Varia

Mobilité sociale et ségrégation à Athènes

by Thomas Maloutas

La ségrégation est une forme de séparatisme social produite par la discrimination ouverte ou par l’agrégation des choix de localisation résidentielle. Un environnement de haute mobilité sociale et de régulation libérale de l’allocation du logement favorise la ségrégation à travers la mobilité résidentielle induite par la mobilité sociale et le triage spatial qui en résulte. L’exemple d’Athènes montre que, même quand ces conditions ne sont pas réunies, le séparatisme social prend des formes différentes qui peuvent aussi neutraliser les effets bénéfiques escomptés de la mixité sociale : ce n’est pas la distance spatiale qui génère la distance sociale, elle est plutôt un moyen par lequel celle-ci se reproduit. Par ailleurs, les inégalités générées par cette ségrégation ne figurent pas sur l’agenda politique athénien, qui a laissé la structure socio-spatiale traditionnelle de la ville se déliter progressivement avec les choix de localisation résidentielle des couches moyennes et supérieures.

Des usages improbables de l’économie ?

by Quentin Delpech

Les logiques sociales de la diffusion de la doctrine néolibérale au Guatemala

L’enracinement social de la mortalité routière

by Matthieu Grossetête

Le deuil des grands métiers

by Xavier Zunigo

Projet professionnel et renforcement du sens des limites dans les institutions d’insertion

Les néo-enseignants face à l’utilitarisme

by Bertrand Geay

Professeurs, maîtres et enseignants à l’époque moderne

by Dinah Ribard

Étude d’un travail intellectuel