Orgasmes

Egoïste

By Clément DESPAS

Ma toute belle se renverse et, m’agrippant aux fesses, elle se fend et m’enfonce, d’un seul coup, jusqu’au bout. J’y ai à peine le temps d’un éblouissement que "Tu fais quoi ?" elle active : concentrée - les yeux clos - elle reflue, me reprend, me...

L’infixable solennité du jouir

By Blandine FAURÉ

Je n’ai aucun souvenir de mon premier orgasme. Âge, partenaire ou absence de partenaire, lieu, position, affiches scotchées au mur, larmes post-coïtales, forme du sexe ou des doigts… C’est la première fois que...

Tractus optique

By Xavier BONNIN

Homme penché, d’entre les âges, d’entre la terre retournée, tu marches par devers les abîmes, membres croisés puis décroisés. / Glisses le long de la rambarde, manques de t’effondrer, plisses les yeux, puis te redresses et te diriges vers le...

Something’s got to give

By LE GOLVAN

- Tu savais que mon père a couché avec Marilyn ? - Pardon ? - Oui, Marilyn ! - C’est qui, sa coiffeuse ? - Monroe, enfin ! - Ton père ? Misère… - Non ! Je t’assure ! Tu...

Vas-y Jackie !

By Jean-Marc FLAPP

Il est neuf heures pétantes quand Jackie pousse la porte de la salle de sport. Cinq minutes d’échauffement au rameur bien à fond et, quittant son jogging, Jackie nous apparaît en toute majesté, Venus Musculator au torse colossal auquel est ajusté...

Par où tu passes

By Philippe GUERRY

Tu me parles toujours des mêmes paysages. Un ruisseau qui serpente, qui te chatouille les orteils, puis des ruisseaux, arrivant de partout, qui se concentrent pour faire des vagues, des petites vagues d'abord, qui te font frémir les mollets et te mordre les lèvres, puis des vagues moyennes – et tu mimes alors de tout ton corps...

Le Chant de sa tête contre le mur

By Thomas BRAUN

Elle a posé la bouteille de vodka Et s’est mise à pleurer. Le salon était triste et encore rempli Des cris et des larmes des heures passées. La nuit était là et détériorait tout   La nuit était atroce et n’en finissait plus Depuis combien de temps si longue La nuit avait commencé par des cris Enfermés dans l’appartement, dans le...

Wanking-class hero

By WB

L'embarras de mon pote quand sa copine découvrit la cassette dans le magnétoscope "c'était un jour où tu n'étais pas là" l'embarras terrible - mais drôle quand sa copine m'a demandé mon avis j'ai toujours bouffé du porno internet c'est avant tout ça l'annuaire et...

Plic

By Véronique CORME

Couloir silencieux. Tomettes. Demi-jour. Femme adossée. Homme à peine appuyé contre elle. Je ne sais pas ce que je fais. Membre dilaté tiré hors de son enveloppe textile. Verge défroquée qui hoquette un orgasme. Foutre tombant sur...

Jouir, tenir

By Cédric BONFILS

La nuit se retire Ton orage de désir insatisfait Et le mystère de cette hargne haine Réveillé bandant agité de vertiges et cauchemars Tes sueurs partout sur l’oreiller la couette Les murs peut-être humides à force Le corps flou assemblage comme dans le brouillard de pièces détachées Combien de fois as-tu cherché dans ton sommeil trituré une jambe un bras la chair qui...

Stellaire

By Ghislaine LE DIZÈS

Elle avait baisé avant, elle avait fait l’amour avant, elle avait joui avant. Mais c’est lui qui l’a rendue femme. Il la dilate si fort, si large, et si profond quand il est en elle. Il provoque l’extase des larmes. Il l’entoure, il la protège. De son buste large il l’enveloppe toute entière. La dilatation qu’elle sent alors autour d’elle est semblable à...

L’appel des appels

By Virginie HOLAIND

L'orgasme, franchement c'est facile. Ça crie un peu dans l'entre-jambes, ça se joue appel des appels. Ben oui, c'est facile. On craint la lutte, l'échauffement, mais on se brûle. On s'écoute, on s'affole. Et puis quoi, l'orgasme, c'est le pain du pauvre. Ça comble les interstices, ça donne de la...

Anatomies parallèles

By Samuel LEVÊQUE

Dans les rêves d’Aria, elle courait en robe fourreau, sur un gigantesque green, swinguant avec des battes hypertrophiées dans des balles d’or qui s’élevaient en l’air, répandant paillettes et arcs-en-ciel sur son visage, et sur le visage de cette poupée masculine qui lui ressemblait étrangement. Parfois, enfin, elle plongeait dans le dix-huitième trou, qui devenait...

Rgsm

By Jean-Marc GOUGEON

Allez savoir le pourquoi de tant de plaisirs ils les ont tant cherchés en eux-mêmes jusqu’à ce que la tête se fende d’une quête primale entre les jambes / en bordure des plaisirs planifiés palpite la peau dès que...

Six ans et balançoire

By Catherine SERRE

Deux anneaux blancs dans des spirales de fer Deux cordes rêches sèches coupantes Balançoire au jardin Au vent Et à la force Promesse d'envolée Six ans et balançoire Toute excitée de prunes Et de...

Le Pen à jouir

By Arielle LACAZZI

Je revois le mur sur lequel ces mots peints à la hâte, d’une taille démesurée : « Je suis homme avant d’être Français » et la fierté que je concevais d’en comprendre le sens, chaque fois renouvelée, lorsque notre voiture le longeait, tout près des quais de Seine. Par contre, celui qui portait l’inscription « Le Pen à jouir », à la sortie de Fontainebleau, ce graffiti-là m’échappait...

Brèche

By Charles DESAILLY

Aimer l’haleine de cette ville fétide et longue les murs aux senteurs d’urine toute cette vulve béante vomissant des veaux aux couilles ordurières. Les ruines graphiques dressent un décor du...

Organismes vivants

By Sandrine CUZZUCOLI

Or, faire l’amour. Organismes vivants, individus, or dans les corps, corps organisés, menés par les orgues de barbaries qui chantent, chutent les corps mais tendus, bien tendus les gonades enivrées que nous sommes avant l’eau qui coule, avant, l’eau dort, les os ne sont plus qu’un vieux souvenir. Les points titillés la peau pas tilleul qui parle qui...

Sex-teto

By Samantha BARENDSON

Fermement ses mains l’enserrent, caressent ses anches libres, pénètrent dans le cuir, se chauffent et se dilatent au gré des tessitures, baisant le bois, les nacres, l’acier ou le laiton. Une fois encore, Astor s’accouple au bandonéon. Et les groupies argentines regardent son soufflet grandir et s’allonger, revenir et diminuer, enfler pour...

À corps perdus

By Tristan FELIX

Hors ma vue, résidu de culbute! Pas d’histoires entre nous. La mort n’en a pas. Tu tripotes encore la vie, avec tes gants de vierge moite. Essaie-les en peau de verge retournée, tu pâliras. Il ne faut avoir d’yeux qu’en face des trous mais toi, tu ne l’as même pas creusé ton trou. Tu en es à racler ta première couche. Disparais de l’orbite ou baise ton...

Des chiots baveux

By Thomas ROUSSOT

Il prépare sa pipe à défonce, les canettes s'entassent, l'ivresse le couche à l'horizontale, rêve de pénétrations taxées. Préviens-la quand tu vas jouir, il sent que ça vient, elle avale tout, il stoppe sa remembrance. Quoi de neuf ? Rien. Alors casser l'aquarium, le téléviseur, les nouvelles du monde. Une fille étale sa coke sur ses...

DISPERSION : ORGASMES et LITTERATURE

By Divers

"Nous nous allongeons ensemble et faisons l’amour, doucement, tendrement, nous nageons en plein amour, et pour la première fois, l’orgasme m’envahit par surprise, sans que j’y pense, presque paisiblement, comme une aube qui se lève lentement, un lent épanouissement né de l’abandon, de la décontraction, né du non-être." Anaïs NIN, Inceste

DISSECTION : questions à Ivar CH’VAVAR

By Ivar CH'VAVAR

Écrivez-vous plutôt « pour » ou « contre », « dans » ou « hors », « malgré » ou « à propos de » ? Contre. Il me faut écrire contre – les habitudes acquises, les certitudes des poètes, les « savoir-faire » qui nous enferment, le « poétique », les mots qui poussent pour être les premiers, le phrasé « naturel », etc. Contre tout. ...

DISJONCTION : regards croisés sur “BREVIAIRE DU CHAOS” (Albert CARACO)

By Jean-Marc FLAPP / Côme FREDAIGUE / Anne-Françoise KAVAUVEA / Julie PROUST-TANGUY

« J'élève un chant de mort et je salue le chaos montant de l'abîme et la terreur antique revenue du fond des âges ! » De fait : les cent-vingt textes d'une page qui constituent l'ensemble du Bréviaire du chaos sont un sommet inouï de poésie barbare tendance Fin des temps en même temps qu'autant de coups de boule sanglants dans les faces de l'Homme et d'une Modernité que Caraco...

DISSIDENCES (retours de coups de cœur de lecture)

By Christophe ESNAULT / Tristan FELIX / Jean-Marc FLAPP / Isabelle GUILLOTEAU / Alban LECUYER / David MARSAC / Anne VIVIER / Sophie WESTENDORP

"LES FIDELITES" (Diane BRASSEUR) "AUJOURD'HUI L'ABÎME" (Jérôme BACCELLI) "GROSSES JOIES" (Jean CAGNARD) "PIERRES QUE LA MER A CONSUMEES" (Laurent CENNAMO) "FREDERICK" (Thierry CLAIR-VICTOR) "EN FIN DE DROITS" (Yvon LE MEN) "CORDEL CHEMINOT" (Fred SOCHARD) "ARISKO PALACE" (Ritta BADDOURA)

DISGRESSION : Judith SCOTT par Anne MONTEIL-BAUER

By Anne MONTEIL-BAUER

Pris dans le diktat des choses à faire, qu’est-ce qui fait qu’on pousse une porte plutôt qu’une autre ? Être plume, être fil, presqu’invisible, ne vous frôler que par la caresse. Pas de tsouin-tsouin, pas d’œillades, pas d’arrières pensées, pas de bras de fer. Une parenthèse, dont le corps de chacun forme les accolades. L’essentiel surgi et partagé. La première fois que j’ai poussé la porte de la Collection d’Art Brut de Lausanne, il y a une dizaine d’années, je ne me souviens pas vous y avoir vue. N’y étiez-vous pas encore ou ne savais-je pas encore voir ? C’est la deuxième fois, que je vous ai...

related issues

Le Matricule des Anges Arno Bertina nous met hors de nous
littérature · poésie · alan pauls · arno bertina · laurence viallet
#78
2006-11
4 €
architecture · littérature · poésie · rimbaud · cosmos · albert einstein
#6
1962-09
0 €
Brèves Hubert Haddad
poésie · hubert haddad · prose · nouvelliste · opium poppy · petit éloge du voisin
#97
2011-10
5 €