivre et créer, c’est demander des comptes · pina bausch · manchester · saint-nazaire · iets op bach
#10
1998-07
3 €
Ubu - Scènes d'Europe Helsinki sur scène · pina bausch · raimund hoghe · trisha brown · josef nadj · ea sola
#7
1997-07
3 €
Ballet 2000 Svetlana Zakharova · pina bausch · sergueï polounine · béjart ballet lausanne
#281
2019-09
3 €