Numéro 221

Ratmansky à l’Opéra

illustrations: J. Benhamou

La saison du Ballet de l’Opéra de Paris s’est terminée avec la création du chorégraphe anglais Wayne McGregor, Anatomie de la sensation pour Francis Bacon, dont nous reparlerons dans le prochain numéro, ainsi qu’avec la soirée d’adieux à l’Opéra du danseur étoile José Martínez dans son ballet Les Enfants du paradis (rappelons que José Martínez va retourner en Espagne, son pays d’origine, où il dirigera dès septembre la Compañía Nacional de Danza à Madrid).

Maguy en création

Comme nous l’avons déjà écrit, Maguy Marin (60 ans), ex enfant terrible de la “nouvelle danse” française historique, quitte la direction du Centre Chorégraphique de Rillieux-la-Pape (près de Lyon), ayant accompli son projet artistique, aux influences notamment sociales, lié au milieu difficile des banlieues comme celle de La Velette, dans laquelle résidait sa compagnie.

Zakharova en gala

Les fans de Svetlana Zakharova, impatients de retrouver l’étoile russe sur scène après sa maternité, pourront l’admirer en Italie à deux occasions durant l’été.

Kylián au Bolchoï

Le Ballet du Théâtre Bolchoï de Moscou a conclu sa saison à la fin du mois de juillet avec un triptyque qui comportait deux nouveautés. En effet, aux côtés de Rubies (la seconde partie de Jewels de George Balanchine, de 1967, souvent représentée à part et que la compagnie a dansé pour la première fois en décembre dernier) est entré au répertoire Chroma, la pièce de Wayne McGregor, de 2006, suite à laquelle il fut nommé chorégraphe-résident du Royal Ballet de Londres.

Un Lac pour tous les goûts

Comme on l’a déjà annoncé, le Ballet Kirov du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg va présenter une riche saison au Covent Garden de Londres (voir Affiche), qui s’ouvrira à la fin du mois de juillet avec Le Lac des cygnes.

En couverture - Enfants de la balle

À savoir les artistes nés de parents artistes eux mêmes. Dans les siècles écoulés, en effet, le monde théâtral était composé de familles, c’était la norme. Un danseur était le plus souvent le fils ou le frère d’autres danseurs. Aujourd’hui, par contre, cela a l’air d’une curiosité, voire même d’une coïncidence imprévisible de vocations. Toutefois de tels cas dans le monde de la danse ne sont pas rares. On peut s’amuser ici à chercher autour du monde quelques “enfants de danseurs” (sans prétendre proposer une liste exhaustive, qui serait longue et compliquée) parmi les plus connus de nos jours, de Mathieu Ganio à Zenaida Yanowsky, d’Alessio Carbone à Lorna Feijóo ou à Daniil Simkin...

Adieu Roland Petit

Au moment d’aller sous presse, nous apprenons la nouvelle de la mort de Roland Petit, survenue le 11 juillet à l’âge de 87 ans, des suites d’une leucémie aiguë et foudroyante.

Les critiques

New York City Ballet Bolshoi Theatre Ballet, Moscow Balletto del Teatro alla Scala, Milano The Royal Ballet, London CCN Grenoble “Groupe Émile Dubois/Jean-Claude Gallotta New Adventures Company/Matthew Bourne Compagnie “Fêtes Galantes” Ballet de l’Opéra de Paris Staatsballett Berlin Balletto dell’Opera di Roma Ballet Preljocaj Gala Ulanova, London

Wim Wenders : la méthode Bausch au cinéma

Cinéma - D’étranges apparitions voyagent dans un tramway aérien qui court au-dessus de la petite ville allemande de Wuppertal: il s’agit du même tramway qui apparaissait dans des séquences d’un des films cultes de Wim Wenders, Alice dans les villes.

McGregor : froid, intellectuel ? Pas du tout

À partir des titres, plutôt abstraits et conceptuels, il est clair que dans ces trois pièces brèves du chorégraphe anglais Wayne McGregor, captées en haute définition (Bluray), il n’y a que la danse qui compte. Chroma, Infra, Limen, Three Ballets by Wayne McGregor – The Royal Ballet – DVD Bluray Opus Arte

related issues

Danser Pina Bausch
pina bausch · peter pabst · tremplins jeunes ballets · pierre lacotte · caroline marcadé · jacques blanc
#308
2011-04
4,90 €
La Terrasse Numéro 181
youn sun nah · pina bausch · robert wilson · emmanuelle haïm · mccoy tyner · la criée
#181
2010-10
0 €
pina bausch · mourad merzouki · sylvie guillem · decouflé · elli medeiros · festival de montpellier danse
#318
2012-05
7,50 €