Voyages sous haute surveillance

Niger, un festival pour la paix

By Émilie Chaix · Illustrations: Émilie Chaix

En février 2010, notre photographe assistait à la résurrection du Festival de l’Aïr à Agharous, au coeur du Sahara nigérien. Après trois ans d’interruption due à la rébellion touarègue, le Ministère du Tourisme du Niger décidait de rééditer le Festival de l’Aïr afin de consacrer la paix que l’on croyait revenue dans le nord du pays. Pendant trois jours, courses de chameaux, danses traditionnelles, concours de beauté et concerts de Tendé (percussions) investissaient le désert du Ténéré. Mais la réjouissance ne fut qu’éphémère : une semaine après les festivités, un coup d’État militaire destituait le président et ses ministres. Quelques mois plus tard, plusieurs expatriés étaient pris en otage par Aqmi (Al-Qaida au Maghreb Islamique), plongeant le Niger dans l’insécurité. Quatre années se sont écoulées depuis, et la situation demeure instable. Le climat de tension perdure et la menace terroriste s’est intensifiée. Pourtant, malgré une nouvelle annulation du festival en 2011, les éditions 2012 et 2013 ont marqué la détermination du pays à renouer avec la paix, préalable pour développer le tourisme, et la volonté des populations locales de préserver les valeurs culturelles du Niger.

Vers les contrées de l’impossible

By Olivier Weber

Témoin de l'évolution de notre société et de son inclination à se protéger de toutes sortes de risques, le voyage en "zones interdites" est politiquement incorrect. Loin du tintamarre médiatique, obnubilé par la mauvaise nouvelle, on découvre dans ces régions mises à l'index des richesses humaines incommensurables. Une raison suffisante pour y aller et témoigner, afin qu'elles ne sombrent pas dans l'oubli.

Points chauds

By Clara Favini · Illustrations: McCarthy's PhotoWorks/Shutterstock, Nate Derrick/Shutterstock, Dinosmichail/Shutterstock, Sergey Uryadnikov/Shutterstock, Milonk/Shutterstock, Velirina/Shutterstock

Déconseillés par le ministère des Affaires étrangères, rarement proposés par les tour-opérateurs, mis au ban des nations par l’Occident, guère démocratiques et parfois dangereux, les « pays interdits » cachent néanmoins des trésors insoupçonnés. Est-il raisonnable de s’y rendre ? Quels sont les points chauds à éviter ?

Iran, de l’axe du mal à l’eldorado

By Franck Charton · Illustrations: Franck Charton

Une page se tourne dans les relations Iran-Occident. Après trois décennies de défiances, de crises, voire d’invectives, dernier rebondissement en novembre dernier avec la ratification d’un accord « historique » sur la question clef du nucléaire. Les voyageurs reprennent déjà les chemins de la Perse éternelle. À travers deux villes emblématiques, Ispahan la belle et Téhéran la rebelle, état des lieux métaphorique d’un pays attachant et très sûr, malgré les clichés tenaces.

Sahara, retourner dans le désert ?

By Jean-Marc Porte · Illustrations: Jean-Marc Porte

10 millions de kilomètres carrés « formellement déconseillés » par le Quai d’Orsay ? En une poignée d’année, le Sahara est devenu un désert (touristique) majeur. Un retournement sombre, unique par son ampleur. Où persistent pourtant bien des possibles.

Corée du Nord: au pays du matin pas si calme...

By Eric Lafforgue · Illustrations: Eric Lafforgue

Passer ses vacances dans un État totalitaire dirigé par un jeune dictateur éduqué dans une école privée suisse, ça vous tente ? Kim Jong-Un, le nouveau dirigeant, vient de faire place nette au sommet de l’État, en faisant exécuter sans pitié son oncle qui l’avait cornaqué pour s’installer au pouvoir. Et il menace tous les 15 du mois de noyer son voisin du sud sous un déluge de feu nucléaire. Pourtant, voyager dans la dernière dictature stalinienne du monde réserve quelques surprises…

Ouzbékistan, les dessous de la route de la soie

By Stephan Lerois · Illustrations: Stephan Lerois

Derrière la magnificence de Samarcande et Boukhara, les fameuses cités de la Soie, l’Ouzbékistan cache l’un des régimes les plus répressifs du monde. Une démocratie de façade où les voyageurs sont choyés alors que le pays endure le joug d’un État régulièrement dénoncé par les ONG.

Srinagar, une ville sous influence

By Franck Charton · Illustrations: Franck Charton

La perle du Cachemire serait en état de siège ? Pas faux, mais la réalité est plus complexe. Il fait encore bon y vivre ou s’y balader, entre deux poussées de fièvre. Nous avons fait escale sur un house-boat, le temps de rencontrer ses habitants et de cerner les enjeux, qui dépassent la ville, et même la région.

Chine, le Tibet sous haute surveillance

By Brice Pedroletti · Illustrations: Franck Charton

55 ans après l’invasion de Lhassa par l’armée rouge, le conflit entre le peuple tibétain et les autorités de Pékin est loin d’être résorbé. Depuis 2009, dans un ultime geste de désespoir, près de 120 Tibétains se sont immolés par le feu et, régulièrement, la province du Tibet est fermée aux étrangers. Une raison de plus pour s’y rendre, et témoigner.

related issues

tibet · taïwan · corée du sud · thaïlande · littérature asiatique · traduction littéraire
#2
2015-07
6,99 €
Polka Iran
iran · robert doisneau · robert capa · mickaël bougouin · paolo pellegrin · steven siewert
#6
2009-09
4 €
iran · copenhague · hadopi · colombie · surveillance
#40
2010-02
12 €