Faux génies

Mémoire d’un Parisien

par Jean Galtier-Boissière

Une famille parisienne au XIXe siècle — Enfance à l'Ecole alsacienne Jeunesse au Quartier latin et à Montmartre — La caserne des Lilas La Grande Guerre : En rase campagne : ( « l a Fleur au fusil ») - Dans les tranchées : (« Hiver à Souchez »)

Girouettes de la gloire

par André Thérive

D'habitude, quand on veut réformer les préjugés et réparer les erreurs d'une génération, on en appelle à la postérité. C'est pourtant un postulat bien arbitraire que d'admettre la clairvoyance et l'équité de celle-ci. Elle n'est pas mieux informée que les contemporains, elle a simplement une cuirasse plus épaisse d'indifférence ou d'ignorance. Pis encore, elle est soumise à des servitudes qui ne valent pas mieux que celles de la publicité ou du journalisme : les servitudes pédagogiques. En termes moins nobles, la tyrannie, d'ailleurs débonnaire, que font peser les professeurs et les auteurs de manuels ou de morceaux choisis sur des foules d'écoliers, d'étudiants, qui acceptent la hiérarchie du passé qu'on leur propose avec autant de discipline que les snobs acceptent les hiérarchies du présent d'après les racontars de salons et les caprices de la mode.

Un grand méconnu : Louis Ménard

par Pierre Dominique

Dans l'excellente étude qu'il a consacrée à Louis Ménard, Philippe Berthelot, qui était l'intelligence même, pour éclairer la figure de son auteur « Au début de la Renaissance, pendant que l'interminable concile de Trente s'épuisait à fixer les points les plus délicats du dogme catholique, quelques cardinaux lettrés, souriant de cette vaine théologie, disaient : « Il » faudra bien revenir aux dieux d'Homère. » Ménard pensait de même. »

A la Belle Epoque

par Pierre Labracherie · visuels: André Rouveyre

Des pontifes aux rigolos

Alain-Fournier

par Pierre Darrigrand

Le Grand Meaulnes est devenu la référence automatique à toute oeuvre nostalgique, à tout livre sur l'adolescence. Recherche de pureté, pureté retrouvée, désir d'aventures, aventure du désir, ce sont les thèmes qu'on a voulu voir dans ce livre, ceux qui font rêver, qui donnent envie de refaire le Grand Meaulnes à bien des jeunes gens ambitieux d'entrer en littérature. Alain-Fournier a fait un roman touchant, assez maladroit, dans lequel la poésie s'impose par moments, un roman comme on ne sait plus en faire, dont le succès doit une bonne part au tragique destin de l'auteur, tué dès les premiers jours de la guerre, en septembre 1914.

Quatre best-sellers de la Grande Guerre

par Norton Cru

- René Benjamin - Henri Barbusse - Georges Duhamel - Roland Dorgelès

Le Prix Goncourt

par Michel Perrin

La N.R.F.

par Lucien Farnoux-Reynaud · visuels: Van Rysselberghe

Françoise Sagan

par Charles Blanchard

A la vérité, que lui reproche-t-on? D'avoir détruit une certaine image de la jeune fille héritée du romantisme et conservée depuis à titre d'alibi? Ou, au contraire,

André Maurois

par Michel Perrin

Un commerçant heureux

Jean-Paul Sartre

par Lucien Farnoux-Reynaud · visuels: Valloton

Un faux génie

Albert Paraz

par Georges Allary

Un méconnu

Quatre-vingts ans de Maldonne

par Robert Poulet

Toute grande littérature a besoin d'influences étrangères? Seulement elle devrait en faire bon usage et les choisir à bon escient. Or, dans une large mesure, l'histoire du romantisme français est celle d'un esprit qui se trompe de poisons ou qui les assimile trop vite. Cela nous mène à la cure de crudités du naturalisme; après quoi les bêtises recommencent; nous nous jetons sur tous les produits extérieurs qui passent à portée de notre curiosité.

voir également

jean-paul sartre · christine ferrand · amy knight · peter marshall · paul bloom · carles geli
#47
2013-10
5,10 €
France-Amérique Le western en BD
miami · lucky luke · chanel · jean-paul sartre · blueberry · jean-jacques servan-schreiber
#81
2015-01
3,50 €
Europe Jean Genet
jean-paul sartre · carmen · violette leduc · les bonnes · costas taktsis · léos janacek
#808
1996-09
15 €