Bibliothèque

De la mémoire écrite à l’espace social

par Sylvette Babin

La démocratisation des bibliothèques, amorcée au siècle des Lumières, a connu son essor au 20e siècle avec la création des bibliothèques publiques. Loin de ces établissements implicitement réservés à une élite bourgeoise ou intellectuelle, elles sont devenues des lieux de convergence de publics de plus en plus diversifiés.

Les bibliothèques participatives et leur possible perturbation

par Anja Bock

Les bibliothèques sont en train de devenir des destinations de loisirs et des points d’accès sans fil. Loin de l’image rigide et poussiéreuse que l’on s’en fait, elles sont désormais des « zones » où l’on « se connecte » – à des fournisseurs d’information axée sur l’expérience, des publications numériques et des médias sociaux, ainsi qu’à une gamme de plus en plus étendue de logiciels conçus précisément pour mieux rejoindre la communauté. Les termes « client » et «usager» ne semblent ni l’un ni l’autre convenir pour décrire leur clientèle, qui est tout aussi susceptible de clavarder ou de naviguer que de lire ou de faire des recherches. Le terme «visiteur» est peut-être plus approprié. Il met l’accent sur la circulation dans l’espace de la bibliothèque, qui n’est plus (et n’a jamais été) un simple contenant de libre échange de livres, mais plutôt une sorte de machine permettant à chacun de définir son identité.

La bibliothèque et la reconstruction d’un passé rejeté

par Zsófia Bene, Olindo Caso

La bibliothèque, dans sa forme contemporaine, est une « plateforme » en constante mutation, une « infrastructure sociale» qui soutient, qui supporte les gens, les collectivités et la créativité individuelle. Du point de vue physique, les collections ne déterminent plus autant qu’elles l’ont déjà fait la valeur des bibliothèques. Mais elles n’en continuent pas moins d’abriter des documents qui nourrissent les explorations particulières, tant par leur contenu que par leur matérialité. La bibliothèque publique, aujourd’hui, poursuit une quadruple mission : elle est à la fois lieu d’apprentissage (exploration), lieu d’inspiration (stimulation), lieu de rencontre (participation) et lieu de performance (création). L’aspect de la performance a explosé depuis dix ans en réaction à la montée du « faire » (espaces de bricolage, ateliers de fabrication numérique), un mouvement qui suit l’actuel virage de notre société vers une économie ancrée dans la culture et centrée sur le design et la créativité.

La bibliothèque comme espace social dans les oeuvres de Christine Hill et de Shooshie Sulaiman

par Anna Arnar

Loin d’avoir été emporté dans le sillon des médias obsolètes, le livre occupe une place de plus en plus prégnante en art contemporain, comme objet de nature intrinsèquement sociale, qui évolue dans le temps et l’espace réels. Les livres ont un caractère migratoire ; ils circulent entre les individus et les lieux et peuvent établir ou redéfinir des relations. La critique littéraire Leah Price affirme que le livre n’est pas seulement un bien matériel ou le réceptacle d’un texte ; il est aussi un objet symbolique pouvant servir « de médiateur ou de tampon dans les relations ».

La bibliothèque de 2114

par Paulina Mickiewicz

La bibliothèque du 21e siècle est une sorte de média en devenir. Elle ne cherche plus seulement à préserver et diffuser la mémoire et la culture collectives, mais aussi à donner accès à des lieux et des réseaux de savoir, de culture et d’interaction qui, combinés, renouvèlent le rôle traditionnel de cette institution démocratique. La bibliothèque est devenue en quelque sorte le système nerveux central des nouvelles technologies médiatiques.

La retranscription des textes fondateurs dans l’oeuvre de Simon Bertrand

par Sylvette Babin

Par définition l’imaginaire collectif ne peut voyager que sur des écrits qui n’ont cessé d’être lus et relus, copiés et recopiés en raison d’une richesse de sens inépuisable qui fait que chaque lecture est un nouvel évènement, pour ne pas dire une nouvelle écriture.

Angela Grauerholz

par Dominique Sirois-Rouleau · trad: Käthe Roth

Sens et absence de la collection

Michael Mandiberg

par Anja Bock · trad: Margot Lacroix

Print Wikipedia

Phil Shaw

par Dominique Sirois-Rouleau

Quand la bibliothèque imite la réalité

Brian Dettmer

par Layna De Roy

Recyclage poétique de mémoires

Roni Horn

par Maeve Hanna

Glaciers archivés dans une « aquathèque »

Schizes en compagnie de Big Data

par Michel F. Côté, Catherine Lavoie-Marcus

Big Hoodoo DADA

Oli Sorenson

par Sébastien Hudon

Re-made in China

William Kentridge

par Monique Webber

Triumphs and Laments: A Project for Rome

Laure Prouvost

par Carlos Kong

We would be floating away from the dirty past

voir également

Bing Numéro 05
wim delvoye · guy limone · aya takano · daniel arsham · peter coffin · chiho aoshima
#5
2007-05
0 €
wim delvoye · helmut newton · herb ritts · gaël van lierde · bruno van lierde · furoshiki
#464
2016-06
2,75 €
wim delvoye · rené lalique · diana damrau · sophia aram · andreï makine · michael landy
#190
2016-09
0 €