Revue d’art contemporain

Marc Camille Chaimowicz, To Furnish…

by Alice Cornier

Any discussion of Marc Camille Chaimowicz’s work inevitably involves the notion of ambiguity coupled with an exploration of the notion of beauty. The artist’s double installation presented at the Musée La Piscine* in Roubaix early in 2010 illustrated the effect of this ongoing exploration on the emotional impact of his work whilst questioning its status and its relationship with its creator.

Charlotte Marchand, Bad trip ou rêve chimérique

by Dorothée Duvivier

Drawing, a modest and spontaneous practice, is no longer regarded as a minor medium. Proof of this lies in the success of the Slick Drawing fair in Paris, the magazines dedicated to drawing in France (Rouge Gorge, Frédéric Magazine and, more recently, Roven), and the growing number of galleries that devote a substantial amount of attention to this art. The exhibition En Quelques Traits (In a Few Strokes), which ran from 19 February to 10 April 2010 at the ISELP (Institut Supérieur pour l’Etude de Langage Plastique in Brussels), exemplified this renewal of drawing by presenting the work of twenty Belgian artists, among them Charlotte Marchand

François Lewyllie, Authentique réévaluation

by William Maufroy

L’Authentique réévaluation présentée le 5 mars 2010 à Dunkerque a appliqué à l’artiste contemporain les principes libéraux triomphants. Perméable comme chacun à la sensibilité dominante, François Lewyllie a présenté son travail suivant les préceptes de la reconnaissance publique en remettant à l’assemblée une fonction caution : celle d’attester sa légitimité d’exhibition et ainsi son potentiel d’exubérance narcissique au service de sa fortune critique. Le public, spontané par nature, devenu captif par destination, a validé, malgré lui ou non, l’identité artistique de l’auteur et conjointement la qualité artistique de l’ouvrage !

Entretien avec Philémon

by Alexandrine Dhainaut

Éric van Hove, Pauvre B

by Laurent Courtens

Catherine Melin, Montagnes russes

by Ewa Maizoué

The French artist Catherine Melin, born in 1968, studied art in Paris and Chicago, graduated from the École des Beaux-Arts in Paris and in early 2011 was awarded the Drawing Now Prize. In 2010 she exhibited in a good number of venues in France and abroad, notably in Lille, where the artconnexion association organised a dual exhibition of her work in their Rue du Cirque gallery and at the Espace le Carré.

L’art comme expression de la puissance

by Sébastien Biset

The Doors - Entretien avec David Marchandise

by Katia Schneller

David Marchandise (né en 1975) s’est fait remarquer lors des concours bruxellois très sélectifs Canvas à Bozar et Art Contest à la Black Box Gallery en 2010*. Jan Hoet l’a à cette occasion classé dans son top 3 des jeunes artistes belges les plus prometteurs1. Après une formation en peinture à Paris et à New York, il s’est installé à Bruxelles où il a développé une pratique alliant peinture abstraite, installation et performance.

David De Beyter, Concrete Mirrors

by Raymond Balau

Bisou Belette, un refuge

by Christophe Veys

Régis Perray, Ni fait ni à faire

by Maud Le Garzic Vieira Contim

Les nymphes du dressing - Butz&Fouque, Fetish Bazaar

by David Ritzinger

Butz&Fouque, Perrine et Bénédicte, ont posé leurs valises et leur atelier dans la région après un long périple de résidences d’artistes, nomades, en France et à l’étranger. Elles ont trouvé refuge à l’enclos Saint-Sépulcre, à Saint-Omer, et y ont installé studio, réserves et dressing, non loin de Dunkerque où elles se sont rencontrées. C’est à l’École des Beaux-arts qu’est né cet étonnant duo, Butz&Fouque, au départ deux corps sans visage, deux corps jouant la gémellité confrontés au paysage et à l’architecture : deux pantins désarticulés, sortis d’un même moule, explorant une danse figée et surréaliste. Butz&Fouque se confrontent aux divers médias (photographies, vidéos et performances) avec, pour fil-rouge, la confrontation de deux corps se déguisant l’un en l’autre, s’accrochant l’un à l’autre, substituant à la réalité ou au réalisme une douce étrangeté poétique bien que mécanique. Si l’absence d’individualité caractérise leurs premiers travaux, vient ensuite un travail sur le portrait dans lequel les visages s’affirment, ou, en tout cas, un visage apparaît en double.

François Andes, Des neuf sortes de territoires

by Christophe Wlaeminck

Entretien avec Anthelme Lee

by Manuel Reynaud

La galerie Rezeda, installée à La Madeleine depuis mai 2010, est une galerie associative gérée par un petit groupe d’artistes. Son double objectif est de supporter la création contemporaine tout en favorisant une sensibilisation et une accessibilité au public par la mise en place d’ateliers de création ou de rencontres avec les artistes. En 2010, elle accueillait l’exposition Système Méta. Sur une proposition de Manuel Reynaud, cette exposition des artistes Anthelme Lee et Mytil Ducommet se proposait de questionner les rapports entre la science et les images.

Bruno Desplanques à La Piscine

by Stéphane Barthez

Christl Lidl

by Catherine Legallais

Scruter le vivant. Dompter le regard

Sébastien Bruggeman, Les collisions amoureuses

by Céline Luchet

François Génot, se tenir au bord…

by Corinne Melin

Claude Cattelain, performer

by Johan Grzelczyk

Le paysage à l’épreuve. Du tirage à l’expérience de l’espace

by Véronique Colin

Francis Alÿs, Arpenteur de destins

by Alice Laguarda

Un panorama de l’art public dans le Nord-Pas de Calais

by Alexandra Pigny

L’art, moteur du néolibéralisme ?

by Emmanuel Mir

De la fonction de l’art et de l’artiste en contexte postfordiste

Le Nord, un territoire pour l’art brut

by Déborah Couette

Le Jardin de Litnianski

by Roberta Trapani

Une stratégie créative de résistance

Réseaux territoriaux

by Maud Le Garzic Vieira Contim

Panorama des réseaux territoriaux dans le champ des arts plastiques et visuels en France

Biennale jeune création du réseau 50° nord

by Yannick Courbès, Maud Le Garzic Vieira Contim

Carte blanche Utopie(s)

John Cornu, La pluie qui tombe François Lewyllie, Bien dans ma vie François Génot, Advertisement Gauthier Leroy, Utopia Bruno Desplanques, (s) David De Beyter, Concrete Mirrors Lucille Dautriche, UVNI (Utopie Volante Non Identifiée) Alice Popieul, Progrès muet

Portfolio Lille Art Fair

related issues

Ciel variable Public Art Public
photographie · art public · montréal · institution · affichage · espace public
#82
2009-06
5 €
La Cité Numéro 1
architecture · ville · urbanisme · art public · reconstruction · dinant
#1
1919-07
0 €
patrimoine · art public · iconoclasme · vandalisme · destruction en art · démolition planifiée
#122
2019-05
6 €